Suivez-nous :

23 février 2024 à 12h04 par 3 601 2

« Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » : plein les yeux !

« Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » : plein les yeux ! | M+ Mulhouse
« Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » : plein les yeux ! | M+ Mulhouse

« Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » : plein les yeux !

23 février 2024 à 12h04 par 3 6012

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

C’est parti pour 50 représentations de « Terra Alsatia » à l’église Saint-Etienne. Un spectacle son et lumière immersif dans la vie tourmentée de l’Alsace, de la veille de la guerre de 1870 au lendemain de celle de 1939-1945. Jeudi, c’était soir de première.

Il y a des signes qui ne trompent pas. L’engouement suscité lors de l’annonce, fin 2023, de la création du spectacle son et lumière « Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » n’a jamais faibli. On en veut pour preuve les 300 bénévoles, qui ont quasi spontanément répondu à l’appel pour rejoindre l’aventure sur scène et en coulisses, mais aussi les réservations, plus de 14 000 à ce jour. Un chiffre qui devrait faire exploser les prévisions des organisateurs, qui tablaient initialement sur 16 000 spectateurs à l’issue des 50 représentations. Jeudi soir pour la première, une foule compacte faisait le pied de grue sur le parvis de l’église Saint-Etienne, avant de s’assoir sur l’une des 500 places prévues par séance.

Faire rimer histoire et spectacle grand public

Catherine KohlerUn tourbillon de lumières et de projections.

Premiers pas dans l’église, premières émotions en voyant les éclairages sublimer la beauté de l’édifice. Et on n’avait encore rien vu, le meilleur restait venir avec ce spectacle ambitionnant de faire rimer histoire et spectacle grand public, une gageure, sauf pour le metteur en scène Damien Fontaine, qui a fait des grands formats multimédias sa spécialité, avec 12 millions de spectateurs en France et à l’international, à son actif (voir notre vidéo). Imaginé comme un plongeon dans la vie tourmentée de l’Alsace, de 1859 à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, « Terra Alsatia » est un spectacle immersif son et lumière XXL.

Catherine KohlerPlus de 300 bénévoles, au total, œuvrent sur scène et en coulisses.

« Réaliser un tel spectacle en trois mois est un vrai pari », expliquait, quelques minutes avant le démarrage de la première, Jérôme Bigeard, patron de l’entreprise locale TSE (Technique Spectacle Événement), qui endosse, pour la première fois, le rôle de producteur de spectacle. Une émotion partagée par don Pascal Boulic, curé de la paroisse Saint-Etienne, partie prenante de ce spectacle voulu « esthétique, culturel et spirituel », à travers « une histoire d’hommes et de femmes, avec leurs joies et leurs peines » pour « faire mémoire ». Terra Alsatia est « plus qu’un spectacle, c’est une œuvre romanesque, une expérience immersive », confiait Damien Fontaine.

Frénésie et émotion

Catherine KohlerUne immersion dans l’histoire de l’Alsace à 360 degrés.

Les premières notes de piano ouvrant le spectacle pouvaient être distillées, les comédiens (en playback) et figurants entrer en scène et investir l’ensemble de l’église Saint-Etienne, dans un tourbillon de lumières et de projections métamorphosant le visage de l’édifice, au gré des tableaux et des périodes historiques. Le public, lui, se trouve plongé, à 360 degrés, dans 80 ans d’histoire de l’Alsace, racontée à travers deux familles, deux « clans », ballotés au gré́ de trois guerres, entre 1870 et 1945, où s’invitent amour et trahison, vengeance et résilience. La frénésie du spectacle croise l’émotion, la grande, la petite histoire, durant près de 90 mn qui défilent à la vitesse grand V, à l’issue desquelles la salle s’est levée comme un seul homme pour une standing ovation.

Présenté jusqu’au 17 mars, à raison de deux séances par jour, à 18h45 et 21h, le spectacle « Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » affiche quasi complet ce week-end (Ndlr : il reste ce matin moins de 100 places à la vente pour la représentation de dimanche à 21h) et les séances de 18h45 sont sold out jusqu’au 4 mars.

« Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » Tous les jours jusqu’au dimanche 17 mars à 18h45 et 21h, à l’église Saint-Etienne, 10, rue Magenta. + d’infos et réservations sur terra-alsatia.fr et au 03 89 35 48 48 (Office de tourisme de Mulhouse).

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “« Terra Alsatia, aux lueurs de l’histoire » : plein les yeux !

  1. Spectacle génial, merci aux acteurs, aux bénévoles, aux personnes derrière tout ce travail pour le son et la lumière, pour les costumes.
    Merci au curé que j’ai pris pour un acteur avant le début du spectacle d’avoir autorisé ce spectacle dans cette superbe église.
    Merci à Damien FONTAINE. pour ce fabuleux ballet de lumière.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR