M+ supplément thématique : Mulhouse destination shopping
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Groupement hospitalier de Mulhouse : un déménagement XXL | M+ Mulhouse

Groupement hospitalier de Mulhouse : un déménagement XXL

10 avril 2018 à 17h31 par 2 6070

Après plusieurs années de travaux, le nouvel hôpital Femme-Mère-Enfant du Groupement hospitalier de Mulhouse ouvre ses portes en avril. Plus de 430 personnes sont mobilisées pour assurer le déménagement des pôles concernés, qui s’effectue tout en assurant la continuité des soins.

Quiconque ayant déjà effectué un déménagement peut imaginer la difficulté et la tâche colossale de déménager tout un hôpital. Avec le transfert des pôles Maternité-Gynécologie et Pédiatrie du Hasenrain vers le nouvel hôpital Femme-Mère-Enfant, les équipes du Groupement hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA) doivent résoudre un défi logistique redoutable tout en maintenant la continuité et la sécurité des soins.

Ici, il y a certes des meubles et des cartons, mais aussi et surtout du matériel médical, des lits et tout l’équipement nécessaire au bon fonctionnement de la maternité et des pôles Pédiatrie et Gynécologie. Démarrées le jeudi 5 avril, les opérations de déménagement du site du Hasenrain vers le nouvel hôpital Femme-Mère-Enfant, distant de 2 km, se poursuivront jusqu’au mercredi 25 avril, soit trois semaines effectives de déménagement.

« Nous procédons par étapes, explique Catherine Herbé, directrice de l’Offre de soins du GHRMSA. Ce déménagement est préparé depuis plusieurs mois pour maintenir la continuité des soins et garantir la sécurité des patients, tant sur le nouveau que sur l’ancien site, avec des équipes dédoublées. »

Catherine Kohler

Un déménagement en trois phases

Plus de 400 professionnels de santé du GHRMSA sont ainsi mobilisés, aux côtés de la trentaine de déménageurs de l’entreprise Axal, chacun ayant son rôle à jouer. La première phase du déménagement se déroule jusqu’au vendredi 13 avril et concerne le transfert des activités du pôle Maternité-Gynécologie et du secteur de Néonatologie. La deuxième phase concernera spécifiquement le pôle Pédiatrie avec le service des urgences, les unités d’hospitalisation, l’hôpital de jour et les consultations. Le service de radiologie, le lactarium-biberonnerie et le service de Chirurgie enfant suivront, avant la dernière étape qui concernera les dossiers des patients et les archives médicales.

« La coordination des opérations doit être parfaite : quand on donne le feu vert pour le déménagement de la maternité, il faut que les salles de naissance, le bloc opératoire et les urgences gynécologiques soient opérationnels en même temps, souligne Catherine Herbé. Avant le déménagement, de nombreuses séries de tests ont été menées pour s’assurer que tout fonctionne correctement. Nous avons simulé de nombreux scénarii d’interventions, en situations réelles, pour que les équipes testent les nouvelles organisations qui ont été préparées ces dernières années, afin d’anticiper l’installation dans ce nouveau bâtiment. »

23 600m², 6 niveaux, 80 millions d’euros

Catherine Kohler

Avec 23 600m² de surface, répartis sur six niveaux, contre 17 000m² auparavant, le nouvel hôpital accueillera également son lot de nouveautés comme un soin de suite et de réadaptation, qui permettra aux enfants le nécessitant, de pratiquer des activités physiques. La maternité et les urgences gynécologiques disposent également d’une entrée dédiée, tout comme les urgences pédiatriques. En étant directement reliés au site principal de l’hôpital, les patients du nouveau bâtiment n’auront plus à utiliser des ambulances pour se rendre sur le plateau technique, les laboratoires ou le site d’imagerie, comme c’était le cas au Hasenrain.

Pour les patients comme pour le personnel médical, les conditions d’accueil et de travail, le confort et la sécurité sont optimales dans le nouvel hôpital qui est désormais l’un des principaux pôles d’activités du GHRMSA, 2e établissement hospitalier d’Alsace. Démarrés en 2013, les travaux, d’un montant de 80 millions d’euros, ont permis la construction d’un bâtiment remarquable, construit selon les normes de la Haute Qualité Environnementale, qui dispose de 180 lits et places avec 90% de chambres individuelles.

Les usagers peuvent suivre l’évolution du déménagement en consultant le site www.ghrmsa.fr ou la page Facebook du GHRMSA. Pour savoir sur quel site se rendre pour une consultation en urgence ou sur rendez-vous, deux numéros sont disponibles 24h/24 : 03 89 64 72 00 pour le pôle Maternité-Gynécologie et 03 89 64 87 00 pour le pôle Pédiatrie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une desserte de bus à l’entrée de la maternité

Pour accompagner l’ouverture du nouvel hôpital Femme-Mère-Enfant, Soléa adapte le parcours des lignes 30 et 31 et propose un nouvel arrêt, devant l’entrée du bâtiment. Les lignes 30 et 31 desservent désormais l’arrêt Maternité alors que les parcours et horaires de ces deux lignes ne sont que très peu modifiés. La ligne 30 Hôpital E.Muller<> Gare Centrale ne dessert plus l’arrêt Pépinière. La ligne 31 Hôpital E.Muller<> Université ne dessert plus les arrêts Breitwieser, Belvédère et Zuckerberg. Ces arrêts sont désormais desservis par la ligne 30.

+ d’infos sur www.solea.info

Discuter

Laisser un commentaire