Suivez-nous :

15 mai 2024 à 17h16 par 1 771 1

Nature : le verger de Mulhouse s’agrandit

Nature : le verger de Mulhouse s’agrandit | M+ Mulhouse
Nature : le verger de Mulhouse s’agrandit | M+ Mulhouse

Nature : le verger de Mulhouse s’agrandit

15 mai 2024 à 17h16 par 1 7711

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Sur les hauteurs du Rebberg, le verger conservatoire et pédagogique de la Ville de Mulhouse a été agrandi et accueille désormais 80 arbres, essentiellement des pommiers et quelques poiriers. Géré de manière écologique, ce bel espace de nature en ville permet de produire du jus de pommes et accueille également les élèves des écoles mulhousiennes.

C’est une belle prairie fleurie, où poussent désormais 80 arbres fruitiers, au calme, sur les hauteurs de Mulhouse. Situé entre la rue des Carrières et le chemin du Klettenberg, juste à côté du vignoble du Klettenberg, où la Ville entretient 2 500 pieds de vigne, le verger conservatoire et pédagogique a été agrandi de 577 m², en 2023.

Léguée à la Ville, en 1989, par la famille Gros-Spoerry, cette parcelle de 33 ares a été plantée en 1990. L’extension, réalisée par la Ville en lien avec l’association Arbo Nature, a permis au site de passer de 50 arbres de 49 variétés différentes à 80 arbres et 70 variétés. On y retrouve essentiellement des pommiers (Jonagold, Gravensteiner Rellstab, Rouge de Lorraine…), mais aussi quelques poiriers et cognassiers.

Une gestion écologique

Guillaume Rudin

« Les pommiers peuvent être très différents, selon les techniques de greffe et de taille, explique Jean-Baptiste Turlot, de l’association d’arboriculteurs Arbo Nature, qui a participé à la sélection des variétés et dispense des formations de taille d’arbres fruitiers pour les agents de la Ville. Ici, on retrouve des pommiers en haute et demi-tiges et désormais également des arbres en basse-tige, qui facilitent la cueillette, ainsi que des arbres en espaliers, qui forment des haies naturelles. »

« L’objectif est de montrer toutes les formes de culture, pour permettre la pédagogie, que viennent compléter les panneaux pédagogiques récemment installés, » souligne Catherine Rapp, adjointe au maire déléguée à la Nature en ville.

Entretenu par les agents du service Nature et espaces verts de la Ville, le verger est géré de manière écologique, sans utilisation d’engrais chimique ni de produits phytosanitaires, afin de développer la biodiversité et de préserver tout un écosystème. « Notre équipe de six agents entretient 150 hectares, en gestion différenciée, dans toute l’agglomération, explique Jacques Lavallée, chef d’équipe Prairies et espaces naturels au service Nature et espaces verts. Les prairies fleuries permettent de préserver la biodiversité et, ici, nous utilisons également des paillages réalisés avec le foin que nous produisons lors des fauchages, comme une exploitation agricole. »

« Un lieu magique pour développer l’école du dehors »

Guillaume Rudin

Récoltées chaque automne, les pommes du verger sont ensuite pressées et mises en bouteille, par les équipes du service Nature et espaces verts et de l’association Arbo Nature. Environ 250 bouteilles sont ainsi produites chaque année et servies lors des évènements de la Ville. De nombreuses classes des écoles mulhousiennes viennent également découvrir, tout au long de l’année, le verger et les vignes attenantes, dans le cadre du dispositif des classes de ville.

« Ce verger est un lieu magique pour montrer aux élèves mulhousiens comment vivent les arbres et comment on doit s’en occuper et les préserver, explique le maire de Mulhouse, Michèle Lutz. Nous souhaitons développer, encore davantage, « l’école du dehors », car la pédagogie ne se fait pas seulement en classe, avec des lieux comme celui-ci pour que les apprentissages de la vie puissent se faire dans les meilleures conditions. Les notions de respect de la nature mais également d’une alimentation équilibrée et de qualité sont essentielles pour les plus jeunes, comme pour les adultes. »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Nature : le verger de Mulhouse s’agrandit

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR