Suivez-nous :
Immobilier : le programme Greenlofts s’invite à la Fonderie | M+ Mulhouse

Immobilier : le programme Greenlofts s’invite à la Fonderie

14 octobre 2020 à 15h35 par 2 0823

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

La commercialisation du projet immobilier Greenlofts, associant Living Promotion, Loft Factory et Citivia, a officiellement démarré. La livraison de la première tranche de 33 logements devrait intervenir à l’horizon 2022, au cœur du quartier de la Fonderie.

A la vue du monde présent à KMØ pour le lancement de sa commercialisation, le programme immobilier Greenlofts suscite un intérêt certain. Fruit d’un mariage à trois réunissant Living Promotion, Loft Factory et Citivia, le projet prévoit de construire un total de 90 lofts répartis sur trois bâtiments – comprenant un parc arboré de 2 300 m² et 100 places de parking en sous-sol – sur une emprise de 7 000 m² le long de la rue du Général Schwartz, au cœur du quartier de la Fonderie à deux pas du restaurant Le Nomad.

Duplex et terrasses

 « Le projet a été conçu pour répondre au plus près aux envies, au confort et au bien-être des futurs habitants. Greenlofts propose différents volumes en duplex avec plusieurs choix d’aménagements. Les appartements sont traversants. Les pièces de vie, largement vitrées, sont orientées Sud et donnent sur les espaces verts. Chaque logement dispose d’une terrasse et des box à vélos sont prévus devant chaque appartement », résument les concepteurs des Greenlofts, à l’heure du démarrage de la commercialisation de la première tranche de 33 logements du programme, qui devrait sortir de terre à l’horizon 2022.

Répartis sur quatre niveaux, les lofts, de 43 à 120 m², bénéficient d’aménagements à la carte et d’options complémentaires pour les personnaliser : le rez-de-chaussée sera dédié aux lofts de 74 m² conçus comme des maisons de ville en duplex, le premier niveau aux appartements de 43 m², le deuxième niveau à des deux pièces et des duplex de 89 m², alors que le troisième et dernier niveau accueillera des lofts de 120 m² avec une option « rooftop » ou terrasse sur le toit.

Végétal

Voilà pour les grands principes régissant le projet Greenlofts, imaginé par Toa Architectes associés, qui accorde toute sa place au végétal avec ses espaces verts partagés et arborés, potagers en bacs, façades, coursives et terrasses végétalisées… Côté prix d’acquisition, les logements sont annoncés à partir de 150 500 euros le loft de 43 m² et dès 132 500 euros avec la TVA à 5,5%, pour les primo-accédants.

Cette nouvelle opération s’inscrit dans le cadre plus large de la mue du quartier de la Fonderie, impulsée depuis le début des années 2000, avec notamment l’ouverture de la Faculté des sciences économiques sociales et juridiques, des lofts de L’Atelier, de la cité numérique KMØ ou la construction actuelle de la Maison de l’industrie (lire également notre article sur mplusinfo.fr).

Un quartier en devenir

« La Fonderie, proche du centre-ville et du quartier d’affaires gare, est un secteur en plein devenir qui mixe les usages (entreprises, commerces, habitations, loisirs, pôle médical…) et les publics (étudiants, seniors, salariés…), a souligné le maire de Mulhouse Michèle Lutz, lors de la soirée de lancement de la commercialisation des Greenlofts. La Fonderie est la parfaite illustration de ce que nous voulons développer à Mulhouse avec « la ville du quart d’heure et de l’hyper proximité » où les habitants comme les usagers doivent pouvoir trouver dans un rayon de moins de 15 minutes, à pied ou à vélo, l’ensemble des services dont ils ont besoin : commerces, soins, divertissements, formations, emplois, espaces verts… » (Ndlr : lire notre article sur mplusinfo.fr). Les premiers coups de pioche des Greenlofts devraient intervenir au troisième trimestre 2021.

+ d’infos sur greenloft.frsylvie.hero@citivia.fr

Découvrez le projet Greenlofts en images

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

3 réponses à “Immobilier : le programme Greenlofts s’invite à la Fonderie

  1. « La Fonderie, proche du centre-ville et du quartier d’affaires gare, est un secteur en plein devenir qui mixe les usages (entreprises, commerces, habitations, loisirs, pôle médical…) et les publics (étudiants, seniors, salariés…), a souligné le maire de Mulhouse Michèle Lutz.

    Vous avez oubliée Madame, les sans-abris à la gare et dans le square du Général de Gaulles.

    Je ne peux pas comprendre et à vrai dire je ne comprend pas, que vous vous prétendiez Maire de tous les Mulhousiens et que dans le même temps, vous favorisez certains au détriment des autres.

    Alors bon, chic projet immobilier, à la conquête du paraitre et d’une belle image de la ville.

    Mais ce qui fait l’image d’une ville Madame, c’est la volonté de son Maire à venir en aide à ceux qui n’ont plus rien.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR