Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Jour de rentrée pour les 12 000 écoliers mulhousiens | M+ Mulhouse

Jour de rentrée pour les 12 000 écoliers mulhousiens

3 septembre 2018 à 17h35 par 9830

Accueils gratuits du matin, travaux dans les écoles, dédoublement des classes, filières d’excellence, plan numérique… Le point sur la rentrée mulhousienne à l’issue de la tournée des écoles en présence notamment de Michèle Lutz, maire de Mulhouse, et de Jean Rottner, président de la Région Grand Est et premier adjoint au maire.  

Ce lundi 3 septembre, c’était jour de rentrée pour les près de 12 000 élèves mulhousiens (4 560 en maternelle et 7 380 en élémentaire). Paraphrasant Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Michèle Lutz a rappelé ce matin, à l’issue de sa tournée des écoles mulhousiennes, que « La mère de toutes les batailles, c’est le primaire ».

Et le maire de Mulhouse de rappeler l’ambition première de la Ville en matière d’éducation : « permettre, favoriser et accompagner la réussite scolaire de tous les enfants. »

Semaine de 4 jours

Après les concertations menées en décembre 2017 et en janvier 2018, suivies du vote des parents en avril dernier, la semaine de quatre jours de classe (les lundis, mardis, jeudis et vendredis) fait son retour à Mulhouse.

Accueil du matin gratuit. Ceci expliquant cela, la Ville amplifie son offre d’accueil proposée aux familles avant la classe. Déjà proposé en maternelle dès 7h45, l’accueil gratuit du matin est généralisé aux 21 écoles élémentaires, de 7h45 à 8h20.

Loisirs du mercredi. Dans le même ordre d’idée, la suppression de la matinée de classe du mercredi a amené la Ville de Mulhouse à revoir sa copie en termes d’offre de loisirs du mercredi pour les 3-11 ans. Parmi les propositions offertes aux familles, citons l’accueil de loisirs à la demi-journée ou à la journée, l’offre complémentaire des centres socioculturels ou encore les Pass’sports à la journée ou à la demi-journée, en partenariat avec les clubs de sport. « Nous poursuivrons notre réflexion sur l’offre du mercredi, tout au long de l’année, pour proposer des activités labélisées « Plan mercredi » à la rentrée 2019 », a commenté le maire de Mulhouse.

Grands et petits travaux

4 560 élèves de maternelle et 7 380 d’élémentaire ont fait leur rentrée. Photo : Thomas Itty

Plan écoles. Le Plan écoles (35 millions d’euros investis par la Ville) se poursuit. Il s’achèvera cette année scolaire sur le périmètre du centre-ville. Après l’école Cour de Lorraine inaugurée en 2016-2017, trois écoles maternelles (Porte du Miroir, Filozof et Grand’Rue) rejoindront de nouveaux locaux durant cette année scolaire. Ce même Plan écoles a été amorcé, l’an passé, sur le quartier de Bourtzwiller avec le lancement des travaux préparatoires à la reconstruction complète de l’école Victor Hugo (démolition du bâtiment, gymnase et logements). Reprises pour intégrer les nouveaux dimensionnements liés au dédoublement de classes de CP et CE1 (lire par ailleurs), les études sont désormais au stade de l’avant-projet détaillé. Parallèlement, la réfection du bâtiment de l’école maternelle sera poursuivie. Les bâtiments actuels de la maternelle Victor Hugo seront, eux, conservés de manière à servir, dans un premier temps, d’école relais pour la rénovation de l’école maternelle Bourtz. A terme, ils pourraient accueillir de manière définitive l’école maternelle Charles Perrault.

Dédoublement des classes. Le gouvernement a annoncé, en 2017, une nouvelle mesure visant à favoriser la réussite scolaire avec le dédoublement des classes de CP dans les écoles classées en REP+. Ce dispositif se poursuit à la rentrée 2018 avec les écoles classées en REP et les classes de CE1. À Mulhouse, cette mesure concerne 18 écoles pour cette rentrée, soit un total de 27 constructions de classes et 25 aménagements de salles ces deux dernières années.  

En marge de ces grands travaux, la Ville poursuit sa politique de remise à niveau des écoles (étanchéité, rénovation des sanitaires, réfection des salles…) et de rénovation des cours d’école, à l’image de celles du groupe scolaire Dornach (2e phase) et de la maternelle Saint Exupéry.

Budget total consacré aux travaux sur le patrimoine scolaire en 2018 : 350 000 € en fonctionnement, et 5,6 M€ en investissement, dont 2 M€ dédiés au dédoublement de classes (hors Plan Écoles).

Réussite

Démos rassemble 117 enfants de sept écoles élémentaires. 

Filières d’excellence. Priorité parmi les priorités de la Ville, la réussite de tous les élèves passe par plusieurs dispositifs phares. Citons le soutien aux filières d’excellence à l’image des Classes à horaires aménagés pour la musique (CHAM), qu’elles soient instrumentales (66 élèves de Brossolette et 76 élèves de La Fontaine de CE1 au CM2), vocales (64 élèves de Cour de Lorraine) ou dispensées au collège (39 élèves du collège Kennedy). Démarré en 2017, le projet Démos (lire notre article) visant à la démocratisation de l’accès à la musique classique pour des enfants issus de quartiers prioritaires de la Politique de la ville se poursuit pour  les 117 enfants de sept écoles élémentaires (Drouot, Haut-Poirier, Kœchlin, Matisse, Stintzi, Thérèse et Wagner). L’Orchestre Démos de Mulhouse se produira, le 23 juin 2019, à la Philharmonie de Paris pour un final grandiose.

Culture pour tous. Des actions visant à la culture pour tous sont mises en œuvre durant le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Résidences d’artistes dans les écoles primaires et sites périscolaires, ateliers artistiques menés par les Ateliers pédagogiques d’arts plastiques les mercredis et vacances à la Fonderie, accès au spectacle vivant jeune public en partenariat avec les Tréteaux de Haute Alsace qui ont permis à 3 000 enfants de maternelle d’assister l’an passé à plusieurs spectacles dans l’année… Autant de dispositifs mis en place par la Ville et ses partenaires qui concourent à cet objectif d’accès à la culture.

Ecoles connectées

Lancé en 2015, le Plan numérique s’achèvera cette année scolaire. Avec l’équipement de classes mobiles (trois classes mobiles de 16 tablettes par école) des écoles élémentaires Jean Zay, Thérèse, Victor Hugo, Dornach et Stintzi prévu ces prochaines semaines, toutes les écoles élémentaires mulhousiennes disposeront d’outils adaptés à de « nouvelles manières d’apprendre et d’enseigner ». Si le Plan numérique concerne prioritairement les écoles élémentaires, la Ville apporte aussi une aide exceptionnelle à des projets innovants en maternelle, à l’image de son soutien à l’école Véronique Filozof, délocalisée à l’Illberg en raison des travaux de restructuration, équipée de 5 tablettes mobiles, notamment pour renforcer le lien école-famille durant toute la période du chantier.

Accompagnement

Accompagnement à la scolarité, Coup de pouce langage, clubs lecture, dispositif SAS… Le Programme de réussite éducative a coordonné plus de 1 132 parcours en 2017, dans l’ensemble des domaines de la vie des enfants, de 2 à 16 ans : sanitaire, éducatif, culturel et social. Expérimenté cette année scolaire, un projet réunissant la Ville, le Centre médico-psycho-pédagogique et l’Education nationale, doit permettre aux élèves de grande section de maternelle, présentant des difficultés scolaires persistantes malgré la mise en place d’aides pédagogiques (différenciation, groupe de besoin, actions du Rased…), de bénéficier d’une prise en charge spécifique (orthophonie, psychomotricité). Cette prise en charge aura lieu sur le temps scolaire, dans les locaux de l’école de l’enfant et en petits groupes.

Avec le président de la Région et la rectrice d’Académie

Au lycée Louis Armand.  Photo : Thomas Itty 

Présent ce lundi à Mulhouse lors de la tournée des écoles, le président de la Région Grand Est et 1er adjoint au maire de Mulhouse, Jean Rottner a rappelé, lors de la dernière étape matinale au lycée Louis Armand, l’engagement de la Région pour la formation et l’éducation mais aussi sur « l’excellent partenariat de terrain » avec l’Education nationale représentée par Sophie Béjean, rectrice de l’Académie de Strasbourg pour qui « il était important d’être à Mulhouse pour cette rentrée ». Jean Rottner est notamment revenu sur le dispositif  Lycée 4.0, « un projet essentiel, qui en est à sa deuxième année expérimentale, pour s’adapter au monde d’aujourd’hui et être au rendez-vous avec le futur », tout en évoquant Jeun’Est, à la fois portail, appli et carte pour les lycéens du Grand Est. L’occasion également de citer en exemple la mise en place d’un « parcours E-sport » – fruit d’un partenariat signé en juin entre le lycée Louis Armand, la Région Grand Est, l’Ecole Power House Gaming (lire notre article), le FC Mulhouse et la Ville – à destination des élèves de seconde déjà impliqués dans la pratique du jeu vidéo. « Pour offrir aux lycéens des opportunités, des perspectives et des ouvertures sur les métiers en lien avec l’E-sport », a commenté Jean Rottner.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR