Suivez-nous :
La planète Motoco&Co sur orbite | M+ Mulhouse

La planète Motoco&Co sur orbite

6 février 2019 à 17h32 par 1 5092

Repris depuis un an avec à sa tête Martine Zussy, Motoco surfe sur une dynamique toute nouvelle, fort de ses 135 artistes en résidence, sa politique proactive en matière d’événements et la création d’une marque estampillée « By Motoco »…  L’histoire est en marche.

On l’avait quittée, début avril 2018, avec l’intime conviction que Motoco allait enfin prendre son véritable envol (lire notre article). Dix petits mois plus tard, on retrouve Martine Zussy, capitaine du vaisseau SAS Motoco&Co, en passe de réussir son pari de faire de ce lieu un incontournable de la créativité artistique, capable de générer des retombées économiques suffisantes pour atteindre l’équilibre financier.

Résultats financiers positifs

Christophe SchmittMartine Zussy, présidente de la SAS Motoco&Co

« Fin février, après un an d’exercice, on présentera des résultats financiers positifs, souligne Martine Zussy. Cela montre que nous sommes sur le bon chemin, même si ces résultats ont été réalisés au dépend de ressources humaines suffisantes, en étant seule à bord pour tout gérer. »

Ceci expliquant cela et pour ne pas revivre un deuxième exercice au forceps : un responsable d’exploitation est en cours de recrutement et un régisseur grossira les rangs de l’équipe de Motoco, au gré des événements. Si tous les feux sont en passe de s’afficher vert et que le vocable de « business plan » et de « cercle vertueux » – qui a effrayé plus d’un artiste en résidence lors de la prise de fonction de Martine Zussy – est désormais banalisé, le changement se situe aussi dans la manière de travailler à Motoco.

Montée en puissance en 2019

« Nous avons 135 artistes en résidence et l’idée est de les associer pleinement aux événements proposés à Motoco – qu’ils soient privés, publics, coproduits ou produits par nos soins – pour la fabrication de décors, de scénographies… Cela donne de la visibilité à nos artistes et génère de l’activité économique, tout en les amenant à travailler ensemble. »

Toutes activités confondues, quelque 70 événements ont été proposés dans les deux salles XXL du rez-de-chaussée de Motoco, en 2018. « Un lieu fantastique au potentiel scénographique incroyable », s’enthousiasme la responsable de Motoco. Si cet An 1 d’activité aura été prometteur, l’An 2 sera celui de la montée en puissance. « Nous sommes désormais beaucoup sollicités pour des événements et nous allons aussi produire ou coproduire certains rendez-vous comme c’est le cas pour Hôtel Mamour, les 13 et 14 février, avec la compagnie de théâtre Kalisto » pour laquelle les artistes de Motoco réalisent les décors des 10 micro-spectacles (lire ci-dessous).

Le retour de Bass Couture

2019 sonne aussi comme l’année du retour des soirées électro Bass Couture (samedi 16 février, puis les 20 avril et 29 juin) ) et de quelques rendez-vous bien sentis, tels la « Soirée électro & bains chauds » avec La Filature (16 mars), le 5e Makerfight et ses combats de robots (13 avril), un concert du collectif Microsiphon (24 mai) ou l’estival Festival Météo (31 août).

Des vêtements à l’édition

Un calendrier chargé, donc, qui ne doit pas faire oublier les autres pans de développement de la planète Motoco, à commencer par la partie vente de produits de la marque siglée « ByMotoco », dont les vêtements, bijoux, livres, sacs à dos, badges et accessoires trônent en bonne place dans leur corner shop à la boutique à l’Office de tourisme de Mulhouse (lire notre article) « Le projet de création d’un site de vente en ligne des produits des artistes de Motoco devrait voir le jour cette année », indique Martine Zussy. Evénementiels, marque déposée, Motoco est aussi éditeur avec trois ouvrages à son actif, dont le dernier « Résonnance », ouvrage poétique et fruit des échanges de SMS entre Céline Lachkar et le regretté Denis Scheubel, alias Sined, décédé en décembre, sortira dans les prochains jours.

Notoriété

A l’évidence, l’appétit vient en mangeant à Motoco, qui réfléchit aussi à proposer une formule de visites des ateliers des artistes pour le grand public, tout en poursuivant sa politique de résidence artistique à l’étranger comme ce sera le cas, en juin prochain, avec une délégation mulhousienne qui s’envolera au Maroc. « Pour l’heure, tout nous sourit et Motoco commence à avoir une notoriété internationale et pas seulement du côté de nos voisins Suisses ou Allemands, commente Martine Zussy. Nous avons trois ans pour faire nos preuve ». Les temps ont décidément bien changé à Motoco et l’histoire semble résolument en marche…

+ d’infos sur Facebook/motocoandco/

Hôtel Mamour : micro-spectacles, maxi émotions !

Avec Hôtel Mamour, charge au spectateur de se laisser guider par la réceptionniste pour assister à un, deux, trois, quatre ou même dix micro-spectacles seul(e) avec l’acteur/ l’actrice de son choix. Une expérience inédite à travers 10 spectacles de 5mn et l’occasion de découvrir Motoco comme vous ne l’avez jamais vécu avec un décor de circonstance concocté par les artistes du lieu. Mais chut, on ne vous en dira pas plus. Une sortie hors des sentiers battus pour célébrer la Saint-Valentin autrement et, pour les plus réfractaires, la fêter tout court !

Mercredi 13 et jeudi 14 février à 19h à Motoco, bâtiment 75, site DMC, 13, rue de Pfastatt. 1 ticket pour un accès toute la soirée à tous les spectacles et au bar : 15 euros. Réservations des billets sur www.billetweb.fr/hotel-mamour

Voir également notre vidéo « Mulhouse par Martine Zussy »

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “La planète Motoco&Co sur orbite

  1. bonjour j’ai pris le tram train pour aller à mon travail la journée et quand j’ai voulu rendre solea avait supprimer le retour suite à cela je suis allée cher solea pour être remboursé du retour celà était refusée .non seulement il vient en retard soie 2 minutes en avance mais 10 minutes en retard

    1. Bonjour,
      Je vous invite à prendre contact directement avec Soléa (http://www.solea.info). Dans le cas présent, il est question d’un article sur Motoco qui n’a rien à voir, de près ou de loin, avec le problème que vous avez rencontré. Bonne journée. Cordialement.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR