Suivez-nous :
Parc Expo : une halle supplémentaire de 3 000 m², à l’automne 2023 | M+ Mulhouse

Parc Expo : une halle supplémentaire de 3 000 m², à l’automne 2023

24 janvier 2022 à 16h38 par 2 3592

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Le Parc Expo va s’agrandir d’une nouvelle halle de 3 000 m², qui se traduira par 20 à 30 événements et 120 000 visiteurs annuels supplémentaires. Les travaux, qui s’accompagneront d’un réaménagement de la zone événementielle extérieure, ne perturberont pas la programmation du Parc Expo, comme en témoigne la préparation active de l’édition revisitée de la Foir‘Expo, grand rendez-vous du printemps mulhousien.

Après 25 ans de bons et loyaux services, le Parc Expo s’apprête à entrer dans une nouvelle ère. Si tous les observateurs s’accordent à dire que l’équipement de 12 000 m² ne porte pas – ou peu – les stigmates du temps, tous relèvent aussi qu’il était temps de le moderniser et de voir plus grand. Dans les tuyaux depuis deux ans, le projet a été dévoilé au grand jour, ce lundi matin. A l’automne 2023, une nouvelle hall « Nord » de 3 000 m² sera sortie de terre.

Huit millions de retombées dans l’économie locale

Cabinet AEA architectesLa nouvelle halle entrera en service en octobre 2023.

Une augmentation de 30% de la superficie actuelle qui permettra au Parc Expo « d’organiser, chaque année, entre 20 et 30 manifestations supplémentaires, qui se traduiront par 120 000 visiteurs et 4 000 nuitées supplémentaires, soit huit millions de retombées dans l’économie locale. Un euro investi, c’est un euro de retombée économique », projette Fabian Jordan, le président de m2A, propriétaire de l’équipement. Ces travaux de construction de la halle, qui viennent de démarrer, s’accompagneront d’un réaménagement de la zone événementielle extérieure et, à plus long terme, de la rénovation des anciens bâtiments dans l’objectif d’avoir un Parc Expo totalement relifté à l’horizon 2025. « Le Parc Expo est un équipement majeur et structurant de notre territoire. Le développement de son activité nous amène aussi à travailler l’accessibilité de cette zone, en lien avec la Collectivité européenne d’Alsace (CeA), qui a confirmé récemment la programmation de travaux d’ampleur sur l’échangeur de la Mertzau, mais aussi au niveau du carrefour dit du « Château d’eau », à Kingersheim », poursuit le président de m2A.

Nouvelle identité

Cabinet AEA architectesLa nouvelle halle a été imaginée par le cabinet AEA architectes.

« Ce projet d’extension n’a pas pour objectif d’effacer l’histoire du Parc Expo mais d’écrire la suite, en lui donnant une nouvelle identité et une nouvelle visibilité avec des entrées et sorties des visiteurs clairement marquées, explique René-Pierre Ortiz du cabinet AEA Architectes, en charge de la construction de la nouvelle halle, avec « sa peau de métal, à la fois rigoureuse mais souple, tantôt sombre ou éclatante et aux multiples reflets changeants, qui capte et renvoie la couleur du temps ». Outre l’organisation de nouvelles manifestations, ce nouvel outil devrait également permettre d’améliorer les conditions d’accueil des exposants, en évitant au maximum le recours aux chapiteaux extérieurs lors des grandes manifestations comme la Foir’Expo ou les Journées d’octobre, mais aussi de faire croître certaines manifestations en tension, comme Festivitas.

Répondre aux attentes

Agence ORIGINSTRASBOURG.L’emprise d’où sortira la nouvelle halle.

Cette extension ambitionne, comme l’explique Marc Buchert, et Laurent Grain, respectivement président et directeur du Parc Expo, de « répondre aux attentes des visiteurs des salons, en termes de convivialité, de proximité et d’offre commerciale de qualité ». Une manière de faire qui sera déjà bien palpable lors du prochain grand événement du printemps 2022 avec le retour du 14 au 22 mai de la Foir’Expo, mise entre parenthèses durant deux ans en raison de la crise sanitaire. Un cru 2022 que les organisateurs souhaitent positionner comme le « lieu de rencontres, d’échanges et de convivialité » autour de cinq grands marqueurs avec l’exposition LEGO® Star Wars™ imaginée et réalisée par l’agence Epicure Studio (dont le mythique vaisseau X-wing, grandeur nature), un coup de projecteur sur les artistes de l’agglomération mulhousienne, le retour et le développement du concept store « Deco’folie », des pauses récréatives pour les jeunes visiteurs (animaux de compagnie, attractions foraines et jeux de tables) et des « guinguettes » associant bars, food trucks et restaurants, mais aussi, et c’est une première, quatre grandes soirées concerts. Côté programmation, orchestrée par la société de production Porte quinze, le voile sera levé le 2 février prochain…

Précision utile : durant la totalité des travaux de construction de la nouvelle halle, les activités du Parc Expo seront maintenues et même augmentées, à l’image d’un nouveau rendez-vous business dédié aux professionnels des secteurs du transport et de la logistique, l’Euro supply chain (2 juin). En année pleine et hors Covid, le Parc Expo, c’est 120 événements, par an, pour quelque 600 000 visiteurs.

10,85 millions de travaux

Le budget de la construction de la nouvelle halle du Parc Expo s’élève à 9,66 millions d’euros et à 1,19 million d’euros pour la zone événementielle extérieure, soit un budget global de 10,85 millions d’euros pour l’ensemble des travaux pris en charge par :

  • Mulhouse Alsace Agglomération – m2A : 4 millions € (dont 2,5 millions € d’augmentation de capital)
  • Union européenne – FEDER : 1,15 million €
  • CCI Alsace Eurométropole : 1 million €
  • Région Grand Est : 928 000€
  • Ville de Mulhouse : 850 000€
  • Collectivité européenne d’Alsace : 600 000 €
  • Association Journées d’octobre : 238 670 €
  • Crédit Mutuel : 50 000€
  • Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne : 50 000 €
  • Crédit Agricole : 44 190 €
Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “Parc Expo : une halle supplémentaire de 3 000 m², à l’automne 2023

  1. Le bon sens aurait été de prévoir dès sa construction, ça aurait éviter le gaspillage d’argent actuel. Pendant que des gens dorment dans la rue ou d’autres n’ont pas de quoi manger, cette dépense superflue est juste indécente. Pour un Parc Expo qui propose 3 événements dans l’année et je ne parle pas des concerts qui sont inexistants, franchement les priorités seraient grandement à redéfinir.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR