M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

Nouveau Conservatoire : quel chantier ! | M+ Mulhouse

Nouveau Conservatoire : quel chantier !

8 juillet 2017 à 12h12 par 1 1090

C’est l’un des chantiers XXL de Mulhouse. Débutés en janvier 2016, les travaux d’aménagement du Conservatoire dans l’ex-Centre Europe devraient être achevés fin 2017. Début 2018, les plus de 1 500 élèves et les 75 professeurs du Conservatoire vont quitter leurs locaux du boulevard Wallach pour prendre leurs aises sur 7 000 m² répartis sur deux niveaux.

Débuté en début d’année, le chantier du nouveau conservatoire de Mulhouse est bien avancé. Difficile de mesurer de l’extérieur l’avancée du chantier du futur conservatoire de Mulhouse, l’un des plus importants qu’ait connu Mulhouse en ce début de XXIe siècle. A l’intérieur, les travaux ont pourtant connu un sérieux coup d’accélérateur depuis la phase préparatoire du début d’année. Mise à nu du bâtiment, réorganisation des espaces, premières chapes, nouvelles ouvertures, puits de lumière… Plus rien ne rappelle l’ancienne fonction commerciale de feu-Centre Europe.

« Nous sommes à plus de mi-parcours du chantier, explique Alain Oesh du cabinet TOA Architectes aux manettes de cette opération portée par la Ville et Citivia SPL. Comme d’autres constructions mulhousiennes des années 1960, ce bâtiment se prête parfaitement à sa reconversion en un nouveau lieu de vie. »

Un auditorium de 322 places

Fin 2017, le nouveau conservatoire proposera sur 7 000 m² répartis sur deux niveaux, un nouvel équipement dédié à la musique, à la danse et au théâtre à l’acoustique soignée. Ce redéploiement des fonctions du bâtiment – intégrant 1 700 m² de surfaces commerciales en rez-de- chaussée et le nouveau périscolaire de 400 m² de l’école Montaigne – s’accompagne d’une construction à l’arrière de l’existant. C’est là qu’est déjà sorti de terre l’imposant auditorium de 322 places. C’est aussi dans cette extension que s’installera un studio de danse de 200 m².

« Avec ce nouveau conservatoire, nous passons de l’ère préhistorique de nos locaux actuels à un équipement de premier choix qui va nous donner un vrai coup de boost, explique tout sourire, Xavier Lallart, directeur du Conservatoire qui compte 1 450 élèves et 75 professeurs. Demain, nous allons pouvoir encore davantage répondre à la demande et devenir, en plus d’un lieu d’enseignement, un lieu de diffusion de culture. »

« Nouvel équipement phare et point névralgique du Sud Alsace qui répond à de vrais besoins » pour Philippe Richert, président du Conseil régional Grand Est, le conservatoire a vocation à devenir une nouvelle locomotive pour Mulhouse. « Il est capital d’avoir un équipement public culturel au centre-ville, conclut le maire Jean Rottner. C’est un élément de dynamisation du coeur de ville et de toute l’agglomération. »

Coût de l’opération

20,8 millions d’euros pris en charge à :

  • 56,9 % par la Ville de Mulhouse,
  • 22,4 % par l’État au titre de la dotation publique de la Ville,
  • 14,9 % par la Région Grand Est
  • 5,8 % par l’Union européenne.

S’ajoutent 896 000€ pour le périscolaire financé par m2A.

Le tout avec un soin particulier porté à l’enveloppe du conservatoire et sa façade, conçue comme une partition musicale, en parfaite harmonie avec l’environnement immédiat.

Ce nouvel équipement, dédié à la musique, à la danse et au théâtre, est imaginé par le cabinet TOA Architectes, en lien avec la Ville et Citivia. Le bâtiment prévoit également 1 700 m² de surfaces commerciales en rez-de- chaussée et le nouveau périscolaire de 400 m² de l’école Montaigne.

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR