M+ supplément thématique : Éducation, les enfants d’abord !
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Des Journées de l’architecture pour voir la ville autrement | M+ Mulhouse

Des Journées de l’architecture pour voir la ville autrement

5 octobre 2017 à 12h09 par 1 1430

Jusqu’au 27 octobre, les architectes de la région invitent les habitants à venir à leur rencontre, dans le cadre des Journées de l’architecture. L’occasion pour les Mulhousiens de découvrir l’envers du décor de nombreux chantier en cours et bien plus encore…

Si les Journées de l’architecture ont débuté depuis une bonne semaine en Alsace, dans les régions de Bâle et du Bade-Württemberg, de nombreux temps forts sont prévus à Mulhouse dès ce week-end. Conférences, parcours à vélo, visites, tables rondes, expositions et même projection de film sont au programme, sur le thème « Des places publiques qui changent la vi(ll)e ».

« Ce thème est parlant pour Mulhouse, commente Catherine Rapp, adjointe au maire déléguée à l’Urbanisme. Avec tous les projets qui émanent dans les quartiers, nous sommes en train de changer la ville. Cela se décline notamment avec le Conservatoire, qui transformera les usages, les lofts de la friche Fonderie, ainsi que le Learning center, qui va être vraiment exceptionnel et marquer les esprits ».

Midi-visites

Ces trois lieux, au milieu de nombreux autres seront visibles par le public mulhousien, lors des nombreuses visites prévues. Du 11 au 20 octobre, les « Midi visites » offriront la possibilité de découvrir l’extension d’une maison individuelle, les nouveaux logements de la rue de la Martre, ou encore le chantier du Learning center, justement : « Les Midi visites sont généralement assurées par les architectes et maîtres d’ouvrages des projets, durant la pause méridienne, sur une durée d’une heure quinze environ », explique Paul Béranger, le directeur du service d’Urbanisme de la Ville et co-coordinateur des Journées de l’architecture à Mulhouse.

Catherine KohlerLes nouveaux logements de la rue de la Martre feront l’objet d’une Midi visite.

Conservatoire, base nautique et mosquée

Des visites, il y en aura aussi chaque samedi du mois d’octobre, pour les « Samedi visites », sur des temps plus longs : « Nous proposons notamment la visite des chantiers du Conservatoire et de la mosquée An-Nour, ainsi que de la nouvelle base nautique à Riedisheim », poursuit Paul Béranger. Ajoutez à cela un parcours à vélo (dim. 15 octobre) faisant le tour des places publiques métamorphosées, allant de la Zac Gare au quartier de la Fonderie en passant par Porte Jeune ou l’école Cour de Lorraine, et l’architecture et les grands projets mulhousiens ne devraient plus avoir aucun secret pour vous !

« Les gens sont curieux »

Rendre l’architecture plus lisible et plus accessible, est justement l’un des objectifs de ces Journées de l’architecture : « Nous nous demandons comment rendre l’architecture plus accessible au grand public. Nous n’avons pas fini de faire comprendre à tout le monde ce qu’est un travail d’architecte ou d’urbaniste, lâche Alexandre Da Silva, architecte chez Esquisse architecture et président de l’Ordre des architectes d’Alsace. L’architecte est accessible, les gens peuvent nous parler ! » « Les gens sont curieux, expose Jean-Marc Lesage, du cabinet DRLW, qui coordonne ces Journées avec Paul Béranger. Nous avons des fidèles qui nous demandent quand sont les balades ! »

A la Fonderie, les lofts L’atelier seront visibles dans le cadre de la balade à vélo, les 15 et 22 octobre.

Film, exposition, conférence…

En plus des visites, les organisateurs ont prévu des temps forts qui devraient ravir tous ceux qui s’intéressent, de près ou de loin, à l’architecture : tables rondes sur l’architecture transitoire et sur la photographie d’architecture, projection du film « Esquisses de Frank Gehry » de Sydney Pollack, exposition sur le thème « Changer la ville, changer la vie » sous les arcades de la place de la Bourse, ainsi qu’une conférence de Vincent Parreira, architecte et enseignant, sur le thème « Architecture, sensualité, envie, plaisir et mouvement ». « Vincent Parreira a beaucoup travaillé sur les friches et a obtenu des prix sur des reconversions de friches, avance Loïc Picquet, architecte à Riedisheim (LPAA). Cela me semble être un bon thème pour Mulhouse, ça peut être un dialogue ouvert et très intéressant ! » A l’image de l’ensemble de ces Journées !

+ d’infos sur europa-archi.eu et www.facebook.com/MEAEA. Cliquez pour télécharger le programme complet

Mots-clés : , ,

Discuter

Laisser un commentaire