Suivez-nous :
« Hors de moi » : des jeunes Mulhousiens se racontent dans un webdocumentaire | M+ Mulhouse

« Hors de moi » : des jeunes Mulhousiens se racontent dans un webdocumentaire

4 novembre 2022 à 14h02 par 6040

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Permettre aux jeunes Mulhousiens de créer des vidéos, textes, photos, musiques ou œuvres plastiques, c’est l’objectif des ateliers d’expression artistique et de création vidéo, qui ont eu lieu en 2021 et donné lieu à la publication d’un webdocumentaire.

Après « Consciences » et « Erratum », deux webséries créées par des jeunes Mulhousiens, le service Jeunesse de la Ville a remis le couvert pour une troisième saison, sous une nouvelle forme, explorant des champs plus larges. « Les webséries ont été une expérience riche pour deux groupes de huit jeunes, qui ont pu monter en compétences sur des aspects techniques et créatifs. Certains se sont même réorientés vers des formations dans l’audiovisuel suite au projet, confie Conchita Mendez, qui a coordonné le projet au sein du service Initiatives et action jeunesse. Pour la troisième année, nous voulions aller plus loin, en permettant à plus de jeunes de s’exprimer sur des supports différents ! »

Neuf ateliers, 50 séances

Parce que les projets de webséries ont remporté un beau succès et qu’on ne change pas une équipe qui gagne, c’est le réalisateur Michel Cordina qui a, une nouvelle fois, accompagné le groupe, dans la création d’un webdocumentaire protéiforme qui a bénéficié d’un financement dans le cadre de l’appel à projets Jeunes Citoyens. « J’ai proposé le format webdocumentaire car j’avais envie que les jeunes aient plus de liberté, qu’ils puissent explorer différents arts, explique Michel Cordina. Nous leur avons proposé neuf ateliers, le but étant qu’ils puissent ne venir qu’une seule fois, ou suivre tous les ateliers du projet. » Pendant plusieurs mois, les ateliers de réalisation de court métrage, de création musicale, de danse, d’expressions plastiques ou encore de codage d’un site internet ont rythmé les semaines d’une vingtaine de jeunes, dont certains ont participé à l’intégralité des 50 séances proposées. « Ils ont tout fait de A à Z, poursuit Michel Cordina. On est dans la suite de ce qu’on faisait avec les webséries mais sur un terrain de jeu trois à quatre fois plus grand ! »

DR

Pas terre à terre

« Hors de moi », c’est le nom de ce nouveau projet, se concrétise ainsi sous la forme d’un site internet à la forme inhabituelle, fait d’un enchevêtrement d’images, comme autant de liens renvoyant vers des créations aussi variées qu’expérimentales. « L’intérêt du webdocumentaire, c’est qu’on peut parler d’énormément de sujets, confie Michel Cordina. Le but ici n’était pas d’être terre à terre ou factuel mais de parler d’eux à travers le théâtre, la danse ou la musique. Le documentaire, c’est eux, c’est leur aventure et ce qu’ils en ont fait, en exprimant leur besoin de partager leur ressenti, notamment après plusieurs confinements… »

« Aventure expérimentale »

En arrivant sur le site internet www.horsdemoi.com, le visiteur se retrouve ainsi face à un visage anonyme qui semble être submergé par les idées, et ne peut compter que sur lui-même pour cliquer sur celle qui l’attire le plus. « C’est une aventure expérimentale, fragmentée, explique le réalisateur. Le spectateur va aller vers ce qui l’attire en premier, on ne le prend pas par la main, c’est à lui de s’approprier le support et de l’expérimenter ». S’approprier le projet et expérimenter : le fil conducteur de cette aventure humaine, qui aura permis aux jeunes participants de créer ce site et ses contenus de A à Z, avant de le laisser vivre dans l’esprit du grand public, pour que l’expérimentation se poursuive et se transmette au plus grand nombre !

+ d’infos sur www.horsdemoi.com

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR