M+ supplément thématique : « Mulhouse l'Épopée, Vos rendez-vous »
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

La bière de printemps lancée à Mulhouse | M+ Mulhouse

La bière de printemps lancée à Mulhouse

18 mars 2019 à 17h03 par 9730

Les Brasseurs d’Alsace avaient rendez-vous à Mulhouse, ce lundi 18 mars, pour le lancement de leurs bières de printemps. Produite en quantité limitée, cette bière éphémère, fraîche et légère, s’inscrit dans la tradition brassicole alsacienne, depuis le XVIe siècle.

C’est une tradition alsacienne qui remonte au XVIe siècle : la bière de printemps, autrefois connue sous le nom de « première bière de l’année », est toujours annonciatrice des beaux jours et son lancement en grande pompe à Mulhouse, ce lundi 18 mars dans le cadre de l’Hôtel de ville de la place de la Réunion, s’inscrit dans le cadre de sa remise au goût du jour.

« On ne mesure pas assez le savoir-faire et la technique nécessaires à la production d’une bière de qualité, a souligné le maire de Mulhouse, Michèle Lutz, en accueillant près d’une vingtaine de brasseurs alsaciens rassemblés au sein du collectif Brasseurs d’Alsace. Je suis très honorée de la présence de tous ces brasseurs, ici à Mulhouse, une ville où la bière et la gastronomie ont toute leur place, avec de nombreux évènements dédiés tout au long de l’année. »

L’Alsace, première région houblonnière de France

Christophe Schmitt

Avec sa mousse fine, ses arômes fleuris et sa robe de malt, la bière de printemps est aussi pour les brasseurs l’occasion d’y apporter leur identité, en combinant des malts plus ou moins torréfiés et des houblons amérisants ou aromatiques… Des brasseries les plus imposantes comme Kronenbourg, Heineken et Meteor aux micro-brasseries locales, comme la Brasserie du Vignoble, Uberach ou encore la Brasserie de Lutterbach, seize brasseurs alsaciens ont joué le jeu cette année.

Région brassicole par excellence, l’Alsace représente, à elle seule, 60% de la production française. « L’Alsace est aussi la première région houblonnière de France, souligne Eric Trossat, président de Brasseurs d’Alsace. Les circuits d’approvisionnement courts se développent de plus en plus, avec l’accent mis sur l’aspect environnemental et la préservation des ressources. Nous avons également créé, en partenariat avec Alsace Destination Tourisme, le site www.augredesbieres.com, qui propose des itinéraires de découverte du patrimoine brassicole et de nombreuses idées de sorties. »

600 brasseries créées en 2018

« Depuis la cervoise jusqu’à la bière moderne, la bière française a une histoire et une identité que nous devons mieux faire connaître, explique François Loos, président des Brasseurs de France. Rien que l’année dernière, plus de 600 brasseries se sont créées en France, représentant beaucoup d’emplois et d’investissements. Cette situation positive nous permet de mettre l’accent sur la responsabilité sociale et environnementale des brasseurs. Le travail en filière ne cesse de se développer, avec notamment la mise en place d’une inter-profession du houblon, véritable épice de la bière. Acteurs de la prévention, les brasseurs ne cessent de rappeler que ce n’est pas parce qu’on aime la bière qu’il faut en abuser ! »

En savoir plus : www.augredesbieres.com    

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR