Suivez-nous :
Circulation : bientôt du neuf pour les cyclistes | M+ Mulhouse

Circulation : bientôt du neuf pour les cyclistes

29 juin 2018 à 16h16 par 1 7711

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Deux mois après l’inauguration du tunnel de la Voie Sud, la circulation aux abords de la gare va poursuivre sa transformation. Cette fois, c’est la circulation des vélos au niveau des rues des Bonnes Gens et Pasteur, qui va être améliorée…

« La Voie Sud est un premier outil, qui va absorber le trafic des voitures de transit, donc on aura plus d’espace pour les autres moyens de transport, sur la voirie », explique Philippe Trimaille, Adjoint au maire délégué aux Déplacements urbains et à l’aménagement de l’espace public. Par « autres moyens de transport », l’adjoint au maire entend notamment développer la place du vélo sur le secteur, dans le cadre de la politique des déplacements de la Ville : « Nous sommes pour les déplacements doux, comme le vélo, mais ne sommes pas contre la voiture. Chaque mode doit avoir sa place. »

« Point noir »

Concrètement, plusieurs aménagements vont être effectués sur le secteur allant du pont de Riedisheim jusqu’à la rue Pasteur. « Nous avons consulté le public pour identifier les freins à l’utilisation du vélo et ce secteur était un point noir identifié », commente Paul-André Striffler, conseiller communautaire délégué aux Mobilités douces et partagées. Un « point noir » sur lequel les cyclistes ne se sentaient pas en sécurité, d’où l’idée de mettre en place une piste cyclable bidirectionnelle d’ici la rentrée de septembre. « Il y a quelques années, on nous aurait ri au nez avec cette idée de piste cyclable bidirectionnelle, lâche Philippe Trimaille. L’automobile doit être à la place qui est la sienne, de sorte qu’il y ait de place pour les autres ! »

Circulation modifiée

Ainsi, une piste cyclable permettra aux cyclistes de remonter la rue des Bonnes gens depuis la gare, en toute sécurité, bénéficiant d’une voie de circulation qui leur sera réservée, et séparée physiquement du flux de véhicules. Pour ce faire, une voie de circulation sera supprimée, en direction du centre-ville. Le passage de la rue de l’Est en sens unique, l’obligation de tourner à droite en venant de la rue Zuber vers la rue des Bonnes gens et le déplacement de places de parking sont autant de modifications induites par ce nouveau tronçon réservé à la petite reine, qui comportera également des trottoirs partagés.

Pas d’interruption de la circulation

D’un montant global de 80 000€, ces travaux démarreront lundi 2 juillet et devraient s’achever fin août, sans toutefois induire une interruption de la circulation, les interventions étant ponctuelles. Ce tronçon cyclable est une première étape, amenée à évoluer. A l’horizon 2020, c’est tout le secteur des rues des Bonnes gens et Pasteur, ainsi que de la Porte de Bâle, qui devraient bénéficier d’un lifting en profondeur, intégrant définitivement cet aménagement.

Cliquez ici pour découvrir le détail des aménagements cyclables de l’axe Gare – Porte-Jeune.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Circulation : bientôt du neuf pour les cyclistes

  1. Bonjour,

    Si j’ai bien tout compris, le projet « structurant » qui nous a été présenté consiste à « ouvrir aux mobilités douces » l’axe Gare – Porte Jeune » en mettant à profit le délestage automobile mis en place grâce à la mise en service de la voie sud.

    Or, sens porte jeune > gare, au niveau porte de Bâle – rue Pasteur (devant Speedy et Dominos), l’aménagement de la rue Pasteur consiste à refaire une partie du trottoir existant en neutralisant simplement,semble t il car les travaux sont en cours, la 3ème voie automobile destinée à tourner à droite au niveau du feu tricolore porte de Bâle.

    Rien de très novateur là-dedans, les 4 voies de circulations restent en l’état sur cette partie de la rue Pasteur et aucun aménagement n’est prévu pour améliorer le cadre de vie.

    Pourquoi ne pas avoir profité du délestage automobile en amont pour mettre cet axe en simple 2 voies à double sens et aménager 50% de la superficie en promenades pédestres et cyclistes?

    Les travaux réalisés sont faits à minima et ne servent pas à grand chose.

    Cette stratégie minimaliste est particulièrement incompréhensible lorsque l’on connait la marge de manoeuvre très étroite qui est celle de la Ville dans sa capacité à améliorer l’aspect de ce quartier constitué en majorité d’immeuble construits type « plan Marshall ». Il existe pourtant des exemples d’embellissements de quartier de ce type (cf. Le Havre), il aurait été bien venu de s’en inspirer.

    Dommage.

    Cordialement

    Jean-Luc Mauvais

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR