Suivez-nous :
[Reportage] Déconfinement : Mulhouse reprend des couleurs ! | M+ Mulhouse

[Reportage] Déconfinement : Mulhouse reprend des couleurs !

19 mai 2021 à 13h08 par 1 8672

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Ouverture des terrasses des cafés et des restaurants mais aussi de l’ensemble des enseignes, des équipements culturels, des cinémas…, le tout avec le couvre-feu décalé à 21h. Mulhouse reprend des couleurs, depuis ce mercredi 19 mai. Ambiances.  

« On est à mi-temps thérapeutique, voire à tiers-temps, ces trois prochaines semaines, mais c’est déjà ça et on est sincèrement contents de retrouver les gens ! » La formule pleine d’humour de Jean-Pierre Hero, patron du Gambrinus, a le mérite de la clarté. Le jour « J » est arrivé et ce mercredi 19 mai fera date dans l’Hexagone, en ouvrant quelque peu les vannes et en assouplissant les mesures sanitaires de lutte contre la Covid-19 : couvre-feu décalé à 21h, réouverture des terrasses des restaurants et des cafés à 50% de leurs capacités d’accueil (6 personnes maximum par table), réouverture des musées, monuments et expositions (avec une jauge de 8m² par personne), des cinémas, salles de spectacles, théâtres (35% de la capacité d’accueil et 800 personnes maximum) mais aussi de l’ensemble des magasins (jauge de 8 m² par client)… (lire également sur gouvernement.fr).

« Boire mon thé en terrasse, ça n’a pas de prix ! »

Catherine KohlerA la Gourmandise.

Si le soleil n’était pas franchement de la partie ce mercredi matin, l’horizon était paradoxalement plus dégagé. « Ça fait du bien, on attendait ce moment depuis (trop) longtemps, lâchent en chœur ce trio de lycéens de terminale, attablé à la terrasse de La Gourmandise, rue des Boulangers. On avait sport à 8h et, dès notre cours fini, on est venu là pour boire un verre, on prolongera en allant déjeuner au centre-ville. » « Moi, ça fait 45 ans que j’ai mes habitudes ici, je peux enfin reprendre mon thé en terrasse, ça n’a pas de prix ! », poursuit Viviane, pétillante retraitée. « Même dans cette configuration et avec la moitié de notre capacité d’accueil en terrasse, on est heureux d’ouvrir, explique Marie-Paule Brodbeck de La Gourmandise. À partir du 9 juin et l’entrée en vigueur des nouvelles mesures assouplies (NDLR : couvre-feu décalé à 23h, ouverture des cafés et restaurants en intérieur par tables de six maximum), on proposera, en fin de semaine de 17h à 21h, des formules de planchettes. La situation nous amène à innover. »

« Rodage »

Catherine KohlerJean-Pierre Hero, le boss du Gambrinus.

Au Gambrinus, rue des Franciscains, qui rouvre à partir de ce mercredi à 16h tapantes, l’heure est au rodage. « On se souvient que la réouverture, qui avait suivie le premier déconfinement, avait été une période de grand rush, avec parfois son lot d’excès, confie JP, le boss. Ce n’est donc pas plus mal de débuter progressivement, ces trois semaines, avec notre dizaine de tables en terrasse, y compris pour l’équipe du Gambri (11 personnes au total), car il y a naturellement une période de remise en route. La vraie reprise, ce sera le 30 juin ! » (Ndlr : fin du couvre-feu et des jauges)

« Même s’il neigeait les gens viendraient »

Catherine KohlerSophie Erhart et Charlotte Nass à la guinguette Le Nid.

À quelques mètres de là, la guinguette urbaine Le Nid a accueilli ses premiers clients dès l’ouverture des portes, à 8h. « Pour des cafés et des petits déjeuners ! C’est une vraie joie de revoir du monde, même si on n’a pas arrêté en proposant notamment nos brunchs à emporter que l’on devrait continuer à proposer, confient les deux complices, Sophie Erhart et Charlotte Nass. Je crois que même s’il neigeait aujourd’hui, les gens ont envie de venir en terrasses, on a eu beaucoup de messages de soutien et d’appels pour réserver ce midi. Nous proposons une quarantaine de places à l’extérieur et on est plus que prêtes ! »

« Prendre nos aises »

Catherine KohlerA la pizzeria Panettone, rue de l’Arsenal.

Prête, l’équipe de la pizzeria Panettone l’est aussi. A l’initiative, avec les autres commerçants du secteur, de la piétonisation de la partie haute de la rue de l’Arsenal, en accord avec la Ville, chaque jour à partir de 10h, jusqu’au 30 septembre (lire par ailleurs), le restaurant propose une quarantaine de places en terrasse. « Grace à la piétonisation de la rue, on va pouvoir espacer les tables et prendre nos aises », confiait l’équipe, entre les gouttes, à l’heure de la mise en place matinale.

« Juste heureux de voir du monde »

Catherine KohlerQuai des Brunes Junior, Cour des Maréchaux.

Le grand jour ne se limite pas aux seuls bars et restaurants avec l’ensemble des magasins autorisés à reprendre le cours de leurs activités, à l’image de Quai des Brunes Junior, Cour des Maréchaux. « Depuis l’annonce de la date de la réouverture, nous sommes dans les starting-blocks, explique Cathy Simon. Lors de l’ouverture des portes ce matin, c’était assez calme mais ça monte en puissance. On est juste heureux de voir de la vie en ville ! »

« Besoin de décompresser »

Catherine KohlerA l’Institut de beauté Ambre.

Autre secteur à rouvrir après six semaines de fermeture, les instituts de beauté, à l’image de l’enseigne Ambre, place des Maréchaux. « La période a été compliquée, là on revit et le planning se noircit », souligne Manon Rufenacht. Et tout n’est pas qu’affaire de poils à couper et d’ongles à vernir… « Les gens ont un vrai besoin de décompresser et de prendre soin d’eux… » C’est aussi tout l’enjeu de cette nouvelle étape du déconfinement, qui touche également les espaces culturels (lire notre article), le zoo (lire notre article) ou les cinémas encore, à l’image du Kinepolis Mulhouse, qui a accueilli ces premiers spectateurs ce mercredi matin, à 10h15 !

Catherine KohlerLe Kinepolis a accueilli ses premiers spectateurs, ce matin à 10h15.

La rue de l’Arsenal piétonne jusqu’au 30 septembre

Pour accompagner la réouverture des restaurants et des cafés, dans le respect des mesures sanitaires et du couvre‐feu à 21h, la Ville de Mulhouse a décidé de déployer un arsenal de mesures de soutien, effectives à compter de ce mercredi 19 mai.

Fermeture à la circulation. Parmi les mesures phares et en réponse à la demande des commerçants du secteur de pouvoir exploiter les terrasses au quotidien, la rue de l’Arsenal sera, jusqu’au 30 septembre, fermée du mardi au dimanche à la circulation, après l’intersection avec la rue de la Loi. Les places de stationnement situées sur cette section seront neutralisées et l’accès aux véhicules uniquement possible de 0h30 à 10h. Pour les automobilistes, une déviation est mise en place pour accéder au parking Maréchaux, ainsi qu’un itinéraire de déviations (Kennedy-Lorraine-Bonbonnière-Tanneurs).

Faciliter la création de terrasses. « Les restaurateurs sont des acteurs économiques et sociaux primordiaux. Afin de les accompagner au mieux dans le cadre de la reprise de leurs activités, je veux leur faciliter la mise en place de terrasses », souligne dans un communiqué le maire de Mulhouse Michèle Lutz. Concrètement, la Ville propose d’accompagner, là où cela sera possible et sous réserve d’une demande préalable déposée par les établissements, soit des créations, soit des extensions de la surface des terrasses des restaurants et cafés. Ceci expliquant cela, 25 places de stationnement, situées rues Mittelbach-Halles-Trois Rois-Bonbonnière-Cordiers-Loi, sont ainsi mises à disposition pour l’extension des terrasses, jusqu’au 30 septembre. L’accès au parking Indigo Mulhouse Les Halles ‐ La Paix, rue de Mittelbach, sera maintenu. Par ailleurs, les titulaires d’un abonnement de stationnement résidentiel pourront continuer à se garer dans le périmètre habituel qui leur est dédié, en fonction des disponibilités.

Stationnement. Enfin, la Ville rappelle les bons plans pour stationner : gratuité entre 12h et 14h, puis à partir de 19h, dans les rues du centre ; gratuité les samedis de 10h30 à 20h30 du parking de la CCI (impasse Auguste Wicky) ; gratuité, à partir de 19h, des parkings Maréchaux et Porte Haute ; forfait à 1€ dans les parkings Centre et Porte Jeune…

Textes : Marc-Antoine Vallori – Photos : Catherine Kohler

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “[Reportage] Déconfinement : Mulhouse reprend des couleurs !

  1. bonsoir

    j ai dine rue de l Arsenal ce soir et la rue etait ouverte aux voitures, motos..motos a contre sens, rodéo sur une roue..je croyais qu elle etait fermée jusqu au 30 septembre..qu en est il exactement? merci d avance

    1. Bonjour Angélique. Je vous remercie pour votre message. Renseignements pris auprès des services de la Ville de Mulhouse, la rue de l’Arsenal est désormais uniquement piétonne, du mardi au dimanche. Et donc plus le lundi. Un grand merci pour votre vigilance. Cordialement. MA Vallori

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR