M+ supplément thématique : la participation citoyenne
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Et si vous preniez votre avenir professionnel en main ? | M+ Mulhouse

Et si vous preniez votre avenir professionnel en main ?

13 novembre 2017 à 16h57 par 9000

Un forum rassemblant tous les acteurs de l’emploi et de la formation, des témoignages de reconversions professionnelles réussies et une conférence sur la transformation digitale des métiers. Tel est le dense programme, concocté par la MEF Mulhouse Sud Alsace et ses partenaires, pour répondre aux besoins et aux questionnements des salariés et des demandeurs d’emploi, en termes d’évolution et de réorientation professionnelle. Rendez-vous du jeudi 16 au samedi 18 novembre au Parc Expo.    

74% des salariés ont déjà envisagé de changer de vie professionnelle ; 60% des actifs ont connu un changement d’orientation professionnelle non choisi ; 24% des actifs envisagent de suivre une formation pour développer de nouvelles compétences… Ce récent sondage, réalisé par l’Afpa et Opinion Way, en dit long sur l’importance prise par la reconversion ou la réorientation professionnelle, véritable enjeu sociétal.

Et lorsque ce même sondage affirme que 94% des actifs jugent difficile la reconversion professionnelle, par manque d’information et d’aide notamment, on se dit que la Maison de l’emploi et de la formation (MEF) Mulhouse Sud Alsace vise juste en organisant, du 16 au 18 novembre au Parc Expo, un événement 100% dédié à l’évolution professionnelle.

Accompagnement

« Osez votre évolution professionnelle. Votre métier de demain », c’est d’abord un grand forum (samedi 18 novembre de 9h à 15h)  qui réunit l’ensemble des partenaires de l’emploi et de la formation pour répondre à toutes les questions et besoins des salariés et demandeurs d’emploi pour faire le point sur leur situation personnelle et professionnelle et leur donner des clés pour être accompagnés (bilans de compétences, VAE, outils de recherches d’emploi y compris en Allemagne et en Suisse, formations, création d’entreprise… ). Mais avant ce temps fort, gratuit et ouvert à tous, le public est invité (vendredi 17 novembre à 17h30) à venir écouter des témoignages de reconversions professionnelles réussies. En ouverture (jeudi 16 novembre à 18h), et pour donner le ton, une table ronde avec des intervenants de haut vol, animée par Hubert Duault du cabinet InnoEco, portera sur la transformation digitale de l’appareil industriel et ses impacts sur l’évolution des compétences des salariés.

75% des métiers auront changé d’ici 2030

« C’est une première de grande ampleur, mise sur pied avec l’ensemble des partenaires de l’emploi et de la formation, commente Philippe Maitreau, président de la MEF Mulhouse Sud Alsace. Cet événement répond à de vraies attentes, que l’on soit salarié ou demandeur d’emploi, et s’inscrit dans la logique d’innovation sociale et professionnelle de la MEF. Depuis 10 ans, avec TransverS’AL, la MEF réalise un important travail, secteur d’activité par secteur d’activité, de Gestion prévisionnelle de l’emploi. Nous sommes dans une logique d’anticipation des mutations de demain. On sait que 75% des métiers auront changé d’ici 2030, il est donc nécessaire que les actifs prennent leur avenir professionnel en main. A charge pour nous de les accompagner dans leurs démarches, en s’appuyant sur leurs compétences acquises, leur transférabilité et les formations à mettre en place pour évoluer ou se réorienter. »

Manière aussi de dire que la vie professionnelle d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec ce long fleuve tranquille d’hier qui se résumait à exercer le même métier tout au long de sa vie, d’où la nécessité d’anticiper les mutations en cours, pour devenir acteur de sa vie professionnelle plutôt que de la subir. Et pour ceux qui douteraient encore des possibilités d’évolutions professionnelles, les témoignages de Derya et de Myriam sont éloquents.

« Prendre ma vie en main »

Marc-Antoine Vallori

Qui aurait imaginé que Derya, chargée de mission à la Maison de l’emploi et de la formation (MEF) Thur et Doller, à 29 ans ? Pas grand monde et encore moins la principale intéressée. Et pourtant… Sortie du système scolaire à 18 ans, sans diplôme, cette Mulhousienne enchaîne alors les jobs : « Vendeuse, technicienne de surface, agent de fabrication…  J’en ai fait des boulots avant de décider de prendre ma vie en main ». C’est à ce moment que Derya croise la route de Pôle emploi qui l’oriente vers un centre de formation pour passer son bac. « J’ai passé des tests de niveau avant d’accéder à cette formation », explique la jeune femme qui décroche, à 24 ans, un bac comptabilité. Employée comme comptable, Derya décide de passer encore à la vitesse supérieure en faisant un BTS Assistante de gestion qui lui permettra d’exercer la profession de gestionnaire des pôles dans une entreprise d’ingénierie, avant de devenir chargée de mission à la MEF. « Aujourd’hui, je cherche toujours à développer de nouvelles compétences pour évoluer et être en projet. Quand on veut, on peut ! »

De la coiffure à la radio

Marc-Antoine Vallori

Autre témoignage, même ascension professionnelle pour Myriam, 38 ans, en charge désormais de la coordination de huit animateurs radio du groupe Tertio (Dreyeckland, Cannes Radio, Cerise FM). Une responsabilité à laquelle rien ne la prédestinait lorsqu’elle quitta le collège, à 15 ans, avant de décrocher son Brevet professionnel en coiffure au CFAA de Mulhouse. « Après 15 ans dans la coiffure et bien que responsable d’un salon, j’ai décidé de me réorienter avec un objectif de vie : avoir le choix ! » Myriam décide alors de ranger ses ciseaux lors d’un licenciement conventionné et fait des essais voix à Phare FM. Essais immédiatement concluants qui lui permettent  d’obtenir un contrat aidé, avant de passer en CDI, toujours à Phare FM. L’appétit venant en mangeant, cette Mulhousienne de naissance entame une formation à l’Institut national de l’audiovisuel, entre Strasbourg et Paris, tout en élevant ses trois enfants. « Je décide alors de procéder à une Validation des acquis de l’expérience (VAE) pour devenir journaliste. Acceptée au CUEJ de Strasbourg, j’ai arrêté après les deux premières semaines de cours. C’était trop pour moi. » C’est à la même époque, fin 2015, que Myriam se voit proposer le poste de coordinatrice radio. Et maintenant ? « Je suis très heureuse mais je suis toujours dans l’optique d’apprendre ». Et de s’ouvrir de nouveaux horizons…

Au programme

  • Jeudi 16/11, de 18h à 20h : conférence sur la « Transformation digitale des métiers, enjeux et impacts sur l’évolution des compétences ». + d’infos et inscriptions
  • Vendredi 17/11 de 17h30 à 19h : « Des témoins sous les projecteurs », témoignages de reconversions professionnelles réussies. + d’infos et inscriptions
  • Samedi 18/11, de 9h à 15h : Forum de l’évolution professionnelle, pour passer de l’envie au projet avec les acteurs de l’emploi et de la formation. Programme détaillé
  • Du jeudi 16 au samedi 18 novembre, au Parc Expo. Gratuit. Toutes les informations détaillées sur www.monmetierdedemain.com

 

 

Discuter

Laisser un commentaire