Suivez-nous :

10 février 2023 à 11h01 par 1 815 1

Jean-Marc Sprenger : « Le carnaval, ce n’est pas que la cavalcade ! »

Jean-Marc Sprenger : « Le carnaval, ce n’est pas que la cavalcade ! » | M+ Mulhouse
Jean-Marc Sprenger : « Le carnaval, ce n’est pas que la cavalcade ! » | M+ Mulhouse

Jean-Marc Sprenger : « Le carnaval, ce n’est pas que la cavalcade ! »

10 février 2023 à 11h01 par 1 8151

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Le Carnaval de Mulhouse fait son grand retour, du mercredi 22 au dimanche 26 février. Tour d’horizon des festivités à venir, avec le président du comité d’organisation, Jean-Marc Sprenger.

Comment se prépare cette 70e édition du Carnaval de Mulhouse ?

Pour moi, le carnaval 2023 est prêt à 90% et ça se prépare bien ! On a commencé mercredi, avec les premiers carnavals de quartiers de l’année, au Bel Air et Porte du Miroir. La semaine prochaine, ce sera plus dense avec Wagner, Drouot, Lavoisier et Bourtzwiller. Cette année, le week-end du Carnaval durera cinq jours et débutera dès le mercredi 22 février. Nous rassemblerons tous les centres socioculturels, place de la Réunion, pour une journée dédiée aux enfants à l’occasion de laquelle se fera la remise des clés. Le reste du week-end se déroulera essentiellement autour du Champ de foire de Dornach.

La recette du carnaval fonctionne-t-elle toujours ?

S’il fait beau, il y a toujours foule ! Il y a un public qui aime ça, qui vient pour le spectacle, d’autres viennent pour les bonbons que l’on distribue. Lors de la cavalcade du dimanche, nous pouvons avoir jusqu’à 50 000 personnes, dont beaucoup de touristes.

Le carnaval s’inscrit-il toujours dans la tradition des carnavals rhénans ?

De plus en plus ! Quand j’ai pris la présidence, je voulais qu’on redevienne le cinquième carnaval bénévole de France, ce qui prend du temps, car on doit travailler avec les Allemands et les Suisses. Nous avons mis six ans pour avoir des Allemands dans la cavalcade et cette année, ils viennent avec cinq chars ! Les Allemands commencent avant nous et nous prenons le relais, le mercredi des Cendres jusqu’au dimanche soir. Le lundi matin, c’est Morgenstreich à Bâle, c’est donc compliqué d’avoir des Suisses le dimanche soir !

Christophe SchmittLes années 70 seront à l’honneur pour ce 70e carnaval.

Comment a été choisie la thématique de cette année, « 70’s, le pouvoir des fleurs » ?

C’est le 70e anniversaire, donc on a voulu chercher un thème sur les années 70. Après réflexion, c’est le pouvoir des fleurs qui s’est imposé. Nous avons un deuxième thème pour les enfants, « Horizon Afrique », en lien avec le futur espace du zoo. Le choix du thème est la première des choses à faire. Je connais d’ailleurs déjà celui de l’année prochaine mais je ne le donnerai pas. Sachez juste que le carnaval débutera le 14 février (rires) !

À quoi peut s’attendre le public cette année ?

Il y a beaucoup de nouveautés ! Je pars toujours du principe que le carnaval est pour tout le monde, les jeunes, les enfants, les aînés… Nous organisons même un après-midi dansant pour ces derniers. Pour la cavalcade, il y aura 40 chars, 92 positions… Le cortège fera un kilomètre ! Mais le Carnaval de Mulhouse, ce n’est pas que la cavalcade, c’est aussi le chapiteau, les animations dans le centre-ville…

Cette année encore, le gros du week-end se déroulera au champ de foire de Dornach…

C’est la deuxième année, oui. L’an dernier, nous étions plutôt réticents, car cela nous faisait sortir du centre-ville. Petit à petit, nous avons vu qu’il est possible d’y faire de belles choses, notamment autour du chapiteau. Nous allons créer un village carnavalesque, avec des manèges, des food-trucks… Il y aura malgré tout des animations au centre-ville, avec la journée des enfants, l’arrivée du prince sur les berges du canal, la nuit des restaurants, ainsi que des groupes qui joueront en ville le samedi après-midi… À Dornach, le circuit est un peu plus petit mais il permet de faire venir des chars de 20m de long, qui ne passaient pas en ville avant… Il y a des avantages !

Comment profiter pleinement de tout le carnaval ?

Le pin’s du carnaval est toujours obligatoire pour accéder aux animations payantes, sous le chapiteau. Cette année, nous avons créé un pass week-end à 20€, qui permet d’accéder à toutes ces animations, ainsi qu’aux tribunes pour la cavalcade. Cela inclut la soirée DJ du vendredi soir, le spectacle pour enfants du samedi, le festival du carnaval du samedi soir…

C’est la dernière ligne droite avant ce grand week-end, comment vous sentez-vous ?

D’habitude, à cette période, je suis dans tous mes états, cette année, ça va. Tout est en place, nous avons bien travaillé avec les services de la Ville, donc je suis serein. Je suis content !

Que peut-on vous souhaiter pour cette 70e édition ?

Nous avons déjà dû annuler pour des raisons météorologiques, c’est dommage pour les gens qui s’investissent à fond toute l’année. Souhaitons-nous qu’il fasse beau !

+ d’infos et programme complet sur carnaval-mulhouse.com et www.facebook.com/CarnavalDeMulhouse68.

Concours : gagnez vos pass week-end pour le Carnaval

Le Carnaval de Mulhouse et M+ vous font gagner des pass week-end pour assister à toutes les animations payantes de ce week-end festif. Pour ce faire, répondez à la question suivante : quel est le prénom du prince de cette 70e édition du carnaval ?

Envoyez vos réponses, avec vos noms, prénoms et coordonnées, par mail, à l’adresse m+@mulhouse.fr, au plus tard ce mercredi 15 février, à midi.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Jean-Marc Sprenger : « Le carnaval, ce n’est pas que la cavalcade ! »

  1. Bonjour.Effectivement,le carnaval ,ce n est pas que la cavalcade,d accord avec vous.Cependant : je trouve que ce n est pas une bonne idée d excentrer l itinéraire du défilé.Le centre ville en a été privé et c est bien dommage ! Pourquoi cette décision bizarre et pourquoi cet itinéraire beaucoup trop court ? Ceci dit : merci quand même,car j ai bien conscience que l organisation demande du temps et de l énergie ! Cordialement, Mme S.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR