Suivez-nous :
Michèle Lutz retrouve l’écharpe tricolore | M+ Mulhouse

Michèle Lutz retrouve l’écharpe tricolore

4 juillet 2020 à 13h01 par 2 2960

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Michèle Lutz a été officiellement élue maire de Mulhouse, ce samedi matin, lors de la séance d’installation du conseil municipal, durant laquelle ont également été élus les 19 adjoints au maire. 

Après le second tour des élections municipales qui a vu à Mulhouse, dimanche 28 juin, la liste « Mulhouse en Grand », conduite par le maire sortant Michèle Lutz avec Jean Rottner, s’imposer avec 38,61 % des voix (lire notre article), il restait à officiellement élire le maire. C’est chose faite depuis ce samedi 4 juillet à 10h40. Sans surprise, c’est le maire sortant Michèle Lutz qui a été élu nouveau magistrat de la ville, au scrutin secret avec 39 voix (3 voix pour Christelle Ritz, seule autre candidate déclarée, et 13 bulletins nuls ou blancs), lors de la séance d’installation du conseil municipal présidée, « avec honneur et modestie », par Jean-Claude Chapatte, en sa qualité de doyen d’âge de l’assemblée.

« Le dimanche 15 mars puis le dimanche 28 juin, la majorité des électeurs mulhousiens qui se sont rendus aux urnes ont porté leur choix sur l’équipe que j’avais l’honneur de conduire. Ce résultat, clair et sans appel, est un gage de confiance qui nous oblige autant qu’il nous honore. Bien sûr, on ne peut que regretter, comme partout en France, le niveau de l’abstention. On doit surtout l’analyser, en tirer les conséquences et trouver les moyens efficaces pour y remédier (…). Pour redonner goût à la chose publique à nos concitoyens, il faut les associer toujours et encore plus à la gouvernance », a expliqué Michèle Lutz, revêtue de l’écharpe tricolore, lors de son discours d’intronisation.

Catherine KohlerL’élection du maire s’est déroulée, ce samedi matin, au Parc Expo.

Premières mesures

Et le maire, qui souhaite « travailler en bonne intelligence, avec les élus des groupes minoritaires – ou d’opposition, selon la posture qu’ils souhaiteront adopter » de présenter les mesures du programme qui vont être mises en œuvre, « sans relâche estivale » : mise en place d’un fonds d’urgence municipal pour les personnes ne bénéficiant pas des aides de l’Etat ; création de la ville du quart d’heure ; instauration de la gratuité des transports en commun pour les plus de 65 ans ; création d’une police de nuit pour renforcer la sécurité des Mulhousiens 24h/ 24h ; amélioration et développement des deux voies vélo express traversant Mulhouse du nord au sud et de l’est à l’ouest… « Ce mandat qui débute s’inscrira dans la proximité. Ce ne sera pas celui des grands travaux mais il n’empêchera pas pour autant de mener de grands projets, avec Mulhouse Diagonales en figure de proue », a résumé Michèle Lutz.

Jean Rottner, premier adjoint au maire

Pour l’accompagner dans sa feuille de route, le maire sera accompagné d’une « équipe construite sur la base de cinq critères : le renouvellement, l’exigence, le mérite, la compétence et le rassemblement » et de Jean Rottner, au poste de premier adjoint. « Son expérience, son soutien au niveau régional et national, et plus récemment encore son engagement total dans la crise sanitaire, font partie des clés du succès de notre équipe », a souligné Michèle Lutz. A la tête de la majorité municipale, Alain Couchot présidera, lui, le groupe majoritaire.

« J’ai pour Mulhouse, notre ville, une passion, une énergie et une volonté que je veux mettre à disposition, à temps plein, sans briguer d’autre mandat, pour contribuer à sa renaissance, son développement harmonieux et raisonné, sa réussite en entraînant chacun vers le haut. Offrir à tous la possibilité de vivre heureux à Mulhouse, voilà la seule ambition qui m’anime », a conclu le maire de Mulhouse.

Dans la foulée du discours du maire, le nombre d’adjoints pour ce mandat a été fixé au nombre de 19, dont trois en charge principalement du suivi des quartiers. Il a ensuite été procédé à leur élection, au scrutin secret (lire ci-dessous). Leurs délégations seront connues dans les prochains jours.

Cette séquence d’installation s’est clôturée par la lecture de la charte de l’élu local et des conditions d’exercice des mandats des 55 membres du conseil municipal.

Les 19 adjoints au maire et de quartier

  • 1er adjoint : Jean Rottner
  • 2e adjointe : Cécile Sornin (adjointe de quartier)
  • 3e adjoint : Alain Couchot
  • 4e adjointe : Catherine Rapp
  • 5e adjoint : Philippe Trimaille
  • 6e adjointe : Anne-Catherine Goetz
  • 7e adjoint : Paul Quin
  • 8e adjointe : Chantal Risser
  • 9e adjoint : Thierry Nicolas
  • 10e adjointe : Claudine Boni Da Silva (adjointe de quartier)
  • 11e adjoint : Jean-Philippe Bouillé
  • 12e adjointe : Marie Corneille
  • 13e adjoint : Christophe Steger
  • 14e adjointe : Emmanuelle Suarez
  • 15e adjoint : Alfred Oberlin
  • 16e adjointe : Nathalie Motte
  • 17e adjoint : Ayoub Bila (adjoint de quartier)
  • 18e adjointe : Marie Hottinger
  • 19e adjoint : Florian Colom

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR