Suivez-nous :
Osterputz : « 500 kg de déchets ramassés en trois heures » | M+ Mulhouse

Osterputz : « 500 kg de déchets ramassés en trois heures »

13 avril 2021 à 16h12 par 1 5450

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Nettoyer l’entrée de ville, tout en mettant la lumière sur le volume impressionnant de déchets jetés par les fenêtres des voitures… C’est l’objectif de l’opération Osterputz, qui a eu lieu ce mardi en entrée de ville, aux abords du Kinepolis.

Difficile de les rater en arrivant à Mulhouse, ce matin : une vingtaine d’agents de la Collectivité européenne d’Alsace (CEA), du service Propreté de m2A et du service Nature et Espaces verts de la Ville ont investi les abords du Kinepolis pour une opération de nettoyage. Cette entrée de ville est l’une des plus fréquentées, avec les accès à Mulhouse depuis l’autoroute A36 et la RD 430. « Cette opération consiste à nettoyer le secteur, mais aussi à montrer que les différents services peuvent travailler ensemble, expose Christophe Doucet, du service autoroutier de la CEA. C’est aussi une opération de sensibilisation des usagers, pour éviter qu’ils ne jettent. »

500 tonnes de dépôts sauvages en 2020

En effet, si les opérations de nettoyage sont quotidiennes aux quatre coins de la ville, l’opération « Osterputz » du jour se fait en présence de plusieurs journalistes, comme autant de relais pour sensibiliser leurs lecteurs et auditeurs. Une sensibilisation qui passe par des chiffres qui en disent long : « Ici, en 2-3 heures, sur environ 1km2, on a ramassé 500 kg de déchets, déplore Stéphanie Libois, chef du service Propreté et déneigement de m2A. Par ailleurs, les dépôts sauvages de gros déchets ont augmenté de 38% entre 2017 et 2020, nous en avons ramassé 500 tonnes en 2020… »

« Chacun doit faire des efforts »

Et Christophe Doucet de compléter avec un autre chiffre, aussi impressionnant qu’effrayant : « Chaque année, nous ramassons 500 kg de déchets par kilomètre d’autoroute… Ce qui a également un coût pour le contribuable, le seul nettoyage des autoroutes du département coûte 200 000€ par an ! » Pour pallier ce problème, la Ville de Mulhouse comme m2A s’appuient sur des campagnes de communication, ainsi que sur la verbalisation, lorsque les pollueurs sont pris sur le fait. Depuis 2017, une centaine de PV ont ainsi été dressés pour des incivilités liées à la propreté… « On aspire à la nature en ville mais il faut la respecter, conclut Catherine Rapp, adjointe au maire déléguée à l’Environnement. Chacun doit faire des efforts ! »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR