Suivez-nous :
Commerce mulhousien : ça bouge malgré la crise | M+ Mulhouse

Commerce mulhousien : ça bouge malgré la crise

23 février 2021 à 16h50 par 2 3281

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Nouvelle appli, prolongation des soldes, les restos et bars dans le 13h de TF1, le point sur les ouvertures d’enseignes… Tour d’horizon du commerce mulhousien.

Mon shopping Mulhouse : et maintenant l’appli !

Marc-Antoine Vallori

Lancée par la Ville en décembre dernier pour soutenir le commerce local, la plateforme monshopping-mulhouse.fr, c’est désormais aussi une application Android disponible sur Google Play. « Mon shopping – Mulhouse » recense plus de 430 commerçants, artisans et restaurateurs et propose les mêmes fonctionnalités : adresses, horaires d’ouverture, numéros de téléphone, mais aussi services : click & collect, livraison à domicile, achat en ligne, prise de rendez-vous… Nouveauté, l’appli, comme le site web, permettent en un clic de connaître les enseignes qui acceptent les chèques cadeaux des Vitrines de Mulhouse. Bien pratique au même titre que le site tousatable-mulhouse.alsace, initié par la Ville, en lien avec l’agence web Première place et le photographe Sébastien North, pour éveiller vos papilles et passer commande auprès de 13 restaurants mulhousiens référencés (lire notre article).

Soldes jusqu’au 2 mars

Catherine Kohler

Il ne vous a certainement pas échappé en vous baladant au centre-ville de voir des affiches mentionnant les soldes perdurer sur les devantures des magasins. Initialement prévue du 20 janvier au 16 février, la période des soldes joue les prolongations jusqu’au mardi 2 mars. Dernière ligne droite donc pour faire de bonnes affaires.

Les restaurants et bars au 13h de TF1

Le reportage date de début février mais on ne boude pas notre plaisir, en ces temps de crise sanitaire, de (re)voir les très exactement 2mn12 du reportage du 13h de TF1,consacré aux commerçants qui ont engagé des travaux de rénovation de leur établissement dans l’optique de leur réouverture. Un zoom sur L’Auberge du Vieux Mulhouse, Les Chevaliers teutoniques et Le Gambrinus qui redonne le sourire. En attendant mieux…

Ouvertures de commerces

Malgré la crise sanitaire, de nouvelles enseignes ont relevé le défi de s’implanter ces dernières semaines au centre-ville. M+ en a repéré une dizaine, bien aidé par la page Facebook/MulhouseAmbianceShopping, animée par le manager du commerce mulhousien.

Au 7, rue du Sauvage, l’enseigne de restauration rapide canadienne, 100% végétale, Copper Branch Mulhouse a ouvert sa 7e adresse en France. Parmi ses must : le No-Burger Signature, à retrouver pour l’heure en formule « à emporter » ou « livraison à domicile ».

Dans les locaux de l’ex Boudoir Excentrique, totalement revus et corrigés, le salon Organic-Artisan Coiffeur (hommes, femmes et enfants) a ouvert ses portes au 24, rue des Franciscains.

Le 34, rue de l’Arsenal accueille, lui, la Laverie Française avec ses machines de 18 et 7 kg mais aussi ses séchoirs, en libre-service, qui offrent l’opportunité de faire ses emplettes durant le cycle de lavage, un SMS étant envoyé 5 mn avant le gong final.

Déco, créations textiles, accessoires, bijoux… Voilà, entre autres, ce que propose « Une pluie d’étoiles », boutique collaborative regroupant une dizaine de créateurs locaux, située au 2, rue Bonbonnière.

L’enseigne Mazawood s’est agrandie à la Cour des Maréchaux, juste à côté du shop Mazawood menuiserie. L’occasion de retrouver l’offre et le savoir-faire de cette entreprise locale, à travers les salons et aménagements intérieurs de confections 100% artisanales.

Initialement programmée jusqu’à fin janvier, la conserverie bretonne de poissons La Belle-Îloise joue les prolongations et proposera ses produits, jusqu’à fin mars, dans les locaux du Pop-up store (1, rue du Marché).

Très actives sur les réseaux sociaux, Les Petites Frenchies, e-boutique proposant régulièrement des nouvelles collections de vêtements tendances et accessoires à petits prix pour femmes, possède aussi son showroom, au 32, rue de la Meurthe. Pour le découvrir, rendez-vous ce samedi 27 février de 9h à 17h pour la première édition du vide dressing.

Décorations, bijoux, savons, céramiques, infusions, bougies, papeterie, puériculture… C’est ce que propose la boutique Bretzel et Arc-en-Ciel, qui met en en valeur tout le savoir-faire artisanal et local,  à travers des objets du quotidien, fruits d’une vingtaine d’artisans locaux. A découvrir au 5, rue de la Synagogue.

La marque de vêtements « so british » Barbour a désormais pignon sur rue à Mulhouse, avec une boutique entièrement dédiée au 1, rue du Raisin.

Conclusion du manager du commerce, Frédéric Marquet : « Globalement le commerce mulhousien résiste bien, même s’il faut rester prudent. A Mulhouse, le commerce ne fonctionne pas avec une clientèle majoritairement touristique mais avec des habitants de la région mulhousienne, fidèles aux commerces du centre-ville. C’est une chance au regard de la crise. La situation fait aussi que beaucoup de gens redécouvrent le commerce de proximité, ce qui les amène à venir au centre-ville de Mulhouse ou à le redécouvrir pour certains, malgré la fermeture des restaurants et des cafetiers. »

Côté chiffres, depuis janvier 2011, le solde est largement positif avec quelque 550 ouvertures pour, dans le même temps, 312 fermetures. 58 locaux sont actuellement recensés comme vacants.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Commerce mulhousien : ça bouge malgré la crise

  1. Dommage que la ville ne saisisse pas l’opportunité du report de clientèle des grandes surfaces périphériques vers le centre-ville en mettant en place un accueil spécifique de celle-ci . Car pas facile de se garer dans les parkings sous terrain (Longue file d’attente pour entrer ,et sortie très compliquée surtout à Maréchaux).Car pour un certain nombre d’entre eux ils ne sont plus venus à Mulhouse depuis bien longtemps .
    Le but n’étant pas ici d’augmenter notre capacité d’accueil mais bien de faciliter leur visite afin que libérés du stress du déplacement(parking,embouteillage,etc)ils aient le temps d’apprécier notre centre-ville.(quelques coups de karcher avenue de Colmar,Kennedy,Pasteur ,etc seraient aussi bienvenus
    Et que peut-être enfin leur regard changera ….

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR