Suivez-nous :
Découverte de KMØ, quatre mois avant l’ouverture de la Cité du numérique | M+ Mulhouse

Découverte de KMØ, quatre mois avant l’ouverture de la Cité du numérique

1 octobre 2018 à 12h03 par 9300

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

A quatre mois de l’ouverture du pôle numérique KMØ, au cœur de La Fonderie à Mulhouse, le chantier est entré sans sa dernière ligne droite. M+ a pu visiter, en avant-première, ce lieu novateur qui accueillera entreprises, formations et startups, pensé comme un écosystème dédié au numérique.

« Bienvenue au KMØ ! Le mot d’ordre pour cette visite, c’est l’imagination ! » A quelques mois de l’ouverture du pôle numérique de Mulhouse, les mots de notre guide Vanessa Ledda-Simon de l’agence d’e-marketing mulhousienne Première Place, témoignent du fait que si le chantier est bien avancé, il n’est pas encore achevé.

De la deuxième à la quatrième révolution industrielle

Photo : Catherine Kohler

 

Premier arrêt, à l’entrée de l’imposant atelier à la toiture en sheds, d’une superficie d’environ 5 500 m², qui accueillera les startups, des salles de colloques, des ateliers et un grand espace d’accueil.

« Nous sommes ici dans le hall d’entrée de KMØ, un grand espace d’accueil ouvert qui pourra aussi accueillir des évènements, avec une capacité d’accueil de 600 personnes. Juste à côté, se trouve le futur restaurant, avec sa terrasse, qui sera ouvert quotidiennement de 8h à 22h. Comme vous le voyez, l’esprit industriel du lieu est bien présent, avec ces grands ponts roulants, les sheds et les colonnes qui sont tous d’origine. »

En effet, les concepteurs du lieu, tous des entrepreneurs locaux, ont souhaité conserver l’aspect et l’esprit du bâtiment en briques rouges, bâti en 1896, qui accueillait l’atelier de montage des métiers à filature de la SACM. Dans ce haut lieu de la seconde révolution industrielle, qui a transformé Mulhouse, s’installeront, à partir de janvier 2019, les acteurs de la quatrième révolution industrielle, celle du numérique.

Startups et incubateurs d’entreprises

Photo : Catherine Kohler

« KMØ a été pensé comme un écosystème complet dédié au numérique, explique Olivier Zeller, gérant de Première Place et l’un des porteurs du projet KMØ. L’idée est de favoriser les collaborations entre les entreprises établies, les startups et les formations, de mettre en commun des outils et des compétences que personne ne pourrait rentabiliser seul, et ainsi de favoriser l’émulation. »  

En avançant dans le bâtiment, après les deux salles de colloques d’une capacité de 30 personnes chacune, et les trois ateliers, dédiés à la recherche et aux expérimentations dans le domaine du numérique, là où un projet d’installation d’une imprimante numérique de 19 tonnes est notamment en cours, on entre dans l’immense espace dédié aux startups et aux incubateurs d’entreprise.

Baptisé l’Espace Boîtes, ce grand espace ouvert sera composé d’une quinzaine de boxes modulables, encadrés de larges allées, où s’installeront les startups et les entreprises accueillies dans le cadre de l’incubateur Semia et d’E-Nov Campus.

Formations innovantes et entreprises établies

Photo : Catherine Kohler

La visite se poursuit dans le bâtiment de trois niveaux, connu jusque-là sous le matricule B23, qui abritera entreprises et salles de formation. Le rez-de-chaussée abritera plusieurs salles de formation, destinées aux étudiants du Centre national des Arts et métiers (CNAM) mais également à la future école d’informatique, dont le projet n’est pas encore ficelé, mais qui pourrait être basée sur la célèbre école 42, créée à Paris par Xavier Niel…

Une autre entrée, dédiée aux entreprises, accueillera notamment des boîtes aux lettres connectées, un système novateur de réception de colis. Près d’une dizaine d’entreprises s’installeront dans les deux étages du bâtiment, dont Sauter, Apave, ProAlpha, Armadeus et Première Place. Le Crédit Agricole Alsace Vosges y installera également son incubateur d’entreprises, le Village by CA, sur le modèle de la trentaine de villages déjà inaugurés en France.

Là aussi, des espaces de réunions et de détente mutualisés favoriseront les échanges et l’émulation entre tous les locataires du futur pôle numérique. Les premiers arrivants sont attendus pour janvier 2019.

Plus d’infos sur : www.km0.info

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR