Suivez-nous :

8 juin 2023 à 16h58 par 1 154 1

« Osons Soléa » : un jeu de piste qui met la lumière sur l’accessibilité des transports

« Osons Soléa » : un jeu de piste qui met la lumière sur l’accessibilité des transports | M+ Mulhouse
« Osons Soléa » : un jeu de piste qui met la lumière sur l’accessibilité des transports | M+ Mulhouse

« Osons Soléa » : un jeu de piste qui met la lumière sur l’accessibilité des transports

8 juin 2023 à 16h58 par 1 1541

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Permettre aux personnes en situation de handicap de découvrir les transports en commun, via un jeu de piste : c’est l’objectif de « Osons Soléa », proposé par le Centre de réadaptation de Mulhouse, avec Soléa, la Ville et m2A. Une manière ludique de découvrir les aménagements du réseau, mais aussi de contribuer à les améliorer.

Ce mercredi 7 juin, les boîtes aux lettres mulhousiennes décorées par les artistes étaient au cœur d’un jeu de piste d’un nouveau genre, organisé par le Centre de réadaptation de Mulhouse, avec Soléa, la Ville et m2A. Les participants étaient ainsi invités à rechercher ces boîtes aux lettres artistiques, un peu partout dans les rues de la ville, en utilisant les bus et les trams et à se photographier avec. Particularité de l’expérience, les participants étaient tous en binôme, rassemblant une personne en situation de handicap et une personne valide.

« Dépasser les appréhensions »

« L’objectif de cette manifestation, initiée par deux membres du conseil d’administration du Centre de réadaptation de Mulhouse, Jacques Guillemard et Jacques Peter, est de faire découvrir le réseau de transports en commun aux personnes en situation de handicap et de les inciter à dépasser leurs appréhensions, explique Anne-Marie Bruant, la présidente de l’Association pour la réadaptation et la formation professionnelle (ARFP), qui gère le Centre de réadaptation. C’est aussi l’occasion de découvrir les aménagements déjà réalisés par Soléa, qui sont à saluer : l’accessibilité de 100% des bus aux personnes à mobilité réduite, la gratuité du transport pour les accompagnants, la suppression de la clause de résidence pour l’utilisation du service de transport sur réservation Domibus… »

Partager les expériences

Une vingtaine de binômes ont ainsi parcouru la ville, tout au long de l’après-midi, muni d’un questionnaire, permettant de partager leurs expériences et les éventuels problèmes rencontrés. Parmi eux, Ablawa Bolouvi, praticienne bien-être, et son accompagnateur Hugo Bataille, instructeur de locomotion à la Fondation le Phare.

« Ce jeu de piste est une bonne idée, il peut beaucoup aider les gens en situation de handicap, qui ont de nombreuses remarques et questions sur l’accessibilité, témoigne Ablawa Bolouvi. Moi qui suis déficiente visuelle, je prends le tram régulièrement et c’est un service pratique et bien adapté, mais j’ai du mal à lire les panneaux lumineux aux arrêts. Quelque-chose qui pourrait aider les personnes en situation de handicap et les personnes illettrées, ce serait la mise en place d’un système, comme celui qui existe à Nantes, d’un dispositif de boîtiers connectés qui donnent les informations du réseau, de manière sonore. »

Des chauffeurs attentifs

Autres témoignages, ceux de Nathalie, qui se déplace en fauteuil, et de son binôme, Amandine, animatrice au GEM Evasion. « Je prends déjà régulièrement le tram et le bus, ainsi que le service Domibus, explique Nathalie. Cet évènement est très bien, c’est ludique et cela permet de rencontrer d’autres gens ! Pour les déplacements, les chauffeurs Soléa sont toujours à l’écoute et réactifs. Les difficultés sont plutôt du côté des pavés et des trottoirs. » « C’est un évènement intéressant, poursuit Amandine. Cela permet de montrer aux personnes en situation de handicap que c’est possible de prendre les transports en commun. On espère que les choses continuent à bouger dans le bon sens et que les promesses qui sont faites concernant l’accessibilité seront tenues ! »

Pour le maire de Mulhouse, Michèle Lutz, « il est important que, dans le cadre d’une ville inclusive, toutes les personnes qui se déplacent à Mulhouse puissent le faire dans les meilleures conditions. On peut saluer la qualité du réseau Soléa, de ses équipes et des nombreux aménagements réalisés en matière d’accessibilité. La Ville est très attentive à améliorer l’accessibilité de tous, c’est quelque chose que nous avons toujours en tête, lors de travaux de voirie ou d’équipement. Nous avons encore beaucoup d’efforts à faire et nous continuons à nous améliorer au quotidien : dès que nous pouvons le faire, nous le faisons. »

+ d’infos sur l’accessibilité du réseau Soléa : www.solea.info

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “« Osons Soléa » : un jeu de piste qui met la lumière sur l’accessibilité des transports

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR