Suivez-nous :

23 mai 2023 à 16h17 par 1 263 0

Rebberg : travaux et développement du lien social au Jardin Miquey

Rebberg : travaux et développement du lien social au Jardin Miquey | M+ Mulhouse
Rebberg : travaux et développement du lien social au Jardin Miquey | M+ Mulhouse

Rebberg : travaux et développement du lien social au Jardin Miquey

23 mai 2023 à 16h17 par 1 2630

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Recréer du lien social dans un vaste jardin, niché au cœur du Rebberg : c’est l’objectif de l’association Jardin Miquey, qui envisage le lancement de grands travaux dans son parc éponyme d’ici 2024.

C’est un havre de paix de 83 ares, en plein cœur du quartier du Rebberg : le jardin Miquey a vu le jour en 1876, avec l’objectif de permettre aux jeunes des classes ouvrières de la ville de se divertir sainement, dans un cadre de verdure. « Etienne et Joséphine Miquey, qui ont consacré une part importante de leur temps et biens aux œuvres de jeunesse, ont permis à la paroisse Saint-Etienne d’acheter ce terrain », présentent Sandra Muller et Christian Caoduro, respectivement secrétaire et président de l’association Jardin Miquey. Cette dernière, créée en avril 2023, a pour objectif de gérer et de redynamiser ce site unique. « C’était un lieu de vie très important jusque dans les années 70, avec des épreuves sportives, de la musique, du scoutisme », poursuit Sandra Muller. Le développement de l’automobile, la télé dans tous les foyers et l’individualisation de la société font baisser l’intérêt pour ce jardin et sa bâtisse de 417m², répartis sur quatre niveaux. « Le jardin a continué à vivre, par le biais de la location pour des fêtes et mariages, ainsi que par la vie associative, avec des associations comme Claire-Joie, le CSC Papin ou encore les Scouts, qui viennent toujours », tempère Christian Caoduro.

Une association Jardin Miquey

« Ça reste un lieu de vie, qui est devenu presque confidentiel au fil du temps, complète Sandra Muller. La question s’est posée d’abandonner ou de continuer. » En 2021, pour y voir plus clair, l’association du Foyer Saint-Etienne, qui gérait le Jardin, a organisé plusieurs ateliers (lire notre article), qui ont permis de définir un projet et de repartir sur de nouvelles bases. De nouveaux statuts ont été rédigés, une assemblée générale extraordinaire organisée, et l’association Jardin Miquey a vu le jour en avril dernier, avec l’objectif de redonner une seconde vie à ce jardin. « Il fallait coller à l’ADN de ce lieu. Si la typologie de Mulhouse a évolué, il y a toujours besoin d’un lien social fort, expose Sandra Muller. A la suite des ateliers, nous avons adhéré à l’idée d’écologie intégrale, à savoir : prendre soin de soi, de sa relation aux autres, de sa relation à la nature et de sa relation spirituelle. L’objectif est de créer un tiers-lieu où la relation est au cœur ! »

D’importants travaux de rénovation

« Nous voulons que le lieu puisse recevoir des jeunes enfants ou des personnes âgées, dans des conditions optimales, créer des liens intergénérationnels, faire en sorte que le jardin devienne un lieu de vie pour des associations, poursuit Christian Caoduro. On veut que ce lieu retrouve son ADN premier, en répondant aux problématiques d’aujourd’hui ! » Pour ce faire, un important projet de rénovation est nécessaire : « Nous devons réaménager le bâtiment, revoir son accessibilité, le chauffage, les fenêtres, les sanitaires, la cuisine… Il y en a pour deux millions d’euros TTC de travaux », estiment le président et la secrétaire. « Pour le financement, nous avons déjà rencontré les collectivités territoriales, mais nous sommes ouverts à toutes les propositions de mécénat : si une entreprise veut financer la chaudière ou l’aménagement d’une salle, elle est la bienvenue », lance Sandra Muller. L’association table sur un lancement des travaux début 2024, pour une ouverture au printemps 2025 au plus tard, avec l’objectif que le jardin et sa belle bâtisse soient occupés tous les jours, été comme hiver !

+ d’infos sur www.jardinmiquey.fr et sur www.facebook.com

Une première réalisation d’ici l’été

Ce sera la première réalisation visible de l’important chantier de rénovation du jardin Miquey et de son bâtiment : un city stade, destiné aux enfants qui fréquentent le jardin, va être installé d’ici l’été. L’infrastructure permettra la pratique du football, du handball ou du basket, un clin d’œil à l’histoire du lieu : « C’est ici, au Jardin Miquey qu’ont eu lieu les prémices du MBC (Mulhouse basket club) », confie Christian Caoduro. Coût de l’opération : 48 000 €, dont 20 000 € financés par une subvention de la Ville.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR