Suivez-nous :
A l’aventure ! Avec Jacques Lacombe à la baguette de l’OSM | M+ Mulhouse

A l’aventure ! Avec Jacques Lacombe à la baguette de l’OSM

23 juin 2018 à 12h02 par 1 5460

Jacques Lacombe, nouveau chef de l’Orchestre symphonique de Mulhouse (OSM)  présente le programme de sa première saison à Mulhouse. Un cru 2018-2019 qui invite à l’Aventure. Entretien avec le maestro.

Vous présentez votre première programmation musicale avec l’OSM, sur la thématique : A l’aventure ! Pourquoi ce titre ?
Cela décrit assez bien mon état d’esprit alors que je prends mes fonctions de directeur artistique et musical de l’OSM. C’est le début d’une belle aventure, à la découverte d’une nouvelle région (que je connais déjà un peu !).
C’est aussi une rencontre : l’occasion pour moi d’apporter de nouvelles idées innovantes, une façon différente de présenter la musique et pour le public alsacien de découvrir un nouveau chef.
A l’aventure !, c’est aussi le nom de l’œuvre de Denis Gougeon, grand compositeur québécois, qui sera jouée lors du premier concert symphonique. Une façon de faire découvrir mes racines au public français et de l’embarquer dans cette nouvelle aventure !

Catherine Kohler

Il est beaucoup question d’espace cette saison. Pourquoi ce choix ?
C’est un peu un hasard. J’ai une grande admiration pour John Williams et quand le producteur nous a approchés pour jouer en live deux épisodes de Star wars lors de ciné-concert, j’ai accepté. Ce sera une belle occasion de montrer la qualité de l’OSM, à Metz et Strasbourg.
Trois mouvements seront également repris à Mulhouse dans le cadre du concert symphonique 2, complété par Les Planètes de Gustav Holst, animées par les projections des élèves de la Hear.

L’OSM accompagne Jane Birkin en mars dans 24 chansons de Gainsbourg réarrangées. C’est une rencontre de deux arts étonnante…
J’ai depuis plusieurs années l’occasion de collaborer avec des artistes de la musique populaire. C’est stimulant pour les musiciens, les artistes et le public de découvrir des répertoires connus, tellement entendus, dans un habillage symphonique nouveau. A chaque fois que j’ai eu le plaisir de le faire, avec Robert Charlebois et Lara Fabian notamment, ça a donné un résultat formidable. Le public adore voir ce genre de décloisonnement et va découvrir que les musiciens de l’OSM peuvent aussi aborder ce genre d’oeuvre.

Vous proposez aussi une version originale de Casse-noisette. Pouvez-vous nous en dire plus ?
Parfois pour aborder une oeuvre aussi connue que peut l’être Casse-noisette, il faut innover. Je propose ici d’accompagner la musique par deux narrations. La première, verbale : le comédien François Castang reprend le texte du conte (retravaillé) sur la partition musicale ou en alternance avec la musique. L’autre visuelle, avec une artiste qui fait du dessin sur sable, qui sera projeté sur écran. Un art fascinant !
J’ai déjà testé les deux mais jamais ensemble. Ce devrait être un beau programme pour initier les jeunes, et les moins jeunes, à la musique.

Justement, quels concerts conseillez-vous pour les enfants ?
Trois concerts famille sont proposés. L’Histoire du soldat, qui parle aux jeunes de façon forte et directe et Carnaval, programme très festif, seront donnés en collaboration avec des comédiens des Tréteaux-Mulhouse, qui interpréteront des saynètes entre les partitions musicales. Casse-noisette, plus pédagogique, fera découvrir la complexité de l’orchestre et les familles d’instruments. Des concerts à apprécier, dès 5-6 ans.

Si vous deviez en un mot donner envie aux spectateurs de venir voir ou revoir l’Orchestre symphonique de Mulhouse, que leur diriez-vous ?
Le premier mot qui me vient en tête est le dynamisme. C’est une saison innovante et stimulante. Chaque programme recèle des éléments qui n’en font pas seulement un concert, mais un événement. Venez tester par vous-même !

Un dernier mot pour terminer ?
Je souhaite remercier Patrick Davin qui a fait un travail remarquable pendant six ans. Grâce à son énergie et au travail des musiciens, je démarre avec un orchestre artistiquement en bonne santé. Je lui tire mon chapeau !

Orchestre symphonique de Mulhouse – 20 allée Nathan Katz à Mulhouse.
Voir le programme de la saison 2018-2019 –  En savoir plus sur l’OSM –  Billetterie : 03 89 36 28 28.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR