Suivez-nous :

29 avril 2024 à 14h48 par 2 779 0

Un nouveau bassin d’orage pour éviter les rejets d’eau non traités

Un nouveau bassin d’orage pour éviter les rejets d’eau non traités | M+ Mulhouse
Un nouveau bassin d’orage pour éviter les rejets d’eau non traités | M+ Mulhouse

Un nouveau bassin d’orage pour éviter les rejets d’eau non traités

29 avril 2024 à 14h48 par 2 7790

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

Le Sivom Mulhouse Sud-Alsace construit actuellement un nouveau bassin d’orage, au niveau du champ de foire de Dornach. Objectif : réduire encore les rejets non traités d’eau dans le milieu naturel, par temps de pluie. Couvert, ce bassin d’orage sera surmonté d’un nouveau terrain de sport, à l’issue des travaux.

Le long du boulevard Stoessel, juste à côté du champ de foire de Dornach, l’ancien terrain de sport ouvert, qui jouxte le stade Zu Rhein, s’est transformé en un grand trou de 50 mètres de long pour 16 mètres de large. D’une profondeur maximale de près de sept mètres, cette excavation impressionnante accueillera bientôt un nouveau bassin d’orage, destiné à accueillir et à traiter les débords des eaux du réseau d’assainissement, durant les épisodes de forte pluie.

« Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du schéma directeur de la gestion dynamique des réseaux d’assainissement, mis en œuvre par le Sivom depuis 2019, explique Christophe Reiss, responsable Études et travaux au Sivom Mulhouse Sud-Alsace. L’un des objectifs de ce programme est de réduire les rejets dans le milieu naturel des eaux non traitées, en cas de fortes pluies. » En effet, durant les épisodes fortement pluvieux, l’eau de pluie se mélange aux eaux usées et peut amener des débordements dans le milieu naturel.

Des déversements en nette baisse, depuis 2019

Pour éviter ces déversements, le Sivom a investi 21 millions d’euros, depuis 2019, pour la création de différents bassins d’orage (à Mulhouse, Pfastatt, Riedisheim, Morschwiller…), qui permettent de stocker les excédents d’eau et de les envoyer vers les stations d’épuration, mais également la création d’un système complexe de vannes de régulation automatisées. D’importants travaux ont ainsi eu lieu, depuis 2019, quai du Forst, avenue Salengro, allée Nathan Katz, rues du Siphon ou du Pâturage…

Et les résultats sont là, puisque « les déversements par temps de pluie sur le réseau sont passés de 12% en moyenne, avant 2020, à 3,8% en 2023 », souligne Christophe Reiss. C’est pour continuer à améliorer encore ces bons résultats que le Sivom a démarré, début 2024, les travaux de construction du bassin d’orage du boulevard Stoessel.

Un bassin entièrement enterré

Catherine KohlerD’une capacité de 2 000 m3, le bassin pourra stocker un mélange d’eau de pluie et d’eaux usées pendant 24h maximum.

« Les travaux ont démarré par le terrassement puis le blindage avec des pieds en béton, afin de retenir la terre et de former une barrière autour de l’enceinte, explique Alexandre Winninger, du Service public de l’assainissement au Sivom. Le bassin lui-même sera ensuite entièrement construit en béton et sera complètement enterré, à l’issue des travaux. » D’une capacité de 2 000 m3, le bassin pourra stocker un mélange d’eau de pluie et d’eaux usées pendant 24h maximum. Disposant de dispositifs de décantation et de tamisage des eaux, le bassin enverra l’eau récoltée à la station d’épuration de Sausheim, afin qu’elle soit traitée.

D’un montant total de 4,23 millions d’euros, financés par le Sivom et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, les travaux devraient s’achever à la fin de l’année. À l’issue des travaux, un nouveau terrain de sport et des plantations seront mis en place par la Ville, propriétaire du terrain.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR