Suivez-nous :
Red Star Mulhouse Badminton : une nouvelle saison dans l’élite | M+ Mulhouse

Red Star Mulhouse Badminton : une nouvelle saison dans l’élite

9 novembre 2022 à 16h47 par 6200

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Avec deux victoires en deux journées de Top 12, le plus haut niveau français, le Red Star Mulhouse Badminton est parti pour une belle saison. Focus sur ce club qui place Mulhouse sur la carte de France du badminton et est ouvert à tous les niveaux de pratique.

Après avoir remporté ses deux premières rencontres de Top 12 face au Racing club de France et à Oullins, le Red Star Mulhouse badminton est bien parti dans sa saison. « L’an dernier, nous avons connu notre première qualification pour les play-offs, on y a pris goût, plaisante le président du club, Pascal Ziegler. L’objectif premier est de ne pas descendre, même si, évidemment, tout le monde a envie de jouer les play-offs et qu’on peut espérer se qualifier ! » Troisièmes l’an passé, les protégés du coach François Schmitt-Baagoe auront toutefois fort à faire pour se faire une place de choix dans un championnat dont la première place est trustée par le BC Chambly depuis la saison 2013/2014, avec pour seuls points noirs, les deux saisons blanches dues à la pandémie de Covid-19.

Placer Mulhouse sur la carte du badminton français

Catherine Kohler

Une pandémie qui n’a pas empêché le Red Star d’être très actif sur le plan national ces dernières années, avec l’organisation notamment des finales de play-offs de Top 12 et les Championnats de France jeunes, l’an passé. « C’est beaucoup de préparation et d’organisation, souffle Pascal Ziegler. Un championnat, c’est une grosse machine qui mobilise 80 personnes, 12 heures par jour ! » Une grosse machine qui permet au club de placer Mulhouse sur la carte du badminton français. « On veut que Mulhouse soit reconnue comme une terre de badminton, poursuit Pascal Ziegler. Pour sa formation, son équipe de Top 12 et les événements qu’on organise ! »

Gicquel, Lambert, Merkle : les JO en ligne de mire

La confiance accordée par la Fédération pour l’organisation de championnats et les résultats en Top 12 sont autant d’indicateurs qui démontrent que l’objectif du président et du club est réaliste, pour ne pas dire déjà atteint. Les résultats de l’équipe première, comme ceux de ses joueurs en tournois internationaux, placent régulièrement le Red Star sous le feu des projecteurs, avec un Thom Gicquel 7e mondial en double mixte, Margot Lambert 38e mondiale en double dames, ou encore Arnaud Merkle, le local de l’étape, qui pointe actuellement à la 42e place mondiale en simple hommes. Ces trois-là ont d’ailleurs une carte à jouer pour la qualification aux Jeux Olympiques de Paris, dont les qualifications débuteront en mai prochain, après le championnat.

Du Top 12 au badminton loisir

Et si on parle beaucoup de l’équipe 1 qui évolue dans l’élite du badminton français, réduire le Red Star à elle seule serait un raccourci plutôt réducteur. Le club compte, en effet, quelque 150 licenciés, avec une équipe en Nationale 2, une équipe en pré-national et une autre à l’échelon départemental. « En N2, il n’y a pas d’objectif de montée, car le niveau de N1 est proche de celui du Top 12, le gap serait trop important, poursuit le président. C’est mieux que les joueurs s’aguerrissent en N2 pour se préparer pour le Top 12 ! » Avec toutes ces équipes engagées dans des compétitions, on oublierait presque de parler des créneaux loisirs également proposés par le club et ouverts à tous, pour les adultes comme pour les enfants, dès six ans. « Sur ces créneaux, on a ceux qui n’ont jamais fait de compétition, mais aussi ceux qui n’en font plus, lâche Pascal Ziegler. Tout le monde a un jour fait du badminton, nous sommes ouverts à tous, quel que soit le niveau et l’âge ! »

La prochaine rencontre de Top 12 opposera le Red Star à Cholet, samedi 12 novembre à 16h, au Centre sportif régional.
+ d’infos sur rsmb.fr et www.facebook.com/redstar.mulhouse.badminton

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR