Suivez-nous :
Festival Motàmot : Écriture et cinéma au programme de la 3e édition | M+ Mulhouse

Festival Motàmot : Écriture et cinéma au programme de la 3e édition

22 mars 2022 à 16h55 par 9610

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Familial, inventif et chaleureux, le festival de l’écriture Motàmot s’installe à Motoco, du vendredi 1er au dimanche 3 avril, pour sa troisième édition autour du thème « écriture et cinéma ». Mettant l’accent sur la participation des visiteurs, avec de nombreux ateliers, spectacles et des rencontres avec les auteurs, cet évènement gratuit fait souffler un vent de fraîcheur sur le genre des salons littéraires.

Doubler des extraits de films, devenir scénariste d’une série, réaliser des petits films d’animation, créer son étoile d’Hollywood ou encore échanger avec des auteurs et assister au concert des Prisoners qui redonnent vie aux génériques des années 60 et 70… C’est possible au festival Motàmot, qui se déroule du 1er au 3 avril à Motoco, autour du thème « écriture et cinéma », dans un décor scénographié pour l’occasion… Pour sa troisième édition, le festival gratuit organisé par le réseau des bibliothèques de la Ville de Mulhouse, avec de nombreux partenaires, affirme sa singularité dans le paysage littéraire.

« Motàmot est un festival centré sur l’écriture et la participation des visiteurs, ce n’est pas un salon littéraire de plus, souligne Anne-Catherine Goetz, adjointe au maire déléguée à la Culture. Accessible à tous, avec des ateliers et animations proposés gratuitement aux enfants, aux adolescents comme aux adultes, Motàmot met l’accent sur la convivialité et les échanges, notamment avec les auteurs et artistes invités. »

Une vingtaine d’auteurs et d’artistes invités

Hélène Bamberger

Plus d’une vingtaine d’auteurs et d’artistes participent ainsi à cette troisième édition, dont le parrain est le réalisateur, scénariste, producteur et écrivain, Santiago H. Amigorena. « Avec un pied dans le monde littéraire et l’autre dans le monde du cinéma, Santiago H. Amigorena est le parrain parfait de cette édition, explique Nicole Reinbold, conservatrice aux bibliothèques de Mulhouse. En plus de son importante œuvre littéraire, il a notamment écrit une trentaine de scénarios, dont cinq avec Cédric Klapisch, comme celui du Péril jeune. »

Le grand entretien avec Santiago H. Amigorena, où il évoquera son rapport à l’écriture et au cinéma, s’annonce comme l’un des temps forts du festival, en plus des rencontres avec le scénariste de la série Germinal, Julien Lilti, ou encore des échanges entre Sedef Ecer et Alice Moine, sur la thématique « Femmes écrivaines, femmes de cinéma ». Dans le cadre de l’année dédiée à William Wyler à Mulhouse (lire notre article), un focus sur les années de guerre du réalisateur de Ben-Hur, sera aussi proposé.

23 ateliers, sept spectacles et projections

« Le festival ne se raccroche pas arbitrairement aux évènements de l’année Wyler, explique Luc Widmaier, de la librairie Bisey, partenaire de l’évènement aux côtés des autres librairies indépendantes mulhousiennes (47°Nord, Le Liseron et Tribulles-Canal BD). Il y a, chez William Wyler, un rapport très fort à l’écriture, dont certaines des plus grandes œuvres sont des adaptations de livres. »

Autres partenaires de Motàmot, les cinémas Bel Air et Palace projetteront, le week-end du festival, des œuvres de Cédric Klapisch, en présence de Santiago H. Amigorena, ainsi que le film documentaire En nous, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Régis Sauder, également présent sur le festival.

Yohan Blanco

La thématique du cinéma sera également très présente sur les nombreux ateliers proposés, mais également avec le « pop-corn » quizz qui permettra aux visiteurs de tester leurs connaissances sur le cinéma ou encore avec les ciné-concerts The Bear et Charlie Charlot. Au total, sept spectacles et projections, 23 ateliers et neuf rencontres sont au programme de cette troisième édition qui s’ouvrira, vendredi 1er avril, par une journée dédiée spécifiquement aux élèves des établissements scolaires, de la maternelle au lycée.

« Si la lecture a été décrétée « Grande cause nationale », en 2022, ce festival, qui mêle créativité et attractivité, contribue, en plus des actions menées au quotidien par le réseau des bibliothèques de la Ville, à créer une synergie bénéfique pour la lecture et l’écriture », conclut Oana Tisserant, conseillère municipale déléguée à la politique du Livre et aux bibliothèques.

Samedi 2 avril de 10h à 21h et dimanche 3 avril de 11h à 19h à Motoco, 13, rue de Pfastatt. Entrée libre. Restauration sur place. + d’infos et programme complet : www.festival-motamot.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR