Suivez-nous :
Sécurité routière : « Un accident peut arriver à tout moment ! » | M+ Mulhouse

Sécurité routière : « Un accident peut arriver à tout moment ! »

3 octobre 2022 à 16h47 par 4890

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Un bruit de moteur, des crissements de pneus, un gros choc et puis plus rien. 400 élèves de cinq collèges mulhousiens ont participé, ce lundi après-midi, à une action de prévention routière reconstituant deux accidents de la route.

Ce lundi après-midi, à l’autodrome du Musée de l’auto, 400 élèves des collèges Villon, Wolf, Bourtzwiller, Saint-Exupéry et Jean-Macé ont participé à une action de prévention routière, reconstituant, d’une part, un accident entre un scooter et une voiture, et un choc entre deux voitures. Deux accidents reconstitués par les pilotes professionnels des risques automobiles, Pascal et Laurence Dragotto, qui ont débuté la séance en martelant des messages de prévention. De la prise de conscience du fait qu’un véhicule a besoin d’une certaine distance pour s’arrêter à l’interdiction de porter des écouteurs lorsque l’on conduit, en passant par l’importance de porter tous les équipements de sécurité lorsque l’on circule à deux roues…

« Ça va vite »

Après la théorie, les élèves ont pu se rendre compte des conséquences des accidents et de la violence de chocs à 50 km/h, lors de deux crash-tests, qui ont marqué les esprits. Après l’intervention de la police municipale et des pompiers qui n’ont malheureusement rien pu faire pour sauver la victime (NDLR : un mannequin) de l’accident de scooter, Aminé et Amir soufflent : « On ne pensait pas que ça pouvait nous arriver mais ça va vite… Le casque est important ! » Et Yasser, utilisateur d’une trottinette électrique, de compléter : « Je pensais qu’il y avait moins de danger mais un accident peut arriver à tout moment, il faut être prudent ! »

Christophe SchmittLes pompiers du SDIS 68 et la Police municipale ont participé à cette action de prévention.

Déconstruire les idées reçues

Financée par l’Etat dans le cadre du Plan départemental d’actions de sécurité routière, cette séance a été montée en partenariat avec la Ville. Demain mardi, deux autres sessions sont organisées, en lien avec m2A pour des collégiens et avec l’Etat pour des lycéens. « L’intérêt de cette démonstration est qu’elle est faite de manière très pédagogue, analyse Paul Quin l’adjoint au maire délégué à la Sécurité. Le but est de leur faire prendre conscience du danger et de déconstruire les idées reçues. Quand on leur dit de porter un casque, ça ne veut rien dire, là, on construit à partir d’un exemple ! »

19 morts sur la route dans le Haut-Rhin en 2022

Gérard Morena, le Directeur départemental de la sécurité publique, analyse : « La plupart des victimes des accidents de deux roues sont des jeunes, souvent en scooter, ils n’ont pas toujours les réflexes… Il faut marquer les esprits ! » Et Mohamed Abalhassane, le directeur de cabinet du Préfet du Haut-Rhin de conclure : « Depuis début 2022, dans le Haut-Rhin, il y a eu 19 décès sur la route et 200 blessés, dont des blessés graves. L’Etat accorde une importance toute particulière à la sécurité routière et l’impact de ces opérations est important. Le silence et l’attention après les deux reconstitutions d’accidents de cet après-midi peuvent nous laisser penser que l’objectif est atteint ! »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR