Suivez-nous :
Théâtre : Kalisto sur le pont pour le festival d’Avignon | M+ Mulhouse

Théâtre : Kalisto sur le pont pour le festival d’Avignon

25 juin 2021 à 12h14 par 7590

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

A l’arrêt depuis février 2020, la compagnie de théâtre Kalisto va enfin remonter sur les planches et rencontrer le public, du 7 au 26 juillet prochains, dans le cadre du Off du prestigieux festival d’Avignon.

« L’an dernier, le festival d’Avignon a été annulé et cela a plongé la compagnie dans le désespoir de ne plus jamais pouvoir faire quelque-chose », confie Illia Delaigle, le directeur artistique de Kalisto. De l’eau et des confinements ont depuis coulé sous les ponts, et l’année 2021 sera la bonne pour la compagnie mulhousienne, qui pourra faire son troisième Avignon. Du 7 au 26 juillet, Kalisto présentera La ligne solaire, au théâtre La Caserne de la Cité des papes. « La Ligne solaire est une comédie sur ce sujet universel, qu’est le couple, poursuit Illia Delaigle. Tout a débuté à Scènes de rue en 2010, à travers un projet immersif, que nous avons transformé en version plateau pour Avignon ! »

Et si, dit comme ça, tout paraît assez simple, il n’y a pas qu’un pas entre Scènes de rue et le festival d’Avignon, deux ans plus tard. « On a eu trois résidences à La Filature, au Pilier à Belfort et à l’espace Grün de Cernay, précise le directeur artistique. Et surtout, il y a le soutien de la Région Grand Est, sans qui on ne pourrait pas y aller ! » Dans le cadre du Off, la Région a, en effet, sélectionné et soutenu 15 compagnies de tout le Grand Est, dont Kalisto qui est la seule structure mulhousienne à entrer dans ce dispositif. Et si l’objectif n’est pas de rentrer dans des détails comptables qui feraient rougir de plaisir un contrôleur de gestion, la participation d’une compagnie à un tel festival s’avère être onéreuse : mis bout à bout, les frais de transport, d’hébergement ou encore de location du théâtre s’élèvent à plus de 50 000€.

Un financement participatif pour continuer à créer

« Ça vaut le coup d’y aller mais il faut que les directeurs de théâtre trouvent le spectacle bien et le programment ensuite ! On sait déjà qu’avec les reports liés à la pandémie, si on nous achète le spectacle, on ne le jouera pas avant 2025 », explique un Illia Delaigle impatient de retrouver le public et le rythme des représentations. « Pour pouvoir continuer à expérimenter nos bêtises à Mulhouse, il est aussi important pour nous d’être respectés par nos pairs du théâtre classique ! » En attendant de retrouver les « bêtises » de Kalisto comme Hôtel Mamour ou le festival de Micro-Théâtre, en 2022, la compagnie a lancé un petit financement participatif en ligne, pour soulager sa trésorerie et lui permettre de continuer à créer. « On ne demande pas des milliards, c’est plus un petit coup de pouce, parce que ça fait plaisir de se sentir soutenus. Et puis on a des contreparties sympas », conclut Illia Delaigle, qui caresse déjà un nouveau rêve : « Jouer La ligne solaire au Théâtre de Poche à l’automne 2022 », affaire à suivre !

 + d’infos sur www.compagniekalisto.org et www.facebook.com/La.ligne.solaire.avignon.off.21. Financement participatif sur www.kisskissbankbank.com

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR