M+ supplément thématique : 4 ans d'actions municipales
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

C’est parti pour six semaines de soldes | M+ Mulhouse

C’est parti pour six semaines de soldes

10 janvier 2018 à 11h59 par 2 5900

-20%, -30%, -60%… C’est parti pour six semaines de soldes d’hiver. Ce mercredi matin dès 8h, fashion victims ou simples amateurs de bonnes affaires étaient déjà nombreux à arpenter les rues du centre-ville de Mulhouse. Ambiance. 

« L’idéal, c’est de trouver des articles soldés à -50%, cela dit si j’ai un vrai coup de cœur, le rabais peut être moindre, explique cette trentenaire mulhousienne en attendant l’ouverture des grilles de l’enseigne Zara. J’en suis déjà à ma troisième boutique : je recherche surtout des vêtements pour ma fille et je dois faire le plein pour mon garçon qui va naître ce printemps. Pour moi, les soldes c’est dès le matin quand il n’y a pas encore la grande foule. »

Catherine Kohler

Valentin, lycéen de 17 ans, fait lui le pied de grue devant JD Sports. Objectif du jour : trouver ses Nike Air Max 97 ! « A 170€ au tarif plein, j’espère bien les trouver soldées. Je me suis fixé un budget max’ de 200€ pour les soldes. Hormis des baskets, je compte bien acheter un jeans. Même si je regarde aussi les soldes sur le Net, j’aime bien venir en boutique. Par contre, je vérifie toujours que ce soient de vrais rabais en regardant bien le prix de départ de l’article soldé. »

Catherine Kohler

« La règle pour réussir les soldes, c’est de venir dès l’ouverture »

Pour Léa, 15 ans, le budget 2018 consacré aux soldes s’élève à 300€. « Depuis Noël, elle trépigne. Après la frustration, c’est la délivrance aujourd’hui », s’amuse sa maman, Séverine. Gilet, t-shirt, baskets… A 9h15, Léa a déjà fait le plein chez Impact : « Voilà plusieurs jours que j’avais ciblé des articles, explique l’adolescente. Ce matin, je savais donc exactement ce que je voulais et ça tombe bien : mes articles visés sont soldés en moyenne à -40% ! » « Et si jamais elle veut un petit extra, je mettrai au bout, je ne suis pas comme ça, poursuit sa mère. La règle pour réussir les soldes, c’est de venir dès l’ouverture : on a le choix et on trouve encore toutes les tailles. »

Catherine Kohler

« De vrais rabais »

C’est le cas chez Petit Bateau qui propose des rabais jusqu’à -50%. « Y compris sur notre fameuse marinière, qui passe ainsi de 49€ à 24,5€ », explique la responsable de la boutique, avant d’accueillir ses premiers clients. Et qu’on se le dise : les soldes ne se limitent pas aux boutiques de prêt-à-porter.

Catherine Kohler

En coulisses, dès les premières heures de la matinée, ça s’activait sérieusement du côté de la très tendance enseigne espagnole Muy Mucho avec sept salariés sur le pont pour les ultimes étiquetages. « Même si nous pratiquons toute l’année des petits prix, on fait de vrais soldes allant jusqu’à -50% sur certains articles. Ce qui nous amène à moins de 4€ sur des bougies parfumées ou des parfums d’ambiance sous les 1€. »  Pas de doute, les soldes d’hiver ont bien débuté, ils perdureront jusqu’au 20 février prochain.

Catherine Kohler

JeudiOui : shopping jusqu’à 20h ce jeudi 11 janvier

Shopping jusqu’à 20h au centre-ville de Mulhouse, apéro offert chez plus de 20 cafetiers-restaurateurs pour tout achat effectué chez un commerçant participant à l’opération, stationnement en surface gratuit à partir de 18h… C’est parti pour une nouvelle saison de JeudiOUI, ce 11 janvier, premier jeudi des soldes d’hiver. Nouveauté : trois DJ ’s créeront une ambiance festive dans les rues. Outre ce premier rendez-vous de l’année, la formule du JeudiOui, lancée en juin 2016 et plébiscitée par 80% des commerçants, reviendra à trois reprises, les 5 avril, 28 juin et 6 septembre.

+ d’infos sur MulhouseAmbianceShopping

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR