Suivez-nous :

6 juillet 2023 à 15h35 par 2 592 1

Le FCM sur le chemin du renouveau

Le FCM sur le chemin du renouveau | M+ Mulhouse
Le FCM sur le chemin du renouveau | M+ Mulhouse

Le FCM sur le chemin du renouveau

6 juillet 2023 à 15h35 par 2 5921

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Des actes plutôt que de longs discours… Depuis son arrivée à l’intersaison dernière, la nouvelle équipe dirigeante mulhousienne a entamé un travail de fond pour redonner une identité au FCM. Le point avant le démarrage de l’exercice 2023-2024. 

Après avoir frôlé la catastrophe, en se voyant purement et simplement rayé de la planète football à l’intersaison passée, le FCM a indéniablement repris des couleurs, sous l’impulsion de son président Rayan Zaïen et d’une nouvelle direction plus encline à travailler dans l’ombre qu’à faire de grands discours. Après avoir décroché haut la main un maintien en Régional 1 loin d’être acquis avec une équipe construite dans l’urgence, composée essentiellement de « minots » et de joueurs de l’équipe 2, le FCM se projette désormais sur le prochain exercice.

« L’ambition pour l’équipe 1 sera de jouer la montée en National 3, concède Hakim Aibèche, coach et coordinateur technique du club. Pour construire notre effectif, nous nous appuyons sur un recrutement local en ciblant des joueurs qui ont envie de nous rejoindre et qui ont un vécu avec le FCM, à l’image des quatre premières recrues : Brahim Djafaar, Jude Varsovie, Raphaël Gherardi et le gardien Siegfried Aissi Kede. »

Objectif montée et budget en hausse

Catherine Kohler Hakim Aibèche, coordinateur technique du FCM : « Une ambition se prépare, elle ne se programme pas ! »

En adéquation avec les ambitions de montée, le budget du FCM passe de 430 000 euros la saison passée à 550 000 – 600 000 euros cette année. « Nous ne souhaitons pas dépendre, comme ça été le cas par le passé, d’un seul financeur, nous souhaitons diversifier au maximum nos sources de revenus et construire avec l’écosystème local », souligne Jérôme Hirtzlin, le secrétaire général du club, qui détaille la répartition du budget de l’exercice 2023-2024 calquée, peu ou prou, sur l’an passé. À savoir : 30% de subvention de la Ville, 25% de subvention exceptionnelle de la Région Grand Est, 25% de mécénats et sponsoring et 20% de bénéfices « quotidien » (buvette, boutique, billetterie, animations…).

« Mulhouse a besoin d’un club de football fort ! Le FCM est aujourd’hui un club structuré qui a réalisé un véritable travail de fond. Nous sommes en relation constante avec les dirigeants et nous partageons des valeurs communes. La Ville a donc décidé d’avancer avec le FCM, en le soutenant », souligne Christophe Steger, adjoint au maire délégué aux Sports, qui annonce une subvention de la Ville de Mulhouse – sous réserve du vote au prochain conseil municipal – de 210 000 euros, contre 130 000 euros, l’an passé.

De la compétence à tous les étages

En marge de l’équipe 1, qui va reprendre le chemin de l’entraînement le 17 juillet et la compétition officielle le 27 août, c’est tout le club aux 471 licenciés qui connaît un renouveau salutaire. L’équipe 2, désormais entraînée par deux figures historiques du club, Sébastien Houssin et Joseph Meyer, visera la montée en Régional 2, les U18 et les U16 tenteront d’accéder au championnat national, alors que le football féminin fera son grand retour avec, notamment, la création d’équipes U18 et U15. Citons encore, la création d’une section « baby foot » pour une initiation au football, dès 5 ans.

Guillaume Rudin 5 000 spectateurs ont assisté au match des légendes, le 10 juin dernier, pour les 130 du FCM.

« Le renouveau du club passe par la locomotive de l’équipe 1, mais il s’agit d’avancer sur toutes les composantes du club pour donner envie aux gens de signer au FCM. Cela passe notamment par des éducateurs formés pour apporter les compétences nécessaires, mais aussi en développant les sections sportives pour les jeunes, comme nous le faisons avec le collège Pflimlin de Brunstatt, le collège de Bourtzwiller pour le foot féminin et le lycée Louis Armand, commente Hakim Aibèche, qui espère ramener le FCM a minima en National 2. Nous sommes là pour construire : une ambition se prépare, elle ne se programme pas ! » « Nous pouvons aussi compter sur l’enthousiasme de nombreux bénévoles, nous sommes ouverts à toutes les bonnes idées », poursuit Jérôme Hirtzlin.

Convivialité et stade de Bourtzwiller

« Les 5 000 spectateurs qui sont venus pour les 130 ans du club (lire notre article), le 10 juin dernier, nous ont fait chaud au cœur. Ils ont montré de l’amour pour le club », explique la vice-présidente Camille Aïssaoui, qui ne s’interdit pas de monter d’autres événements fédérateurs, au stade de l’Ill mais aussi au stade de Bourtzwiller. Le fief historique du FCM sera, en effet, cette saison à disposition de nombreuses équipes du FCM et accueillera un événement festif de début de saison, fin août. L’équipe 1 du FCM devrait d’ailleurs y jouer une poignée de matchs, lors de la démolition de la tribune Frédéric-Johansen du stade de l’Ill, pour raison de sécurité, prévue par m2A, propriétaire de l’équipement. Une démolition qui interviendra, a priori, après le Grand Mulhouse Trail Urbain du 1er octobre.

« Nous souhaitons vraiment redonner un esprit de famille au club et de la convivialité », conclut la direction du FCM, qui annonce également l’arrivée du nouvel équipementier Hummel, avec un  maillot créé en collaboration avec l’artiste mulhousien Mafia 0. Une première qui devrait en appeler d’autres avec, chaque saison, un artiste différent.

+ d’infos sur Facebook.com/fcmulhouse

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Le FCM sur le chemin du renouveau

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR