Suivez-nous :
Vélo’bus : pédaler pour avancer, dans la bonne humeur | M+ Mulhouse

Vélo’bus : pédaler pour avancer, dans la bonne humeur

26 mai 2021 à 16h40 par 9320

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Depuis le mois de février, le CSC Lavoisier-Brustlein dispose de deux véhicules un peu particuliers, pouvant transporter jusqu’à 11 personnes à la seule force des jambes… Ou presque !

L’ambiance était bon enfant, ce mercredi après-midi, au CSC Lavoisier Brustlein. Les enfants fréquentant le centre ont enfin pu tester les deux Vélo’bus, acquis en février dernier. « Ce sont des véhicules à assistance électrique, qui se déplacent grâce à un système de pédalier, et qui permettent de se déplacer de manière douce et apaisée », expose Alexandre Philippe, le directeur du centre socioculturel. Une sorte de vélo électrique en somme, sur lequel peuvent prendre place jusqu’à onze personnes pour des déplacements courts.

Créateur de bonne humeur

« Nous allons nous en servir quotidiennement pour chercher les enfants au périscolaire ou dans le cadre du centre de loisirs, poursuit Alexandre Philippe. On pourra aussi organiser des balades dans le quartier ! » En plus d’être un moyen de transport écolo, le Vélo’bus semble être un créateur de bonne humeur : il suffisait d’observer les sourires des petits, comme des grands, qui ont testé la chose pour s’en convaincre. Tous équipés de casques, les enfants sont ravis de pédaler, tandis que Samir Ayachi, agent de maintenance au CSC, assure le pilotage « Le véhicule est électrique, il a quatre vitesses. Tout le monde doit pédaler pour le lancer, c’est électrique mais semi-assisté, si on ne pédale pas, on n’avance pas ! »

Aussi sur des événements de la Ville

L’achat de ces Vélo’bus, fabriqués en Hollande et équipés d’un toit pratique en cas d’intempéries, de feux et de clignotants, a représenté un investissement de près de 45 000 euros, dont 16 000 € financés par la Ville de Mulhouse et 8 000 € par la Région Grand Est. Ce mercredi, une convention de mise à disposition des Vélo’bus a d’ailleurs été signée avec la Ville, qui pourra les utiliser sur certains événements. « Je ne doute pas que les Vélo’bus s’intégreront très bien dans les événements mulhousiens, pourquoi ne pas même en faire un événement à part entière, confie le maire de Mulhouse Michèle Lutz. Il ne faut pas mettre de limite à notre imagination ! »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR