Suivez-nous :

7 novembre 2023 à 17h58 par 6 345 0

Commerces :  en attendant Noël !

Commerces :  en attendant Noël ! | M+ Mulhouse
Commerces :  en attendant Noël ! | M+ Mulhouse

Commerces :  en attendant Noël !

7 novembre 2023 à 17h58 par 6 3450

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 5 minutes

Ouvertures d’enseignes, commerçants ouverts ce samedi 11 novembre, Marché de Noël marqué par la venue de l’équipe de C’Cauet de Radio NRJ et même cinéma… Le menu était copieux, ce mardi matin lors de l’Atelier du commerce, animé par le manager du commerce mulhousien Frédéric Marquet.

C’est ouvert !

Catherine KohlerUne nouvelle boutique de seconde main a ouvert, rue Bonbonnière.

Prêt-à-porter homme. Ce n’est pas tous les jours qu’une boutique de prêt-à-porter ouvre. C’est le cas, rue des Tanneurs où l’enseigne Les Belles gueules propose une kyrielle de « belles » marques : Aeronautica, Morato, Bob, Nza, US Polo…

Vintage et seconde main. Nouvelle venue dans l’univers des vêtements-accessoires vintage et seconde-main, Mossy a ouvert ses portes, rue Bonbonnière, désormais piétonne.

Vinyles, livres et… laine. Né à Saint-Louis, le concept-store Le DéTour a ouvert ses portes Cour des Maréchaux. Une adresse hors des sentiers battus qui propose des vinyles, des livres et des pelotes de laine (lire notre article).

Cette fois, ça y est ! Déjà annoncées sur mplusinfo.fr, les ouvertures de la chocolaterie-épicerie Le Comptoir de Mathilde (rue Henriette) et du caviste-épicerie fine Brut de fût dans le bâtiment La Fabrique, qui accueille déjà Le Cœur paysan (rue de Bâle), sont effectives. Autre ouverture devenue réalité : la boutique de décoration Butlers qui revient en plus grand (+ 80m²) à La Galerie, rue du Sauvage.

Boire un verre et même danser. Ça bouge dans le monde des bistrots avec, coup sur coup, la réouverture du mythique Greffier, rue de la Loi, totalement relooké (lire notre article) et le changement de propriétaire du, non moins mythique, Gambrinus suite au départ de Jean-Pierre et Régine Hero, après 11 ans de service (voir notre vidéo). Autre ouverture pour les amateurs de sorties nocturnes : The Under Club, rue de la Sinne, dans les anciens locaux de La Prod (lire notre article).

Mobilier intérieur. Déjà présente à Colmar, l’enseigne de mobilier dédiée à l’aménagement intérieur Perene ouvrira ses portes, mi-décembre, avenue Clémenceau.

Pop-up store. Le pop-up store de la rue du Marché, à l’entrée de la Cour des Maréchaux, s’apprête à accueillir une nouvelle boutique éphémère, « Cuisine et gourmandises », bien pratique pour les fêtes de fin d’année, dédiée au test de belles marques.

La librairie Bisey voit double. Les travaux d’agrandissement et d’embellissement de la librairie Bisey, place de la Réunion, jouent les prolongations. Ceci expliquant cela, l’actuel point de vente de la Cour des Maréchaux va plus que doubler de superficie pour atteindre les 300 m². Un « chalet Bisey » sera également installé durant le Marché de Noël, place de la Réunion, face à la librairie en cours de réfection.

Et aussi… La boutique Ezabel Fitnesswear (fitness, danse et yoga) agrandit sa boutique de la rue des Fleurs, qui passe de 45 à 100m². Rue du Sauvage, la boutique Jules propose, après rénovation, un concept revisité.

Mulhouse, ville de fast-food ?

Le Figaro vient de publier une enquête qui va à l’encontre de certains clichés qui ont la vie dure : non, Mulhouse ne fait pas partie des villes françaises qui concentrent le plus de fast-food (kebabs, tacos, burgers…) ! La Cité du Bollwerk ne fait d’ailleurs même pas partie du Top 30 des villes de l’Hexagone, qui place Valenciennes (145 fast-foods pour 100 000 habitants), Agde (chiffres similaires) et Mâcon (138 fast-foods pour 100 000 habitants) sur le podium. « Cela dit, même si Mulhouse n’apparaît pas dans ce classement, la street-food est une tendance de fond et Mulhouse, ville jeune, n’y échappe pas. Cette étude montre juste que contrairement à ce qui se dit parfois, il n’y a pas plus d’enseignes de ce type qu’ailleurs, voire même moins ».

Samedi 11 novembre : les commerces ouverts

Les commerçants du centre-ville de Mulhouse – mais aussi des marchés du Canal couvert et de la place de la Paix – seront exceptionnellement ouverts ce samedi 11 novembre, jour de l’Armistice et choisi comme Journée de solidarité par la plupart des commerçants mulhousiens. Pour l’occasion, Les Vitrines de Mulhouse, qui fédèrent plus de 280 commerçants adhérents, organisent une grande opération commerciale : 10 euros offerts dès 150 euros d’achats et plus.

Deux nouveaux magazines

Catherine KohlerDeux nouveaux titres font leur apparition dans le paysage médiatique mulhousien.

Ce n’est pas un mais deux magazines gratuits qui voient le jour à Mulhouse. Dans les cartons depuis plusieurs semaines, le premier numéro d’ « Ensemble », magazine de l’Association des commerçants et professionnels Mulhouse Franklin vient de sortir. Interview du maire Michèle Lutz, ancienne commerçante de la place Franklin, renouveau du collège Kennedy, coups de projecteurs sur des commerces, mais aussi sur le centre socioculturel Papin (…) figurent au sommaire de ce numéro. Autre magazine qui voit le jour, Open (en ligne aussi), que l’on doit à l’agence de communication Zechoz, qui propose sur 32 pages, en lien avec Mulhouse et sa région, un focus sur la Régie de Bourtzwiller, un dossier consacré aux confitures Beyer, mais aussi sur le travail hybride, des portraits…

En attendant l’ouverture du Marché de Noël

Lundi, c’était installation du sapin, place des Victoires.

Impossible de passer à côté de l’info essentielle de ce mois de novembre : le Marché de Noël de Mulhouse ouvrira le 24 novembre pour se refermer quasi cinq semaines plus tard, le 27 décembre (lire notre article).  Une édition qui concentrera, comme l’a rappelé Adeline Fratacci, chef du service Attractivité commerciale et évènementielle, « 84 chalets place de la Réunion et autour du Temple Saint Etienne mais aussi places des Victoires et des Cordiers » avec une « offre majoritairement artisanale et locale ». Une édition également placée sous le signe de « la convivialité, l’éco-responsabilité et la solidarité ». Le tout mis en scène par les illuminations et « L’Envol bleu », l’étoffe créée par Marie-Claire Z. Erny. Parmi les points à retenir en matière d’animations : le retour du petit train, des déambulations dansées les mardis, des soirées afterworks les vendredis, la présence du Père Noël à partir du 20 décembre…

À noter les dates d’ouvertures des commerces, les dimanches avant Noël :  26 novembre de 14h à 19h (dimanche du Black Friday), puis 10 décembre de 14h à 19h, 17 décembre de 10h à 19h et 24 décembre de 10h à 17h. Et preuve de l’intérêt du Marché de Noël mulhousien, France Télévisions y tournera intégralement un téléfilm, durant cette édition 2023, que l’on retrouvera sur le petit écran l’an prochain.

Quand Mulhouse fait son cinéma

Catherine KohlerDe nombreux tournages ont lieu à Mulhouse et dans sa région.

Une transition toute trouvée pour Christophe Devillers, directeur adjoint de l’Agence d’attractivité Mulhouse Sud Alsace, présent à l’Atelier du commerce, qui insiste sur l’importance des tournages en territoire mulhousien en matière de retombées économiques, en reprenant le chiffre du CNC : 1 euro investi par les collectivités locales dans un film, une fiction ou un documentaire génère 6,60 euros de retombées directes (rémunération, dépenses techniques et tournage) et 1 euro de tourisme (hébergement, restauration, loisirs, transport), soit un total de 7,60 euros. Et Christophe Devillers de rappeler le rôle clé de la « Mission cinéma » depuis 2017 : « 30 films financés et accueillis, 40 tournages (…), soit près de 4 millions d’euros injectés dans l’économie locale » mais aussi « d’énormes retombées pour l’image et l’attractivité de Mulhouse ».

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR