Suivez-nous :
Mulhouse enfile ses habits de lumière | M+ Mulhouse

Mulhouse enfile ses habits de lumière

8 février 2024 à 16h59 par 1 5000

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Réaliser des économies d’énergie, mettre en valeur le patrimoine, ou encore préserver la biodiversité : ce sont les objectifs de l’ambitieux Plan lumière mené par la Ville. Ce samedi 10 février, les Mulhousiens pourront découvrir certains édifices, déjà remarquables, magnifiés par la lumière.

« Une lampe laissée allumée prend beaucoup plus de place qu’on ne le pense » : en 2013 déjà, EDF sensibilisait ses clients aux économies d’énergie. Depuis, la facture d’électricité n’a cessé de grimper et les particuliers ont logiquement adopté des gestes simples pour faire des économies. Du côté d’une ville comme Mulhouse, où l’on compte quelque 14 600 lampadaires ou points lumineux allumés chaque nuit, la question des économies se pose également, depuis plusieurs années. « En 2017, on s’est dit qu’il faudrait mettre des choses en place pour réduire notre consommation d’énergie », confie Claudine Boni Da Silva, l’adjointe au maire déléguée à la Voirie. À l’échelle d’un quartier, la Ville teste alors un éclairage par paliers d’intensité, qui est modulé en fonction de l’heure. « Les gens ne se sont pas rendu compte du changement mais cela a permis une économie d’énergie de l’ordre de 30%, poursuit l’adjointe. Pour autant, la technologie et le matériel vieillissant ne nous permettait pas d’appliquer cela partout… »

100% Led en 2025

Catherine Kohler

En 2022, le conseil municipal a acté le lancement du Plan lumière (lire notre article), qui vise notamment à passer l’ensemble des 14 600 luminaires de Mulhouse en technologie Led, d’ici février 2025. « Cela représente un investissement de 20 millions d’euros sur plus de dix ans, mais qui permettra de réaliser des économies de l’ordre de 73%, analyse Claudine Boni Da Silva. Cela représente des millions d’euros, mais les économies se chiffrent, elles aussi, en millions. »

Mise en lumière du patrimoine

Catherine Kohler

En plus de la modernisation de l’éclairage public, qui permettra aussi d’adapter l’éclairage dans les parcs et zones de nature pour préserver la biodiversité, le Plan lumière vise à magnifier le patrimoine mulhousien par la lumière, à l’image de ce qu’a réalisé la ville de Chartres. « Nous allons mettre en valeur le patrimoine de différentes façons, en soulignant de manière sobre la qualité architecturale des édifices ; en projetant des œuvres du musée des Beaux-arts sur sa façade ; en projetant des volutes de lumière qui rappellent l’eau, place de la Concorde, ou encore en mettant en valeur les fresques », poursuit Claudine Boni Da Silva, qui tient toutefois à rassurer : « Ça va être sobre, on ne veut pas créer une gabegie de consommation électrique. D’ailleurs, toute l’énergie consommée par la mise en lumière du patrimoine sera compensée par la production d’énergie verte, via des panneaux photovoltaïques. »

Soirée festive et concertation

Ce samedi 10 février, les Mulhousiens pourront découvrir les mises en lumière du temple Saint-Etienne, de l’Hôtel de ville et du musée des Beaux-arts, à l’occasion d’une soirée spéciale, mise sur pied avec les Vitrines de Mulhouse. Au programme, dès 17h30, place de la Réunion : animations par des artistes locaux, révélation des mises en lumière de l’Hôtel de ville et du temple Saint-Etienne, avant le traditionnel lâcher de lanternes de la Saint-Valentin. Lundi 12 février, à 18h, une concertation est organisée à l’Agence de la participation citoyenne, permettant aux Mulhousiens de s’exprimer sur leurs fresques préférées et les prochains bâtiments qu’ils souhaiteraient voir être mis en valeur. « Il faut toujours élargir son champ de vision, c’est intéressant de croiser les regards, conclut Claudine Boni Da Silva. Les Mulhousiens ont un attachement particulier à certains lieux, la concertation va aussi nous aider à prioriser ce qui est important pour eux, avec la volonté de sortir du centre-ville. »

Samedi 10 février, à partir de 17h30, place de la Réunion. Gratuit. + d’infos sur www.mulhouse.fr. Concertation le lundi 12 février à 18h, à l’Agence de la participation citoyenne. + d’infos sur mulhousecestvous.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR