Suivez-nous :
Travaux : chasse aux nids de poule et aux dégradations des chaussées | M+ Mulhouse

Travaux : chasse aux nids de poule et aux dégradations des chaussées

25 septembre 2018 à 12h05 par 1 4810

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

La Ville de Mulhouse procède, jusqu’au 9 octobre, à une vaste campagne d’entretien d’une vingtaine de rues mulhousiennes dans les quartiers Bourtzwiller, Rebberg, Drouot, Coteaux, Dornach et Cité Gluck.

Nids de poule, arrachages, faïençage…  Autant de dégradations des chaussées mulhousiennes qui seront bientôt reléguées au rang de souvenirs. Depuis ce lundi 24 septembre et jusqu’au 9 octobre, la Ville de Mulhouse procède à une vaste campagne d’entretien d’une vingtaine de rues soigneusement repérées dans les quartiers Bourtzwiller, Rebberg, Drouot, Coteaux, Dornach et Cité Gluck. Confiés à la société Eurovia, ces travaux consistent à appliquer une couche d’émulsion de bitume (le liant d’accrochage) et une couche de granulats afin de revêtir la chaussée d’un enduit superficiel.

Prévenir l’hiver

Objectif de cette opération d’un coût de 100 000 euros pris en charge par la Ville ?  Réparer les dégradations ponctuelles des chaussées et les préserver ainsi des dégâts qui pourraient être causés en profondeur par l’eau, lors des cycles de gel‐dégel en hiver.

Démarrés rue du Poitou sur les hauteurs du Rebberg, les travaux se prolongeront ces deux prochaines semaines dans les secteurs Cité-Gluck (Aigle, Cloche, Fidélité, Sainte-Thérèse, Vieux-Thann, Louise, Engel Dollfus), Bourtzwiller (Ribeauvillé, Toulon, angle Toulon-Bordeaux ), Rebberg  (Champagne, Col du Linge, Mittelberg, Sierentz, Hasenrain, angle Hohneck-Philosophes, Emilio Noelting), Drouot (Gendarmerie) et Coteaux-Dornach (Brunstatt, Château Zu-Rhein).

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR