Suivez-nous :
C’est parti pour l’édition 2023 du Marché de Noël de Mulhouse ! | M+ Mulhouse

C’est parti pour l’édition 2023 du Marché de Noël de Mulhouse !

24 novembre 2023 à 21h57 par 3 8403

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Habillé de sa nouvelle étoffe et illuminé de teintes bleues, le Marché de Noël de Mulhouse a ouvert ses portes ce vendredi 24 novembre. 90 chalets, des décors enchanteurs, un nouveau spectacle son et lumière et de nombreuses animations et ateliers vont rythmer ces cinq semaines de fête.

Illuminations féériques, décors enchanteurs du service Nature et Espaces verts de la Ville et des créateurs locaux, étoffe de Noël signée de la créatrice Marie-Claire Z. Erny, grand sapin de la place des Victoires, gourmandises et produits locaux…

La 33e édition du Marché de Noël s’est ouverte ce vendredi 24 novembre, avec un public venu nombreux pour découvrir le nouveau visage de ce rendez-vous incontournable des fêtes de fin d’année. Le maire de Mulhouse, Michèle Lutz, était accompagnée du réalisateur Patrice Leconte (Les Bronzés 1, 2 et 3, Tandem, La fille sur le pont, Ridicule…) pour l’inauguration de cette édition. « Je n’ai encore jamais inauguré de marché de Noël et je suis très heureux d’inaugurer celui de Mulhouse, où j’ai vu des trucs extras comme le vin chaud où les manalas, que je viens de découvrir » a souligné Patrice Leconte, lors du parcours inaugural.

Cathreine Kohler

Michèle Lutz a, elle, salué « un moment important, toujours très attendu. L’esprit et la magie de Noël vont encore agir cette année, avec une ville illuminée, qui se transforme. Les équipes mobilisées ont été très actives, pour que tout soit en place pour cette ouverture, avec notamment la livraison de l’extension du plateau piétonnier, des travaux d’ampleur qui ont été réalisés en un temps record (lire notre article)».

« L’odyssée de Noël »

Catherine Kohler

L’adjoint au maire délégué au Commerce, Philippe Trimaille, a, lui, filé la métaphore cinématographique pour saluer « cette superproduction de la Ville que l’on pourrait baptiser « L’odyssée de Noël », en lien avec le travail remarquable accompli par toutes les personnes mobilisées, et avec la présence de Patrick Leconte, mais aussi la commémoration de l’année dédiée au réalisateur William Wyler et le tournage prochain d’un téléfilm, avec Arielle Dombasle, au Marché de Noël. »

Alain Charrier, le sous-préfet de Mulhouse, a salué « tout le travail accompli en amont, notamment le travail de l’ombre mené par les forces de l’ordre, les pompiers et la police municipale pour sécuriser cette manifestation, dont la dimension économique est également importante. » Et le sous-préfet de rappeler l’autorisation de l’ouverture des commerces mulhousiens pour les cinq week-ends avant Noël, à commencer par ce dimanche 26 novembre de 14h à 19h.

90 chalets

Catherine Kohler

Durant cinq semaines, Mulhouse va ainsi vivre au rythme des festivités de son Marché de Noël, installé sur la place de la Réunion, mais aussi autour du temple Saint-Etienne, places des Victoires et des Cordiers. 90 chalets proposent ainsi des produits d’artisanat et de la restauration, avec une offre de produits à 60% alsacienne et à 30% issue du reste de la France. Pour se procurer l’étoffe de Noël mais également toutes ses déclinaisons, direction la Boutique aux étoffes, au rez-de-chaussée de l’Hôtel de ville. Sur la place des Cordiers, c’est le savoir-faire des artisans locaux qui est mis en avant, avec de nombreux ateliers et des démonstrations, mais également une belle offre de restauration. La place des Victoires est-elle dédiée à l’économie sociale et solidaire, avec le chalet des associations et celui du centre socio-culturel Porte du Miroir.

Un impressionnant spectacle son et lumière

Catherine Kohler

Parmi les nouveautés de cette édition, un spectacle son et lumière gratuit est proposé, tous les jours de 17h30 à 20h30 sur la façade de la Société industrielle de Mulhouse, square de la Bourse. Diffusée toutes les 15 minutes, cette projection impressionnante est l’occasion de se plonger dans l’histoire du textile et de l’épopée industrielle de Mulhouse mais aussi des étoffes de Noël. Autre nouveauté, des concerts, dont certains donnés depuis une péniche sont régulièrement proposés, au square du Général de Gaulle, en face de la gare ou sur la place de la Concorde, qui accueille également un lettrage lumineux géant #MULHOUSE. Le petit train de Noël fait, lui, son retour, avec un parcours élargi, comprenant le nouveau secteur piéton.

Catherine Kohler

Côté animations, cette édition s’annonce bien fourni avec un large programme de musique, chants, danse et spectacles en déambulation, durant les cinq semaines du Marché de Noël. Des ateliers créatifs (textile, écriture, nature…) et gourmands, pour préparer des manalas, bredalas et autres pains d’épices, ainsi que des lectures de contes et légendes d’Alsace sont également proposés à l’Atelier de Noël, dans la salle des Adjudications de l’Hôtel de ville.

Marché de Noël de Mulhouse, jusqu’au mercredi 27 décembre inclus. Du lundi au jeudi de 11h à 20h, les vendredis de 11h à 21h, les samedis de 10h à 21h, les dimanches de 10h à 20h. Les 24 et 27 décembre : fermeture à 18h ; 25 décembre : fermé ; 26 décembre : ouverture à 12h. + d’infos et programme complet : www.noel-mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

3 réponses à “C’est parti pour l’édition 2023 du Marché de Noël de Mulhouse !

  1. Cette année, où est passée la décoration de chaque chalet avec l’étoffe de l’année
    Où sont passés les petits  » Père Noël » en tissu de l’année
    De plus depuis deux ans, les tissus ne sont plus exceptionnels…

  2. Quelle médiocrité ! Aucun renouvellement, aucune créativité.
    Un copier-coller des années passées sans aucune nouveauté, sans magie et sans beauté.
    Quand on voit les magnifiques illuminations des autres villes, telles que Strasbourg, Colmar, Nancy…
    Franchement, à Mulhouse, c’est la honte.
    Bref, sans intérêt.

  3. J’ai visité, et j’ai trouvé de grands noms alsaciens (des anciennes connues alsaciennes) de chocolats et d’ornements.
    Sinon la soupe était bonne, celle qui venait du bas Rebberg, je dois encore gouté le vin chaud…

    Les décorations d’anges sont pas mal et les marques pages en or sont bien faites…La qualité « alsacienne » est là.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR