M+ supplément thématique : « Mulhouse, grandeur nature ! »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Corinne Krencker à la tête du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace | M+ Mulhouse

Corinne Krencker à la tête du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace

29 janvier 2019 à 11h27 par 1 2460

En fonction depuis le 14 janvier, la nouvelle directrice du Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA) Corinne Krencker a fait sa première apparition publique, à l’occasion de la cérémonie des vœux.

« Construire collectivement une offre de soins de qualité et de sécurité pour répondre aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire, en tant que directrice de l’ensemble des sites ». Telle est la feuille de route de Corinne Krencker, nouvelle directrice du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA), qui a pris ses fonctions, le 14 janvier dernier, en succédant à Marc Penaud, nommé Directeur général du CHU de Toulouse.

20 ans aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg

« Je suis impressionnée par le dynamisme des équipes », a commenté enthousiaste, lundi soir, Corinne Krencker lors de sa première apparition publique, à l’occasion de la cérémonie des vœux du GHRMSA. Agée de 55 ans et originaire de Strasbourg, elle occupait auparavant le poste de directrice du Centre hospitalier de Bourg-en-Bresse et de présidente du Comité stratégique du GHT Bresse-Haut Bugey. Corinne Krencker a débuté sa carrière aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg où elle a exercé différents postes pendant presque 20 ans. Elle a ensuite exercé pendant six ans, de 2008 à 2014, la fonction de directrice du Groupement hospitalier Est des Hospices civils de Lyon, ainsi que le poste de secrétaire général de l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatriques (GCS), de 2010 à 2013.

« Gros bébé »

Catherine KohlerL’hôpital Femme-Mère-Enfant a ouvert ses portes en avril.

Corinne Krencker, est revenu sur le bilan de l’année écoulée en matière de grands travaux qui a vu notamment la naissance, en avril, d’un « gros bébé » avec l’hôpital Femme-Mère-Enfant (lire notre article) et « peut-être moins visibles pour le grand public » mais tout aussi importants, les travaux de rénovation du Centre de régulation des urgences qui voit, « comme partout en France »,  le nombre d’appels en progression : « + 6% en un an ».

Attractivité

Côté projets en 2019, la nouvelle directrice entend « poursuivre le renouveau des infrastructures » en prenant le parti de « l’innovation », tout en restant vigilante pour maintenir l’attractivité du Groupe hospitalier, pour « attirer des professionnels de la santé », sachant « que nous sommes sur des métiers en tension ». Cette feuille de route claire s’effectuera dans le cadre d’« une situation budgétaire tendue », souligne Corinne Krencker, qui sera secondée dans ses fonctions par Catherine Ravinet, qui a assuré la direction par intérim du GHR Mulhouse Sud-Alsace depuis le départ de Marc Penaud, en juillet dernier.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR