Suivez-nous :
Un square Raymond Oberlé à la Fonderie | M+ Mulhouse

Un square Raymond Oberlé à la Fonderie

24 février 2020 à 16h34 par 8710

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Le petit square niché à l’intersection des rues de la Fonderie et du Manège, ainsi que du quai d’Isly, n’avait jusque-là pas été baptisé. C’est désormais chose faite et c’est l’historien Raymond Oberlé (1912-2007) qui donne désormais son nom à cette place, inaugurée ce lundi 24 février.

C’est là, au bord du canal, et au pied des Archives municipales et du campus universitaire de La Fonderie que se trouve le nouveau square Raymond Oberlé. Un lieu plutôt bien choisi, puisqu’en plus d’être historien, Raymond Oberlé était également universitaire et archiviste. Pour le maire de Mulhouse, Michèle Lutz, « Il s’agit de rendre hommage à un amoureux de Mulhouse, qui a été renforcé par son histoire et qui était aussi un visionnaire ».

« C’était un précurseur ! »

 

Catherine KohlerLes enfants de Raymond Oberlé étaient présents lors de l’inauguration du square.

Né en 1912, incorporé de force en 1944, Raymond Oberlé a soutenu son diplôme d’études supérieures sur le thème de « Mulhouse et la révocation de l’édit de Nantes », en 1947. Directeur des Archives municipales à partir de 1950, il soutient une thèse sur « La République de Mulhouse pendant la guerre de Trente ans », en 1958. « Raymond Oberlé avait un dynamisme, une inventivité et une capacité de travail tout à fait extraordinaires, souligne Odile Kammerer, vice-présidente de la Société d’histoire et de géographie de Mulhouse. Il était un excellent enseignant et a développé, créé et mis en place des filières professionnalisantes à l’Université de Haute-Alsace, c’était un précurseur ! »

« Mulhouse était un peu sa deuxième famille »

Parmi les innombrables publications de l’historien passionné et insatiable, on retrouve notamment « L’histoire de Mulhouse des origines à nos jours », paru en 1977 et qui est toujours une référence en la matière. « Il a consacré beaucoup de temps à cette ville de Mulhouse, qui était un peu sa deuxième famille. L’inauguration de cette place montre que sa raison de vivre, d’accumuler des savoirs et de transmettre a porté ses fruits », conclut Claude Oberlé, le fils de l’historien honoré ce lundi.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR