Suivez-nous :
Plongée au cœur de l’œuvre de Jean-Jacques Henner au musée des Beaux-Arts | M+ Mulhouse

Plongée au cœur de l’œuvre de Jean-Jacques Henner au musée des Beaux-Arts

6 octobre 2021 à 17h13 par 7850

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Le musée des Beaux-Arts de Mulhouse présente, du 9 octobre au 30 janvier, une exposition inédite consacrée au plus célèbre des peintres alsaciens : Jean-Jacques Henner. Pour la première fois, ce sont les dessins de l’artiste qui sont mis en avant, pour une plongée au cœur de son œuvre.

Avec trois expositions dédiées à Jean-Jacques Henner, qui ouvrent leurs portes en même temps à Paris, Strasbourg et Mulhouse, l’automne 2021 est définitivement placé sous le signe de cet artiste alsacien unique en son temps. Né en 1829 à Bernwiller et mort en 1905 à Paris, Jean-Jacques Henner est passé à la postérité, notamment pour ses nombreux portraits et ses représentations de femmes rousses, dans des paysages mystérieux. A l’écart des grands courants de l’époque, il développe une esthétique personnelle très marquée et se voit décerner le prix de Rome en 1858, puis est élu membre de l’Académie des Beaux-Arts, en 1889. Le musée national Jean-Jacques Henner de Paris est dédié à ses œuvres, que l’on retrouve également dans de nombreux musées français, dont le musée des Beaux-Arts de Mulhouse, qui en possède la plus importante collection, en région.

N’ayant pas été présentées à Mulhouse dans le cadre d’une exposition dédiée depuis 1989, les œuvres de Jean-Jacques Henner se dévoilent au fil de l’exposition « Jean-Jacques Henner, dessinateur », qui met l’accent sur ses dessins, croquis et esquisses.

Une vraie « saison Henner » cet automne

Catherine Kohler

« Cette exposition s’inscrit dans le cadre d’une « saison Henner » qui se déploie, cet automne, entre Paris, Mulhouse et Strasbourg, souligne Anne-Catherine Goetz, adjointe au maire de Mulhouse déléguée à la Culture et au Patrimoine. A Mulhouse, nous avons choisi de montrer une autre facette, moins connue, de Jean-Jacques Henner, celle du dessinateur. Jean-Jacques Henner a dessiné toute sa vie, depuis l’âge de 12 ans, mais ses dessins ont rarement été présentés. Le fonds de ses dessins, issu du cabinet d’estampes de la bibliothèque de Mulhouse est ainsi présenté au public pour la première fois. Cela nous permet de valoriser nos collections et nos fonds patrimoniaux mais aussi de mettre en lumière cet artiste alsacien, qui fait notre fierté, et a beaucoup peint l’Alsace, notamment le Sundgau. »

L’exposition mulhousienne rassemble ainsi 75 dessins mais aussi des carnets, documents et peintures, issus des collections du musée des Beaux-Arts, du fonds de la bibliothèque et de prêts exceptionnels du Musée national Jean-Jacques Henner de Paris, du Musée sundgauvien d’Altkirch et de collections privées. Des œuvres d’une grande diversité qui se découvrent au gré d’un parcours thématique, mis sur pied par l’équipe du musée et par la responsable du musée des Beaux-Arts, Chloé Tuboeuf, qui assure le commissariat d’exposition.

« Une figure atypique du XIXe siècle »

Catherine Kohler

On peut ainsi y découvrir les dessins de Henner d’après les maîtres, dont une copie de Sainte Anne d’après Léonard De Vinci, L’Alsace inspiratrice, qui restera toujours une toile de fond de ses œuvres, ou encore les croquis préparatoires aux peintures, comme Petite Bergère et La Magdeleine, dont les croquis préparatoires dialoguent avec les peintures. Omniprésents dans ses peintures, les modèles féminins s’exposent également dans le cadre de l’exposition, avec des portraits, comme celui d’Henriette Dollfus-Koechlin, ou encore des esquisses et dessins de ses célèbres femmes rousses, réhaussés à la sanguine, dès le travail préparatoire.

« Jean-Jacques Henner est une figure atypique du XIXe siècle, qui a su garder son style personnel, en se tenant à l’écart des courants de l’époque, explique Chloé Tuboeuf. Ce n’est pas un académique, pas un impressionniste, pas un romantique ni un symbolique ! Encensé par certains, comme Emile Zola, et moqué par d’autres, comme Maupassant, il est le seul artiste alsacien à disposer d’un musée national qui lui est dédié, mais il reste toujours méconnu du grand public. Nous souhaitons le faire redécouvrir. »

En plus de l’exposition, à découvrir gratuitement, qui permet véritablement de se plonger au cœur de l’œuvre de Jean-Jacques Henner, des visites commentées et de nombreuses activités, gratuites elles-aussi, pour adultes et enfants sont proposées jusqu’au 30 janvier : ateliers de dessin, conférences cours de cuisine, contes, concert-lecture…

Du samedi 9 octobre au dimanche 30 janvier, tous les jours de 13h à 18h30, sauf mardis et jours fériés au Musée des beaux-arts, 4, place Guillaume Tell. Entrée libre, pass sanitaire et port du masque obligatoires. + d’infos : beaux-arts.musees-mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR