Suivez-nous :
Une « fresque » pour célébrer les droits de l’enfant | M+ Mulhouse

Une « fresque » pour célébrer les droits de l’enfant

23 novembre 2017 à 8h19 par 1 8290

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

On les avait quittés le 31 mai dernier, les doigts plein de peinture et un sourire jusque derrière les oreilles… La vingtaine d’enfants mulhousiens qui a participé au projet Uniday, visant à créer une fresque s’est réunie, ce mercredi, pour l’inauguration de son œuvre, au Centre sportif régional.

Deux jours après la Journée internationale des droits de l’enfant, les enfants ont investi le hall du Centre sportif, profitant de l’assemblée plénière de mi-mandat du Conseil des enfants pour inaugurer leur fresque en grande pompe. « Ce n’est pas une fresque à proprement parler, car elle n’est ni peinte, ni sur un mur », s’amuse Jamel Beribèche, aussi connu sous le nom de Serio, qui a accompagné les enfants dans la démarche. Concrètement, ce sont des bulles de différentes tailles et couleurs qui ont été décorées et assemblées par les jeunes participants, qui ont expliqué : « C’est une fresque sur la solidarité et l’entraide, les bulles s’imbriquent les unes avec les autres. Ensemble, on peut faire de belles choses, cette fresque représente l’amitié ! »

« Du super boulot »

Christophe Schmitt

Pour l’Unicef, qui a lancé ce projet en début d’année au niveau national, ce type d’actions est essentiel : « Nous voulions créer quelque chose autour de la bulle, qui peut représenter la parole ou l’eau, explique Michel Curto, le responsable de l’antenne Unicef de Mulhouse. Le but est de montrer comment les enfants s’approprient leurs droits fondamentaux. Pour nous, ils sont des ambassadeurs qui portent le message dans les écoles et auprès de leurs parents, ils nous permettent de toucher un public plus large pour montrer pourquoi l’Unicef est là. » « Rassembler les enfants autour d’un même projet et voir l’envie qui s’en dégage me donne envie de leur donner toutes les possibilités. Ce n’est pas juste une représentation esthétique, il y a vraiment un sens et une démarche, ils ont fait du super travail », conclut Serio.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR