Suivez-nous :
Internat d’excellence sportive : l’autre rentrée pour 43 jeunes athlètes | M+ Mulhouse

Internat d’excellence sportive : l’autre rentrée pour 43 jeunes athlètes

2 septembre 2020 à 9h52 par 1 0360

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Ils sont 43 nageurs, triathlètes, hockeyeurs et autres volleyeuses à faire leur rentrée à l’Internat d’excellence sportive de Mulhouse, qui vise à faire rimer pratique sportive et réussite scolaire.

Il n’y a pas que les écoles qui font leur rentrée. 43 jeunes sportifs ont pris possession de l’Internat d’excellence sportive, niché au Centre sportif régional d’Alsace à Mulhouse. « C’est déjà la 7e rentrée de notre internat, confie son responsable Sebastien Mayer, ancien kayakiste de haut-niveau, sélectionné olympique (Barcelone 1992). L’idée est d’offrir la possibilité à ces jeunes de conjuguer leur pratique sportive et leur réussite scolaire. Nous sommes une véritable interface qui assure le lien avec les clubs sportifs, les établissements scolaires, les parents et, bien sûr, la vie quotidienne de ces jeunes. Parfois pour eux, ce n’est pas facile, du moins au début et nous sommes là pour les épauler. »

De Mulhouse aux îles Wallis et Futuna

Volley-ball, natation, triathlon, handball, badminton, squash, hockey sur glace… Hétérogènes de par leurs disciplines pratiquées, les jeunes le sont aussi de par leurs âges – du collégien entrant en 5e à l’étudiant confirmé – et leurs régions de provenance –  majoritairement du bassin de vie mulhousien en passant par le Nord de l’Alsace, et jusqu’à… la Bretagne et les îles Wallis et Futuna en Polynésie.

Autant de profils différents qui vont être amenés à vivre ensemble au quotidien et pour qui l’équipe de l’Internat d’excellence sportive va se plier en quatre tout au long de l’année scolaire, week-end compris pour certains pensionnaires.

« Avec deux maîtres d’internat et du personnel du Centre sportif, nous proposons un suivi personnalisé pour les repas, le suivi scolaire, l‘aide aux devoirs et le soutien scolaire assurés par des étudiants de 3e année, et la vie extra sportive avec deux jeunes en Service volontaire européen de l’association Tambour Battant, qui mettent sur pied des sorties. Et, bien sûr, nos jeunes bénéficient du plateau médical de l’Institut médico-sportif Sud Alsace », précise Sébastien Mayer.

Catherine KohlerL’Internat d’excellence sportive est situé au Centre sportif régional.

« J’ai tout à côté de moi »

Autant d’arguments qui ont poussé Mattéo, triathlète de 16 ans licencié à l’Asptt Mulhouse et lycéen en 1ère au Schweitzer, à sauter le pas.

« J’habite à Eschentzwiller, qui n’est pas située bien loin de Mulhouse, mais je m’entraîne régulièrement avant le démarrage des cours au lycée, sur les coups de 6h ou de 7h du matin au stade de l’Ill ou à la piscine de l’Illberg. Du coup, en intégrant l’internat, je limite mes déplacements, j’ai désormais tout à côté de moi et un accès direct aux équipements. En plus, ça me permet de côtoyer d’autres sportifs… »

Et de suivre correctement ses études, comme le souhaitent ses parents, rencontrés lors de son installation à l’internat, en début de semaine : « L’idée, c’est de donner toutes ses chances à notre fils pour qu’il puisse se réaliser dans son sport, tout en assurant ses études. Même si cela a un coût financier, nous pensons que cela en vaut la peine et que c’est le moment de le faire. »

Lors de son mot d’accueil, le maire de Mulhouse Michèle Lutz a mis en lumière l’engagement des jeunes sportifs : « Faire le choix de mener de front un cursus sportif et une formation demande beaucoup de courage. Nous faisons tout ici pour favoriser votre réussite. » A l’image de certains jeunes sportifs mulhousiens devenus grands, tel Arnaud Merklé, ancien pensionnaire de l’Internat d’excellence sportive et désormais poids lourd du badminton français et européen.

Les clubs et structures impliqués dans le dispositif

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR