Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

L’essentiel du Conseil municipal de Mulhouse | M+ Mulhouse

L’essentiel du Conseil municipal de Mulhouse

19 octobre 2018 à 12h15 par 1 2240

Débat d’orientation budgétaire, projet Mulhouse Diagonales, développement du quartier Briand, consensus sur les piscines… Le Conseil municipal de ce jeudi 18 octobre a été l’occasion d’aborder plusieurs projets d’importance.

Stabilité des taux d’imposition

« En 2019, il n’y aura pas de hausse des taux d’imposition
communaux, tout comme en 2017 et en 2018, explique Philippe Maitreau, adjoint
au maire délégué aux Finances. Malgré la baisse des dotations de l’Etat, avec une
diminution de 8,1 millions d’euros par an entre 2014 et 2017, soit une perte
cumulée de 19,8 millions d’euros, et des bases fiscales qui sont nettement en
deçà de la moyenne des villes de taille comparable, nous tenons le cap en
maîtrisant très fortement nos dépenses de fonctionnement. »  

Soulignée par le rapport de la Cour régionale des comptes, la gestion financière de la collectivité est saine, avec notamment un taux d’épargne brute supérieur à la moyenne et une bonne maîtrise des dépenses de fonctionnement, qui permettent de maintenir un niveau d’investissement soutenu, d’environ 47,2 millions d’euros annuels en moyenne, entre 2009 et 2017. Engagée avec l’Etat dans un plan contractualisé d’encadrement des dépenses de fonctionnement et de la capacité de désendettement, la Ville prévoit un plan pluriannuel d’investissement de 203,3 millions d’euros pour la période 2018-2023. « Grâce à notre bonne capacité d’autofinancement, les investissements seront majoritairement financés par des fonds propres, avec un recours à l’emprunt réduit, poursuit Philippe Maitreau. Je souligne aussi que, malgré les importantes baisses de dotations, nous n’avons jamais baissé notre niveau de subventions aux associations, une situation assez rare par rapport aux autres villes. »

Mulhouse Diagonales :
soutien aux projets participatifs

Avec le projet Mulhouse Diagonales, qui vise à redonner toute sa place à la nature en ville et à favoriser l’accès à l’eau (lire notre supplément thématique ), les Mulhousiens se sont prononcés, en avril, pour la réalisation de 13 projets d’aménagements portés par les habitants, dans le cadre du budget participatif. Doté de 300 000€, ce budget participatif va permettre la mise en œuvre des différents projets, dont certains sont portés par des associations, en partenariat avec la Ville. Le Conseil municipal a ainsi voté des subventions aux associations Openfab (30 000€) et Association de prévention spécialisée mulhousienne (22 330€), pour la réalisation de leurs projets, dans les deux prochaines années.

Il s’agit, pour Openfab, de la réalisation d’une roue
d’environ quatre mètres de diamètre, en forme symbolique de roue de moulin,
permettant le passage d’une rive à l’autre du canal de Jonction, au Drouot.

L’Association de prévention spécialisée mulhousienne a,
elle, proposé trois projets, sous la forme de chantiers éducatifs, permettant à
des jeunes éloignés de l’emploi d’expérimenter de nouvelles activités. Le
projet de construction d’un observatoire à oiseaux, au niveau du parc des
Berges de l’Ill, nécessitant des études complémentaires et un travail en
partenariat avec les associations naturalistes, ce sont pour l’heure les deux
autres projets de l’association qui sont concernés par le soutien de la Ville.
Le premier d’entre eux a pour objectif la construction et l’installation de dix
ruches sur le secteur de la promenade de la Doller. Le second concerne la
construction de neuf tables de pique-nique qui seront installés sur différents
sites du projet Mulhouse Diagonales.

« Mulhouse Diagonales porte une ambition, c’est un
projet qui peut véritablement transformer la ville, souligne Jean Rottner,
premier adjoint au maire. Nous voulons mettre en place une colonne vertébrale
verte et bleue dans toute la ville, c’est un projet structurant pour Mulhouse mais
aussi pour l’agglomération. »    

Briand : un
quartier d’innovation

Photo: Marc-Antoine Vallori

Développer l’hospitalité et les savoir-faire commerciaux et artisanaux afin de redonner tout son lustre à l’avenue et au quartier Briand : c’est le sens de la démarche « Briand Cite école », lauréate de l’appel à manifestation ANRU+. Porté par un ensemble de partenaires locaux et nationaux, le projet a démarré par une phase de concertation, avec tous les habitants et acteurs du territoire. Les participants à la concertation ont insisté sur la nécessité d’innover avec les habitants et acteurs locaux, de renforcer le lien au marché du canal couvert, d’embellir la rue, de moderniser les pratiques commerciales et artisanales…

Une nouvelle phase du projet, dite phase d’amorçage, va maintenant démarrer autour d’un bouquet de services décliné en plusieurs orientations : une belle rue, accueillante et propre ; un nouveau lieu de services, d’innovation et de petite restauration au sein de l’ancienne boulangerie Spitz ; des nouvelles écoles d’apprentissage par les projets dans les étages de Safi-Lofink ; des nouvelles boutiques et une animation de rue commerçante par un manager dédié ; un projet de recyclerie au 5, rue Lavoisier ; le lancement d’innovations sur les activités du marché du canal couvert… La Ville porte et soutient le projet en finançant les études et recherches à hauteur de 180 000€ en 2019 et en lançant prochainement un appel à manifestation d’intérêt auprès des artistes et porteurs de projet.

« L’avenue Briand réclame toute notre attention,
explique Michèle Lutz, maire de Mulhouse. L’idée est de faire ressortir les
commerces de qualité, d’accompagner les commerçants et de proposer des
prestations à destination des habitants. Le nouveau bâtiment de Safi-Lofink est
un bon exemple de ce que nous voulons pour cette rue. »

Soutien du Conseil
municipal aux piscines mulhousiennes

Photo: Thomas Itty

Proposée par le groupe d’opposition « Mulhouse positive »,
une motion concernant le futur des piscines mulhousiennes a été présentée, le
groupe majoritaire se joignant à cette motion. En voici le texte :

« L’apprentissage de la natation dès le plus jeune âge est une priorité pour les pouvoirs publics afin de lutter contre les noyades mais aussi pour pouvoir bénéficier des multiples bienfaits pour la santé.

Pour atteindre l’objectif d’une généralisation de cette
pratique sportive et de loisirs, mais aussi pour pouvoir répondre aux objectifs
d’une politique de sport-santé, il est essentiel de pouvoir disposer de
piscines de proximité et en nombre suffisant.

Ces équipements génèrent des coûts importants mais justifiés
pour la collectivité.

Après avoir pris connaissance des grandes lignes du Plan Piscine,
actuellement en discussion au niveau de Mulhouse Alsace Agglomération m2A, le Conseil
municipal de Mulhouse :

  • Désapprouve l’hypothèse d’une fermeture des Bains municipaux de la rue Pierre et Marie Curie au centre de Mulhouse et à proximité de plusieurs établissements scolaires,
  • Demande à m2A qu’une étude soit réalisée pour chiffrer la modification de son système de chauffage dans le but de le rendre plus économique, moins polluant ainsi que les travaux d’accessibilité,
  • Demande qu’une réflexion d’ensemble sur ce site remarquable mais sous-exploité soit menée conjointement par m2A et la Ville de Mulhouse pour mieux le valoriser et le rendre plus attractif,
  • Désapprouve l’hypothèse de la cessation d’exploitation de la piscine des Jonquilles, propriété de la Ville de Mulhouse, située dans un quartier prioritaire de la Ville pour lequel l’équipement nautique est structurant, autour du nouveau projet de renouvellement urbain
  • Demande à l’Etat de participer au sauvetage de ce patrimoine multidimensionnel. »

Parmi les autres sujets abordés lors de ce conseil municipal : le rapport de situation sur l’égalité femmes/hommes à Mulhouse, la mise en œuvre accélérée du plan « Logement d’abord », la participation de la Ville à l’entretien des bâtiments cultuels, l’attribution de subventions diverses à l’Opéra national du Rhin, aux associations culturelles, sportives, de santé et de lutte contre l’exclusion, les travaux dans les écoles…

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR