Suivez-nous :
Les nouvelles voies cyclables évoluent, suite à la concertation | M+ Mulhouse

Les nouvelles voies cyclables évoluent, suite à la concertation

11 novembre 2020 à 12h01 par 1 1256

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Mises en place dans le cadre d’une expérimentation, à la suite du premier confinement, les 12 km de nouvelles voies cyclables mulhousiennes vont évoluer, selon les avis recueillis dans le cadre de la concertation menée, ces derniers mois, par la Ville. Maintien, amélioration ou suppression, découvrez toutes les évolutions à venir.

A l’issue de la première période de confinement, la question des déplacements s’est invitée dans les débats de toute les grandes villes françaises. Pour réduire le nombre de voitures en ville et favoriser les déplacements doux, de nouveaux aménagements cyclables ont été mis en place à Mulhouse, sous la forme d’une expérimentation, pour créer deux axes complets traversant la ville du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest. (Lire notre article.)

En phase de tests depuis la fin du mois de mai, ces nouveaux aménagements ont suscité beaucoup de réactions et d’avis, qui ont permis de nourrir la concertation, menée de juin à septembre. « Ces six mois de concertation ont été riches et instructifs et nous ont permis de faire avancer ces aménagements à la hauteur de nos ambitions et des attentes des habitants, souligne Claudine Boni Da Silva, adjointe au maire déléguée aux Déplacements. Contrairement à ce que certains peuvent penser, tout n’était pas prévu et décidé en amont. Toutes les remarques faites ont été prises en compte et ont eu un impact, d’où le temps nécessaire pour les étudier et les traduire sur le terrain. Maintenant, nous voulons tourner la page des pistes provisoires et mettre en place un vrai Plan Vélo, construit avec les habitants et les associations. »

Une concertation « dense et complexe »

Menée en ligne, sur la plateforme Mulhouse c’est vous avec 550 commentaires recensés, mais aussi de vive voix, place de la Réunion et le long des circuits-tests, le 20 septembre dernier à l’occasion de la journée « Parcourez le centre-ville autrement », avec 300 participants, la concertation a également vu les habitants s’exprimer largement par courrier. « Cette concertation a été dense et complexe, sur un sujet qui concerne tout le monde et nous avons souhaité multiplier les formes et les moyens afin de concerter le plus largement possible, explique Cécile Sornin, adjointe au maire déléguée à la Démocratie participative. Pour l’Agence de la participation citoyenne, qui a célébré ses cinq ans cette année, cette concertation a été celle de la maturité, où nous avons pu capitaliser sur toute l’expérience acquise ces dernières années. Je tiens à souligner la qualité du travail fourni, tant en interne avec les différents services, qu’avec les habitants, les associations et les conseils participatifs. »

Très concrètement, suite aux retours de la concertation, sur les 12 km de nouvelles voies cyclables réalisées, 5 km seront maintenus, 4 km seront améliorés et 3 km seront supprimés.

Télécharger la carte

Les itinéraires maintenus (en vert clair sur la carte) :

« 5 km d’itinéraires ont été plébiscités car jugés adaptés et rendant un vrai service tel quel », souligne Claudine Boni Da Silva.

  • Centre Historique, avec amélioration de la lisibilité.
  • Rue des Bonnes Gens et section Porte de Bâle – Porte Jeune, avec des adaptations Porte de Bâle où les voitures ne stationneront plus sur les trottoirs.
  • Pont de Bourtzwiller.
  • Avenue François Mitterrand : maintien des aménagements existants (piste cyclable sur le trottoir), au détriment de l’expérimentation rapidement abandonnée.

Les itinéraires abandonnés (en orange sur la carte) :

« 3 km de voies vont être supprimées, d’ici la fin de l’année, car elles ne sont soit pas pertinentes, pas sécurisées ou pas lisibles. Ainsi, l’axe Nord-Sud passant par l’avenue de Colmar n’est vraiment pas adapté, et il ignore le marché. Suite aux retours de la concertation, cet axe passera donc par le boulevard Roosevelt. En fonction des évolutions, certains tronçons pourront être repris et adaptés, à terme. »

  • Avenue Kennedy : suppression de la vélorue considérée comme inefficace et pas sécurisée pour les cyclistes.
  • Rue Lefebvre : l’itinéraire créant trop de problèmes de circulation est abandonné.
  • Boulevard de l’Europe entre rue Pasteur et rue de Metz : l’itinéraire créant trop de problèmes de circulation a été abandonné dès la fin de l’été.
  • Avenue de Colmar : – Entre l’avenue Schumann et la rue Franklin : l’itinéraire créant trop de problèmes de circulation a été abandonné dès la fin de l’été. – Entre les rues Hubner et de la Mertzau : l’itinéraire peu pertinent et manquant de sécurité pour les cyclistes est abandonné. – Entre les rues Hubner et Franklin : la vélorue est abandonnée car considérée comme inefficace et pas sécurisée pour les cyclistes. – Rue des Orphelins : la vélorue avenue de Colmar étant abandonnée, l’itinéraire proposé rue des Orphelins n’a pas d’intérêt seul.
  • Rue d’Illzach : l’itinéraire ne fonctionne que si l’avenue de Colmar a une voie dédiée aux vélos. L’abandon de l’itinéraire avenue de Colmar entraîne donc celui de la rue d’Illzach.
  • Rue de Soultz : la vélorue entre la place du Rattachement et la rue de Kingersheim est abandonnée car considérée comme inefficace et pas sécurisée pour les cyclistes.

Les itinéraires qui seront pérennisés et améliorés (en bleu sur la carte) :

« Entre le printemps et l’été 2021, 4 km de voies vont être améliorées, avec une attention particulière portée aux liaisons et aux itinéraires, pris dans leur globalité. » 

  • Boulevard des Nations : sécurisation des voies par la mise en place de balisettes.
  • Briand-Ours-Marne : maintien de la liaison avec l’avenue Briand et le boulevard de la Marne, sécurisation des bandes cyclables de l’avenue Briand avec des balisettes. Étude sur l’ensemble du boulevard de la Marne pour trouver un juste milieu avec le report de trafic sur la rue Daguerre.
  • Rue Dollfus : l’itinéraire sera pérennisé avec un travail d’amélioration au niveau de la Place Franklin.
  • Boulevard Roosevelt dans les deux sens : maintien de l’itinéraire avec recherche de résorption des conflits possibles.
  • Boulevard de l’Europe-allée Wyler : maintien et amélioration de l’itinéraire sur l’allée Wyler et de la contre-allée boulevard de l’Europe (réglementation, lisibilité).
  • L’expérimentation consistant à neutraliser un couloir voiture allée Nathan Katz pour les cycles a été abandonnée.
  • Rue de la Navigation : l’aménagement va être rendu définitif en supprimant les zones dégradées.
  • Porte de Bâle : étude à prévoir pour améliorer le tronçon Gare vers Porte Jeune au niveau de la Porte de Bâle.
  • Avenue de Colmar – section Mertzau-Forst-Hofer : abandon des voies prises sur les véhicules et mise en place de balisettes pour renforcer la sécurité des cyclistes.

Une nouvelle signalétique et des journées sans voitures

« Il est aussi nécessaire d’améliorer la signalétique des voies cyclables, poursuit Claudine Boni Da Silva. Une charte va être construite en ce sens, avec les habitants et les associations, et mise en perspective avec le schéma directeur des transports de m2A, pour créer quelque chose de lisible, d’adapté et de cohérent en termes d’itinéraires. » La proposition de limiter la vitesse à 20 km/h au centre-ville a, elle, été considérée comme peu efficace et est donc abandonnée.

Autres enseignements de la concertation, le plébiscite de la mise en place de services pour les cyclistes et de journées sans voitures à Mulhouse. « Nous souhaiterions proposer des journées sans voiture régulièrement, une fois par mois par exemple, au centre-ville mais également dans les différents quartiers, en lien avec les associations et les acteurs locaux. Nous devons rendre les déplacements moins impactants pour le cadre de vie, il ne s’agit pas d’opposer les voitures et les déplacements doux, qui peuvent tout à fait cohabiter, mais d’éviter les déplacements de transit en voiture, de faire preuve de pédagogie pour favoriser les mobilités douces pour notre santé et celle de la planète. »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

6 réponses à “Les nouvelles voies cyclables évoluent, suite à la concertation

  1. Bonsoir

    Dommage que vous mainteniez la piste cyclable rue Dollfus, qui crée des problèmes en sortant rue d’Alsace, car aucune visibilite..et qui oblige à couper la route des vélos pour tourner a droite. Je serais curieuse de connaître le nombre de vélos sur ce tronçon…Mais bon, j’espere que les changements apporteront une amélioration egalement aux voitures..

    Cordialement
    A.Miranda

    1. Bonsoir,
      J’y passe tous les jours, quatre fois minimum, pour emmener mes filles à l’école et les chercher. J’en suis satisfaite, ça me permet de rouler tranquille sans la pression des voitures derrière. Mais effectivement la cohabitation avec les voitures est encore très balbutiante sur ce fameux feu. Faudrait il un feu cycliste qui s’allumerait quelques secondes avant ? Sinon il reste la règle de la priorité à droite, que les voitures rechignent souvent à respecter pour les vélos, ici et ailleurs….
      Cdt.

  2. Bonjour,

    Pas de solution pour la rue de Pfastatt, qui est dangereuse entre briand et l’avenue dmc ? Au minimum des bateaux pour descendre du trottoir à hauteur de la rue de Thann (direction motocco) aurait déjà été appréciable ! J’y passe régulière mtn avec mes jeunes enfants et c’est chaud

    1. A quand l’ouverture de la circulation aux vélos et au piétons sur l’ensemble du site DMC, aménagements compris; c’est à dire ouvertures sur tous les axes environnants (rue du Fil, rue de Pfastatt, avenue DMC, rue de Thann et avenue Aristide Briand).

  3. Bonjour
    Pourrait-on faire une journée ‘presque’ sans voiture pour que les riverains du centre puissent sortir et rentrer chez eux sans être pénalisés?
    Merci

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR