Suivez-nous :

4 juillet 2024 à 16h44 par 2 029 0

Pendant l’été, les écoles se refont une beauté

Pendant l’été, les écoles se refont une beauté | M+ Mulhouse
Pendant l’été, les écoles se refont une beauté | M+ Mulhouse

Pendant l’été, les écoles se refont une beauté

4 juillet 2024 à 16h44 par 2 0290

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Rénovations, réfections de sanitaires ou de portails, construction de préau, cours renaturées… Plus de 70 chantiers sont programmés dans les écoles mulhousiennes, cet été, alors que le nouveau groupe scolaire Victor Hugo, à Bourtzwiller, ouvrira ses portes à la rentrée et que les travaux des nouveaux groupes scolaires des Coteaux se poursuivent.  

Si les élèves vont profiter de vacances bien méritées, les écoles mulhousiennes seront particulièrement animées pendant la période estivale, avec de nombreux chantiers de rénovation et de maintenance, ainsi que la poursuite des travaux de trois nouveaux groupes scolaires. « Beaucoup de choses se passent dans les écoles mulhousiennes pendant l’été, souligne le maire de Mulhouse, Michèle Lutz. Nous devons donner le maximum pour le bien-être de nos jeunes Mulhousiens, avec de belles écoles dans tous les quartiers. »

1 million d’euros pour les chantiers de l’été

Catherine Kohler

« 70 chantiers seront menés, cet été, par les agents de l’unité Maintenance et travaux de la direction Education de la Ville, explique Chantal Risser, adjointe au maire déléguée à l’Education. Cela représente un budget de plus d’un million d’euros pour des travaux de maintenance et d’autres travaux plus lourds. » Parmi les chantiers de l’été, on peut ainsi citer, entre autres, la création d’un garage à vélo à l’école maternelle Dieppe, la rénovation du préau et la réfection des sanitaires de l’école élémentaire Wolf, la construction d’un préau à l’école maternelle de La Wanne, la rénovation des couloirs, cages d’escalier et des sols à l’école élémentaire Haut-Poirier et de nombreux autres travaux de peinture, d’embellissement et de sécurité…

Ces travaux font suite à ceux déjà réalisés durant les vacances scolaires de ce début d’année, comme la réfection d’une toiture à l’école élémentaire Furstenberger ou encore le remplacement des centrales anti-intrusions… En parallèle, le programme de renaturation des cours d’école se poursuit, pour un budget de 1,8 million d’euros pour dix écoles. Après les écoles Brossolette, Illberg, Stintzi et Wolf, les cours renaturées des écoles Pranard, Nordfeld et Brant seront livrées cette année. « Le patrimoine scolaire de Mulhouse est phénoménal, avec de très beaux bâtiments, dont nous pouvons être fiers, poursuit Chantal Risser. Nous devons préserver et entretenir ce patrimoine tout en rénovant et en construisant de nouvelles écoles. Dans le cadre du Plan écoles, lancé en 2012, ce sont ainsi 10 écoles qui sont concernées, pour un budget de 90 millions d’euros. »

Un nouveau groupe scolaire Victor Hugo moderne et lumineux

Catherine Kohler

Après la rénovation des écoles Cour de Lorraine, Filozof et Porte du Miroir, entre 2013 et 2019, c’est le groupe scolaire Victor Hugo, entièrement reconstruit dans le cadre du Plan écoles, qui va accueillir ses élèves à la rentrée 2024. Démarrée en 2017, cette opération ambitieuse, qui s’intègre sur un site de 18 ares, a connu plusieurs ajustements, avec notamment une dépollution complète des sols. C’est désormais un tout nouveau bâtiment de deux étages, comptant cinq classes de maternelle, une classe passerelle, 20 classes élémentaires et un périscolaire de 110 places, qui se dresse à côté de l’ancienne école élémentaire Victor Hugo, qui va être déconstruite à partir de cet été. Lumineuse, avec ses grandes ouvertures, moderne, disposant de couloirs larges et de grandes salles de classe mais également de salles de motricité et d’une salle dédiée aux activités sportives, cette nouvelle école a fière allure. Avec des points d’eau et des rangements dans toutes les classes, un ascenseur, ou encore une acoustique soignée, ce nouveau groupe scolaire, qui met en valeur le bois et le béton brut, devrait faire le bonheur de ses futurs utilisateurs.

Le développement durable est également au cœur du projet, avec des eaux de pluie pouvant s’infiltrer dans les sols, un chauffage et des éclairages à la pointe des normes énergétiques et environnementales, tout comme l’ensemble du groupe scolaire. Les grands espaces extérieurs, avec des cours différentes pour les élèves des écoles maternelle et élémentaire, où des arbres ont été conservés, vont accueillir de nombreux espaces verts, à l’issue des travaux de déconstruction de l’ancienne école, d’ici mars 2025. « Cette magnifique école est évoquée depuis un long moment, je suis très heureuse de voir qu’elle est sur le point d’être livrée, au cœur de Bourtzwiller, salue Michèle Lutz. Avec un budget global de 18 millions d’euros, c’est important d’avoir une école avec des espaces modernes et bien adaptés aux nouvelles pédagogies, notamment à l’école du dehors, à cet endroit-là, au cœur du quartier. Un nouveau site périscolaire a été intégré à l’école, un élément indispensable pour le quartier, qui manquait de places en périscolaire. »

Trois nouveaux groupes scolaires aux Coteaux

Catherine Kohler

Du côté du quartier des Coteaux, trois nouveaux groupes scolaires vont voir le jour, d’ici 2027 (Lire notre article). Les deux premiers sont d’ores et déjà bien avancés et ouvriront leurs portes respectivement à l’automne 2024 et en février 2025.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR