Suivez-nous :
Université : l’UHA fait sa rentrée | M+ Mulhouse

Université : l’UHA fait sa rentrée

7 septembre 2023 à 15h27 par 1 6150

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

L’Université de Haute Alsace (UHA) fait aussi sa rentrée, avec une large offre de formations proposée à Mulhouse et Colmar, ainsi qu’un défi de taille à relever : amener plus de jeunes Mulhousiens à suivre des études supérieures.

C’est aussi la rentrée du côté de l’Université de Haute Alsace, où près de 10 000 étudiants ont repris le chemin des amphis, laboratoires et autres ateliers, en ce début de mois de septembre. L’UHA, dont le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur a récemment vanté le positionnement stratégique et l’aspect professionnalisant, est résolument ancrée sur son territoire, et notamment à Mulhouse. « L’université est née des besoins du territoire, avec l’industrie textile, rappelle le président de l’UHA, Pierre-Alain Muller. Il y a, ici, une tradition de l’enseignement supérieur qui remonte à 200 ans ! » Si l’ENSISA et l’Ecole de Chimie font ainsi partie des structures fondatrices de l’UHA, l’offre de formations de cette dernière s’est largement étoffée depuis sa création, il y a 48 ans, avec plus de 170 diplômes proposés.

Un territoire sous-scolarisé

« L’Université est jeune et nous avons à cœur de lui donner une couleur, une signature », poursuit Pierre-Alain Muller. Ainsi, un nouveau projet d’établissement est en cours d’élaboration et visera à suivre trois axes stratégiques : émanciper par la connaissance, penser les transformations, faire plus et mieux avec les partenaires de l’UHA. Si plusieurs chantiers ont déjà été lancés, autour du bien-être des étudiants et du personnel, de la qualité de vie au travail ou de la rémunération des enseignants et que l’UHA est la première université française en termes de taux de réussite, elle fait face à un nouveau défi de taille. « Notre territoire est sous-scolarisé de 12% par rapport au niveau national, expose le président de l’UHA. Concrètement, nous devrions avoir 6 400 étudiants supplémentaires autour de nous ! »

S’adapter aux besoins

Pour ce faire, l’AFUT a été mandatée par l’Université pour lancer une étude sur les métiers d’avenir et en tension sur le territoire : « Nous allons regarder la réalité du terrain et adapter notre offre de formations en fonction », confie Pierre-Alain Muller, qui s’est notamment rapproché de l’Education nationale pour répondre au défi de la re-scolarisation. « Beaucoup des priorités de l’Education nationale sont aussi celles de l’UHA et vice-versa », analyse Olivier Faron, le recteur de l’Académie de Strasbourg, avant de citer plusieurs exemples : la préparation au professorat des écoles, fruit d’un partenariat entre l’UHA et le lycée Montaigne ; le dispositif Noria, qui permet aux jeunes d’accéder à des outils pour mieux s’orienter ; le programme Ambitions Mulhouse, qui vise à accompagner au mieux les élèves en difficulté dans les écoles mulhousiennes (lire notre article)…

Désanctuariser l’université

« L’angle qui nous rapproche de l’UHA est de vouloir nous occuper des décrocheurs du système éducatif, en fin de 3e, au niveau lycée et après le bac. Nous voulons trouver les bonnes réponses à ces questions, poursuit Olivier Faron. Dans le cadre d’Ambitions Mulhouse, le lien avec l’Université est très concret, puisque le Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication réfléchit à la bonne innovation et l’évaluation générale du projet sera faite par des chercheurs de l’UHA ! » « Il y a énormément d’enseignants qui ont envie d’enseigner et d’amener les enfants le plus loin possible, complète Nathalie Motte, adjointe au maire et conseillère communautaire déléguée aux Liens entre m2A et Mulhouse sur l’enseignement supérieur et la recherche. Pour la Ville, cela commence à l’école maternelle et élémentaire, avec le Plan écoles, qui vise à permettre aux enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions possibles (lire notre article)… L’Université est aussi un véritable partenaire de m2A, qui a attribué 15 millions d’euros dans le cadre des deux derniers contrats de plan Etat-Région, accompagnant ainsi l’UHA sur des opérations immobilières comme le Learning center ou la résidence universitaire du Crous, la rénovation de l’Ecole de chimie, ainsi que la rénovation et l’agrandissement à venir du restaurant universitaire. » L’objectif, pour les différents partenaires, est de faire tomber les barrières, de désanctuariser l’Université et de la rendre attractive pour tous. « Mulhouse est très intéressante, car c’est une ville très jeune, c’est une force qu’il faut exploiter. Beaucoup de possibilités nouvelles s’offrent à nous, on doit s’en emparer », conclut le président de l’UHA.

+ d’infos sur www.uha.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR