Suivez-nous :
Musique, danse ou sport : des classes pas (tout à fait) comme les autres | M+ Mulhouse

Musique, danse ou sport : des classes pas (tout à fait) comme les autres

11 mai 2022 à 16h09 par 6310

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Volley, basket, échecs mais aussi dorénavant tennis de table, judo et rugby, côté dominante sport. Musique et danse, côté dominante artistique. Accessibles à partir du CE1 et du CE2, les Classes à horaires aménagés montent encore en puissance dans huit écoles mulhousiennes pour la prochaine rentrée. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 mai.

À Mulhouse, on a visiblement de la suite dans les idées en matière scolaire. Et plutôt que de ronronner, les rentrées sont généralement synonymes de nouveautés, à l’image des Classes à projet sportif et artistique, dont les inscriptions se déroulent jusqu’au 30 mai (lire ci-dessous). « L’objectif est d’ouvrir les enfants à la culture et aux sports, durant le temps scolaire, en complément de l’enseignement général. Comme pour le Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale (Démos – lire notre article), s’inscrire dans ces classes demande une motivation des enfants au départ, mais aussi l’implication des familles. L’ambition est d’offrir le meilleur aux enfants pour leur réussite scolaire et leur épanouissement », commente Chantal Risser, adjointe au maire déléguée à l’Éducation.

Parcours

Du volley est proposé à l’école Pergaud, aux Coteaux, en lien avec l’Asptt.

Expérimentées depuis la rentrée 2021 avec des enfants de CE2 des écoles Pergaud (volley-ball), Haut-Poirier (basket-ball) et Brossolette (échecs), les classes à projet sportif se voient pérennisées, et même développées, pour l’année scolaire 2022-2023. Aux trois écoles initiales du dispositif, s’ajoutent trois nouvelles, pour autant de disciplines sportives dispensées, toujours à partir du CE2 : judo à l’école Koechlin, rugby à Pierrefontaine et tennis de table à l’école Jean Zay. « L’idée est, à chaque fois, de proposer de véritables parcours aux enfants, du CE2 au CM2. On ne s’adresse pas nécessairement aux enfants licenciés dans un club, mais aux élèves motivés pour apprendre. Certains prendront une licence par la suite, d’autres non, certains poursuivront au collège en section sports études vers le haut-niveau, d’autres pratiqueront en simple loisirs », nuance Alain Hemmerlin, responsable des Actions sportives à la Ville.

Investissement

« C’est dans les écoles que se trouvent nos talents de demain, souligne Magali Magail, manager générale de l’Asptt volley-ball, présente ce mardi de mai à l’école Pergaud, avec certaines de ses joueuses, vice-championnes de France. Au-delà de la pratique sportive, ces classes favorisent la mixité sociale, les filles comme les garçons jouent ensemble, c’est aussi tout l’enjeu pour demain. » « On est vraiment dans la découverte de la discipline et dans l’apprentissage des techniques de base. On travaille aussi beaucoup la mobilité », commente Martin Panou, l’un des éducateurs des activités physiques et sportives intervenant dans le dispositif. « L’an passé, pour le lancement, on a eu 40 élèves inscrits et nous en avons retenu 24 dans cette Classe à horaires aménagés sport (CHAS). Pour la prochaine rentrée, on constate, d’ores et déjà, davantage d’enfants intéressés. Nos élèves de CE2 inscrits dans le dispositif font d’ailleurs la tournée des actuels CE1, pour leur présenter ces classes à projet sportif, souligne Patrick Heitzmann, directeur de l’école Pergaud. Ces classes réclament un investissement des enfants, qui s’engagent pour trois ans (Ndlr : du CE2 au CM2), à raison d’une séance hebdomadaire d’1h30 à 2h, animée par des éducateurs sportifs durant le temps scolaire. » Le tout en lien direct avec les clubs supports du dispositif (Mulhouse Tennis de table, Esperance Judo, Rugby Club Mulhouse, Asptt Volley, Mulhouse Basket Agglomération, Cheiks échecs de Brossolette), susceptibles d’intervenir en cours d’année et/ou d’accueillir des élèves lors des matchs et entraînements.

Danse à Freinet

Catherine KohlerNouveauté de la rentrée 2022 : une classe à projet artistique danse à l’école Freinet pour 18 élèves.

Voilà pour le volet sportif de ces classes pas tout à fait comme les autres, qui peuvent aussi revêtir un versant culturel, à travers les classes à projet artistique musique proposées de longue date, dès le CE1, dans les écoles Pierre Brossolette et Jean de La Fontaine (2008), mais aussi Cour de Lorraine, à partir du CE2, depuis six ans. Et là aussi, si ces Classes à horaires aménagés visent d’abord à offrir un nouveau champ des possibles aux enfants, l’innovation sera également le mot d’ordre de la rentrée.

Expérimenté en comité restreint de huit élèves durant cette année scolaire, le dispositif concernera 18 enfants de l’école Freinet, à partir du CE2, à la rentrée. « Les enfants viendront un après-midi par semaine dans nos locaux du Conservatoire pour 1h15 de danse classique et 1H15 de danse contemporaine. Ils auront également une heure de formation musicale hebdomadaire dispensée directement dans leur école », détaillent Anne Fischer-Petit et Alexandre Jung, respectivement professeure de danse et directeur du Conservatoire. Et comme pour les classes à dominante sportive, les 18 élèves de la classe à projet artistique danse poursuivront leur cursus jusqu’au CM2.

Apprentissages et bien-être

Si la priorité est clairement donnée aux enfants qui fréquentent déjà les écoles concernées, rien n’interdit à des élèves d’autres secteurs mulhousiens de postuler, par dérogation, à ces classes à horaires aménagés à dominante artistique comme sportive. « Nous partageons une vision commune avec l’Éducation nationale. La réussite de ce type de dispositif repose sur les partenariats avec l’Éducation nationale, mais aussi le Conservatoire et les clubs sportifs impliqués, souligne le maire de Mulhouse Michèle Lutz. Je crois en l’école publique, qui est ce socle fondamental sur lequel les petits Mulhousiens se construisent, tant sur le plan des apprentissages que du bien- être avec l’ensemble des acteurs mobilisés pour le meilleur. » Depuis leur création en 2008, les classes à horaires aménagés ont bénéficié à près de 3 000 élèves mulhousiens, pour un coût total estimé à plus d’un million d’euros. Et qu’on se le dise : le dispositif est gratuit pour les familles.

Inscriptions, mode d’emploi

  • Si l’enfant est scolarisé dans l’école proposant la classe à projet artistique ou sportif, l’inscription se fait directement auprès du directeur de l’école. Les inscriptions sont en cours.
  • Si l’enfant fréquente une autre école, les parents doivent réaliser une nouvelle démarche d’inscription scolaire en ligne sur e-services.mulhouse-alsace.fr/, avant le 30 mai, et faire une demande de dérogation (dérogations scolaires possibles dans la limite des capacités d’accueil).
  • Le dossier sera étudié par une commission réunissant l’Éducation nationale et la Ville (Conservatoire et service des Sports suivant le cursus). Les parents seront informés de la décision mi-juin.

S’informer

  • Sur les cursus artistiques : Hélène Coquillaud, coordinatrice Éducation artistique et culturelle Conservatoire – 06 33 67 64 32 – conservatoire@mulhouse.fr
  • Sur les cursus sportifs : Alain Hemmerlin, responsable des Actions sportives – 03 89 33 78 91/06 24 40 74 97 – alain.hemmerlin@mulhouse.fr
  • Sur les modalités d’inscriptions : service Éducation de la Ville – 03 89 32 58 72 – du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 17h – inscriptions.scolaires@mulhouse.fr
Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR