Suivez-nous :

1 septembre 2023 à 15h54 par 1 502 1

Ecoles : tout savoir sur la rentrée à Mulhouse

Ecoles : tout savoir sur la rentrée à Mulhouse | M+ Mulhouse
Ecoles : tout savoir sur la rentrée à Mulhouse | M+ Mulhouse

Ecoles : tout savoir sur la rentrée à Mulhouse

1 septembre 2023 à 15h54 par 1 5021

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 5 minutes

Nouveaux groupes scolaires aux Coteaux et à Bourtzwiller, végétalisation des cours d’école, accompagnement des enfants et des parents… Le point à l’aube de cette rentrée scolaire, qui verra plus de 11 100 enfants mulhousiens reprendre le chemin de l’école.

Quels travaux ?

« Pour moi, qui suis un pur produit de l’école publique, je réaffirme notre obligation de donner un socle à nos enfants, ce sont les citoyens de demain. On se doit de dessiner pour eux l’école de demain et leur offrir le meilleur. » À l’aube de cette rentrée scolaire, le maire Michèle Lutz fixe le cap. Lundi 4 septembre, ce sont plus de 11 100 élèves (4 100 en maternelles et 7 000 en écoles élémentaires) qui prendront le chemin des 10 groupes scolaires, 12 écoles élémentaires et 31 écoles maternelles que compte Mulhouse. Un patrimoine scolaire XXL qu’il s’agit « de maintenir à niveau mais aussi de repenser, pour offrir un cadre d’apprentissage de qualité et répondre aux nouvelles pratiques pédagogiques », explique Michèle Lutz, à travers notamment « l’ambitieux Plan écoles » de 80 millions d’euros et des opérations de maintenance.

Nouveaux groupes scolaires aux Coteaux et à Bourtzwiller. Débuté en 2013, le Plan écoles de la Ville de Mulhouse se déploie actuellement aux Coteaux, avec pas moins de trois nouveaux groupes scolaires qui vont voir le jour, dans les trois prochaines années, pour accueillir les 1 300 enfants scolarisés dans le quartier. Dès la rentrée 2024, deux nouveaux groupes scolaires accueilleront leurs premiers élèves : rue Pierre Loti, dans un bâtiment de 3 500 m², qui comprendra également un périscolaire (16 millions d’euros au total), et rue Jules Verne, avec la restructuration et l’extension du groupe scolaire Camus (14 millions d’euros) sur 3 500 m². À l’horizon 2025, un troisième groupe scolaire sortira de terre, en lieu et place de l’actuelle école Matisse, pour une livraison programmée en septembre 2026.

Catherine Kohler Le nouveau groupe scolaire sort de terre, rue Jules Verne.

« La réalisation de ces trois nouveaux groupes scolaires, appelés des vœux de notre adjointe à l’Éducation Chantal Risser, répond à de vrais besoins, au regard de l’état dans lequel se trouvent les écoles des Coteaux. Construire trois nouveaux groupes scolaires dans un même quartier est unique, cela s’inscrit dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), qui va transformer en profondeur le secteur, cette prochaine décennie », argumente Michèle Lutz. Autre chantier d’envergure, à Bourtzwiller, avec la reconstruction en cours du groupe scolaire Victor Hugo, intégrant le dispositif de classes dédoublées et un accueil périscolaire, y compris pour les maternelles. Le nouveau groupe scolaire sera « vert », avec notamment une cour végétalisée et un jardin situé dans l’espace intérieur. Coût des travaux, qui devraient être achevés à la rentrée 2024 : 18 millions d’euros.

90 opérations de maintenance. En marge de ces chantiers d’envergure, la Ville a engagé 2,2 millions d’euros, cette année, pour la maintenance et la rénovation des écoles en matière d’économie énergétique, de sécurité et d’accessibilité notamment. Au total, ce sont 90 opérations, dont plus d’un tiers réalisées cet été (lire notre article), qui sont programmées en 2023. Retenons encore des travaux d’envergure prévus au groupe scolaire Sellier, avec la construction d’un périscolaire et d’une salle de sport.

La Ville a dédié 1,3 million d’euros au programme des cours résilientes.

Végétalisation des cours d’écoles. « Construire, rénover mais aussi… végétaliser ». Telle est la feuille de route de la Ville, à travers l’aménagement de cours d’écoles « résilientes », visant à améliorer le cadre de vie des élèves, tout en l’adaptant aux transformations climatiques. La Ville a dédié 1,3 million d’euros à ce programme, d’ici 2025. Après les écoles élémentaires Wolf et Stintzi cet été, les écoles maternelles Pranard, Nordfeld et Brant seront au programme l’an prochain, puis les écoles Koechlin, Freinet et Montaigne, en 2025.

Quels leviers pour favoriser la réussite des enfants ?

« On prépare l’école de demain à travers le bâti scolaire, mais aussi en multipliant les actions d’accompagnement en direction des enfants permettant leur réussite éducative, en associant étroitement les parents », souligne Chantal Risser, adjointe au maire à l’Éducation, « également pur produit de l’école publique, comme élève et professionnellement ».

Catherine Kohler Plus de 590 enfants sont accueillis dans les classes à dominante artistique ou sportive.

« L’excellence pour tous ». « Depuis plusieurs années, nous développons des filières d’excellence à travers les Classes à horaires aménagés, qui permettent à des élèves motivés par des activités artistiques ou sportives de suivre, à partir du CE1 ou du CE2, une formation spécifique de 1h30 à 2 heures par semaine, en complément de l’enseignement général classique », résume Chantal Risser. Après les Classes à horaires aménagés musique, la Ville a mis en œuvre, depuis deux ans, des Classes à projet sportif : volley à l’école Pergaud, échecs à Brossolette, basket-ball à Haut-Poirier, judo à Koechlin et rugby à Pierrefontaine, en partenariat avec les clubs mulhousiens. En lien avec le Conservatoire, une Classe à horaires aménagés danse a vu le jour à l’école élémentaire Célestin Freinet (lire notre article).

« Plus de 590 enfants vont être accueillis, cette rentrée, dans ces filières, qui suscitent un vrai engouement. Nous assumons le fait que nous souhaitons l’excellence pour tous, quel que soit le quartier où sont scolarisés les enfants. Commencer à s’initier au sport ou à la musique à l’école permet ensuite aux enfants de poursuivre en club ou au Conservatoire. C’est une formidable ouverture » explique l’adjointe au maire déléguée à l’Éducation, qui insiste sur le travail partenarial étroit avec l’Education nationale mais aussi avec les directeurs d’écoles et le corps enseignant.

Et encore…

Retenons encore pour cette nouvelle rentrée que la Ville poursuit :

  • pour la troisième année « L’école du dehors », visant à favoriser le contact direct des enfants avec la nature, en lien avec le Centre d’initiation à la nature et à l’environnement (31 classes concernées en 2023-2024) ;
  • les Classes de ville citoyennes consistant, à travers une semaine balisée, à faire découvrir aux enfants leur ville, l’environnement, les équipements, les associations… (2 200 enfants concernés de CM1 et, pour la première fois cette année, des CP) ;
  • le Programme de réussite éducative (1 000 enfants) proposant en plus du temps scolaire, une offre durant les congés en direction des enfants et des parents ;
  • le soutien scolaire et les dispositifs d’accompagnement scolaire ;
  • l’accompagnement des parents à travers 11 médiatrices scolaires, les cours de FLE (Français langue étrangère), des ateliers parents, mais aussi le nouveau conseil des parents (qui verra le jour en octobre), qui vise à avoir des représentants de toutes les écoles mulhousiennes.
Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Ecoles : tout savoir sur la rentrée à Mulhouse

  1. La rentrée des futurs besogneux, consommateurs et reproducteurs. La rentrée des futurs conditionnés, du système issu de la mentalité de papa, maman, des grands-parents, arrière-grands-parents…

    La rentrée des futurs clones à la pensée qui se voudra unique, basé sur l’individualisme et l’indifférence.

    Seule certaine exception sortiront du lot et ne tomberont pas dans le moule, comme d’autres et comme moi.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR