Suivez-nous :
La photographie, pour déstigmatiser la maladie psychique | M+ Mulhouse

La photographie, pour déstigmatiser la maladie psychique

26 avril 2017 à 16h38 par 2 0090

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Le Centre d’information et de conseil en aides techniques (Cicat) accueille actuellement une exposition de photographies réalisées par des adhérents du Groupe d’entraide mutuelle Les Ailes de l’espoir.

« Nous sommes là pour donner des conseils et des informations à des particuliers en situation de handicap, moteur et sensitif, de tous âges », explique Sandrine Oger-Arditi, ergothérapeute au Cicat. Dans les locaux de la structure, issue d’un regroupement d’équipes entre le Centre de réadaptation et le Groupement hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace, on trouve du matériel adapté aux personnes handicapées.

« Nous avons du matériel exposé pour que les gens puissent essayer, poursuit Sandrine Oger-Arditi. Mais nous ne vendons rien, nous faisons du conseil gratuit, sans visée commerciale ».

Exposition de photographies

Le Cicat n’est donc pas un lieu d’exposition mais, de par son activité dans le domaine du handicap, son équipe a choisi d’inviter des structures poursuivant le même objectif, à exposer leurs œuvres sur les murs immaculés de ses locaux de la place Franklin. Cette fois, ce sont les adhérents du Groupe d’entraide mutuelle (GEM) Les Ailes de l’espoir qui ont travaillé autour d’une exposition de photographies. « Chaque adhérent se sent libre d’organiser l’activité qu’il souhaite, l’objectif est de sortir de l’isolement, explique Farid, lui-même adhérent. Le but est de déstigmatiser la maladie psychique, de montrer qu’on vit comme tout le monde ! »

Un an de travail

« Nous nous demandions comment lier sport et plaisir, confie Valérie Der, la coordinatrice du Gem. L’idée a été de se promener à Mulhouse à pied pour faire des photos et découvrir différents endroits de la ville. » Résultat : un an de travail et de sorties, pour une vingtaine de clichés variés entre portraits, photo de rue, animaux, graffiti… Et des adhérents heureux, à l’image de Delphine : « C’est intéressant de montrer aux gens ce qu’on est, sait et peut faire ! »

Jusqu’à fin juin au Cicat, 1, place Franklin. Plus d’infos sur www.arfp.asso.fr/

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR