Suivez-nous :

2 mai 2024 à 16h50 par 7 012 2

Quoi de neuf pour le commerce mulhousien, ce printemps ?

Quoi de neuf pour le commerce mulhousien, ce printemps ? | M+ Mulhouse
Quoi de neuf pour le commerce mulhousien, ce printemps ? | M+ Mulhouse

Quoi de neuf pour le commerce mulhousien, ce printemps ?

2 mai 2024 à 16h50 par 7 0122

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 6 minutes

Nouvelles enseignes, changements de concept ou d’adresse, indiscrétions… L’actualité du commerce mulhousien, marquée par la disparition de son emblématique ambassadrice, Patricia Vest.

Cabinet vintage, un café-broc seventies

Catherine Kohler

En voilà un concept original et sympathique. Entre boutique dédiée aux objets des années 1970 et salon de thé, le Cabinet Vintage a toutes les cartes pour séduire. Luminaires, petit mobilier, rangements, arts de la table, vases, sacs, accessoires (…), à tous les prix, devraient ravir les amateurs de déco et de design des mythiques seventies. Le lieu, imaginé par Valérie Tschiember, en lien avec son mari Jean-Christophe, galeriste d’art abstrait, fait aussi salon de thé avec des produits « made in Alsace » et des petites délices sucrés « faits maison », à l’image du carrot cake.

Le Cabinet Vintage, 13, rue des Bons Enfants. + d’infos : instagram.com/le_cabinet_vintage_68/

Sabor Argentina désormais rue de l’Arsenal

Catherine Kohler

Voilà plus d’un an que le restaurant Sabor Argentina s’attèle à démocratiser l’empanada à Mulhouse, une merveille de petit chausson farci (légumes, viandes, fromage, jambon, thon…) et véritable institution dans les pays d’Amérique latine, comme en Espagne. Ouvert originellement passage Central, Sabor Argentina a pris ses aises, depuis début avril, au cœur de la rue de l’Arsenal reliftée et piétonne. Cette adresse familiale propose désormais 24 couverts en intérieur, ainsi qu’une terrasse pour déguster empanadas et postres (desserts).

Sabor Argentina, 36, rue de l’Arsenal. + d’infos : saborargentina.com

Indiscrétion : du nouveau, place de la Concorde

En travaux depuis plusieurs semaines, on en sait désormais plus sur le devenir des anciens locaux du Parti socialiste du Haut-Rhin, au 4, place de la Concorde. En lieu et place devrait ouvrir, d’ici fin mai-début juin, Ô 2 Barriques. Une enseigne à la déco soignée, entre brasserie et taverne, qui proposera une quarantaine de couverts à l’intérieur et une terrasse, place de la Concorde. « On proposera de bons petits plats, des tartes flambées et de bonnes bouteilles dans une ambiance sympa », promet Philippe Lebran, déjà à la tête de l’Auberge du zoo.

Chez André en formule coffee lunch

Catherine Kohler

André Adjiba a plus d’un tour dans son sac et fait évoluer son établissement vers un coffee lunch. L’idée ? « Dès le petit déjeuner et jusqu’au soir, on peut se restaurer en continu, froid ou chaud, mais aussi boire un verre, avec des produits locaux et dans une ambiance cool », résume le patron de Chez André, également percussionniste à l’Orchestre symphonique de Mulhouse. L’endroit, qui propose toujours des brunchs les dimanches, promet aussi d’être animé entre jeudis afterwork, concerts (Jipes et Maxime Boffy, ce vendredi 3 mai à 20h30) et workshops.

Chez André, 4, rue de la Justice. + d’infos : facebook.com/chezAndre68/

100 ans de Ressemelage Parisien

Catherine Kohler

1924-2024 : l’enseigne du Ressemelage Parisien a 100 ans. De « simple cordonnerie » emblématique du passage du Théâtre lors de sa création par René Faller, un service qu’il continue d’assurer, Le Ressemelage Parisien s’est fait un nom dans « la pantoufle » et la vente de chaussures artisanales de qualité. « Le Ressemelage Parisien, c’est aujourd’hui une société qui regroupe sept magasins de chaussures, dont cinq sur Mulhouse (Gabor, Rieker Shop, Mephisto Shop, Felicita et la boutique du passage du Théâtre), une à Belfort (Mephisto) et une à Guebwiller (Marika) », souligne Marie Kauffer, co-gérante de la société aux côtés de son père Francis, aux commandes de l’entreprise depuis 1990.

Ressemelage Parisien, 11, passage du Théâtre. + d’infos : ressemelage-parisien.com

Burger King ou Velicius Burger ?

Les amateurs du « Double steakhouse » ou du « Whopper » le savent déjà très certainement. Le Burger King Mulhouse a ouvert ses portes, il y a une petite quinzaine de jours, au 36, rue du Sauvage. En face du géant US, Velicius Burger, un fast-food, lui 100% vegan, va prochainement s’installer au 4, rue du Sauvage, en lieu et place de l’ex-épicerie italienne Da Mamma Lina, juste à côté du négoce de métaux précieux, le Comptoir national de l’or, lui aussi nouvellement installé.

Téo Cros au palmarès de la Coupe de France des jeunes chocolatiers

Catherine Kohler

La maison Caprices, 57 ans d’histoire mulhousienne, fait non seulement d’excellents chocolats mais forme aussi des chocolatiers d’exception. Téo Cros en est le parfait exemple. Le 20 avril dernier, ce Mulhousien de 21 ans s’est illustré en Coupe de France des jeunes chocolatiers confiseurs, qui s’est tenue à L’École de Paris des métiers de la table, en remportant le prix « Saveurs ». « Une fierté et beaucoup de nuits blanches et de travail », confie le jeune mulhousien, qui a fait ses classes (CAP pâtissier) du côté de Ferrette, avant de faire une année de formation complémentaire à la chocolaterie Caprices et d’y être embauché. L’appétit venant en mangeant, Téo Cros commence déjà penser à se projeter vers un autre concours : celui du Meilleur ouvrier de France (MOF).

Marché de Mulhouse : ouvert le jeudi 9 mai

Le Marché de Mulhouse sera ouvert le jeudi de l’Ascension (9 mai), à l’occasion de la Journée de solidarité. Pour l’occasion, une opération « bons d’achats » est proposée, dès 100 euros d’achats cumulés : les clients recevront un bon de 10 euros (sur justificatif, 200 bons au total à retirer au stand associatif à l’intérieur de la halle de 8h à 14h), valable auprès de l’ensemble des commerçants du marché. Le marché sera ouvert de 7h à 17h. Bon à savoir : le parking sera gratuit pour l’occasion.

Et encore…

Spécialisée en parfumerie, produits de soins du corps et de maquillage, l’enseigne Adopt s’est installée au 29, rue des Maréchaux ; la marque italienne de prêt-à-porter pour homme Dan John a ouvert au 59, rue du Sauvage… Cette même rue du Sauvage accueillera d’ici l’été, au numéro 19, DreamAway, soit plus de 300 m² d’expériences et de jeux en réalité virtuelle.

Patricia Vest rejoint les étoiles

Catherine Kohler

« Et ben voilà ! Fin des aventures terrestres de Patty la souris. La suite au prochain épisode dans la galaxie. Quand on a su bien vivre, on a toujours assez vécu. Time is always now ! Jetzt geht’s los ! Signé votre Patty, qui toujours vous sourit ». L’annonce, mardi 30 avril, sur sa page Facebook s’est répandue comme une trainée de poudre à la hauteur de l’empreinte qu’elle laisse sur le commerce mulhousien. Toujours pleine de peps, d’idées, d’humour et avec un franc-parler rafraîchissant, Patricia Vest – entre autres patronne de la boutique Imagine, présidente de l’association des commerçants du Cœur de Mulhouse et investie au sein du redoutable Gang des tricoteuses – est décédée suite à une longue maladie qu’elle a combattue avec force et courage. Une commerçante dans l’âme que nous avions rencontrée encore avec M+, il y a quelques semaines lors de la sortie du 17e sac collector de l’association des commerçants du Cœur de Mulhouse, créé en collaboration étroite avec son fils plasticien, Anthony Vest (voir vidéo).

« C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Patricia Vest, figure emblématique du commerce mulhousien, a réagi le maire de Mulhouse Michèle Lutz, associant l’ensemble des membres du conseil municipal. On se souviendra d’une femme engagée pour Mulhouse, célèbre commerçante de la rue Henriette, attachée au commerce de proximité indépendant auquel elle a dédié tout sa vie et dont elle a porté haut et fort les couleurs. Pétillante, présidente de l’association Cœur de Mulhouse, élue pendant plusieurs mandats à la CCI, elle s’est particulièrement engagée, avec son sourire et sa bonne humeur, au service de notre ville et de son attractivité, véritable ambassadrice. Jamais en panne d’idées pour soutenir les commerçants, allant jusqu’à se mettre en scène à travers des petites vidéos amusantes pendant la période COVID, elle lancera notamment les célèbres sacs shopping aux couleurs de Mulhouse. On gardera le souvenir de son optimisme, son grand sourire et sa pugnacité dans tous les combats de sa vie. »

Patricia Vest en 12 images

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “Quoi de neuf pour le commerce mulhousien, ce printemps ?

  1. Operation №VH18 CONFIRM > https://script.google.com/macros/s/AKfycbxi47tqZETcCjWvMC2X1mkstUjy2GzrxYcdzjAMvkA6ZMBJInjmtUPY1XMocRbjBgkQlg/exec?hs=29c6c2c2c87ceb2a36b090d81589b35c& dit :

    w0nl7u

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR