Suivez-nous :
Musique : des groupes 100% mulhousiens dans vos oreilles ! | M+ Mulhouse

Musique : des groupes 100% mulhousiens dans vos oreilles !

14 décembre 2022 à 15h53 par 5220

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Sur CD, en cassette (!) ou, signe des temps, en streaming, les groupes mulhousiens ont été particulièrement actifs ces derniers mois. Sélection non-exhaustive d’albums et d’EP pour vous faire hocher de la tête ou franchement danser ! 

Mouse DTC

Le premier single « Ton Tralala » donne le ton et tourne déjà en boucle chez tous les aficionados du groupe, de plus en plus nombreux. Le duo Mouse DTC vient de sortir son (déjà) troisième album « Attrapez-nous », chez Médiapop Records. Et comme à son habitude, le duo très électro ne s’enquiquine ni avec les castes, ni avec les genres pour réussir, avec légèreté, à faire danser ! A découvrir à travers 10 titres.

AD El Mariachi

Ecouter AD El Mariachi, c’est l’assurance tout risque de se réchauffer immédiatement, même au plus fort de l’hiver. Le plus latino des rappeurs de la place a sorti, en juin dernier, un nouvel EP 4 titres « Printemps », gorgé de soleil, à l’image du titre « Bronzer », qui devrait vous (re)donner votre plus beau sourire. Mais attention, l’ex-voix de l’excellent groupe Artcore State Of Mind démontre aussi tout son savoir-faire dans des titres plus sombres, comme « O.D. ». En concert au festival Locomotiv’, ce samedi 17 décembre au Noumatrouff.

Narf

Le monde de Narf est désormais « blue » ! Artiste du Squart à Dornach, Narf vient de sortir son nouvel album « Bluemood ». Et à l’écoute des 8 titres en français, on se dit que l’album est fichtrement bien produit. Du lourd pour cet artiste « aux textes matures et à la musique urbaine envoutante », totalement dans l’air du temps.

The Act Of Humanity (Taoh)

Au-delà d’être un modèle d’intégrité qui force le respect, The Act Of Humanity (TAOH) est surtout un groupe qui excelle dans l’art de faire de l’indie rock et du post-punk, sans avoir l’air d’y toucher. Né en 2014, sur les cendres de trois anciennes formations (Erostrate, ITAOH et Pundits), Taoh a parfaitement digéré son turbulent passé pour s’affirmer comme une valeur sûre avec son album « Own pretend this along ». A voir lors de la soirée Locomotiv de ce vendredi 16 décembre au Noumatrouff, durant laquelle il sera même possible d’acheter leur CD en vrai, moyennant 5 petits euros. https://www.facebook.com/taohmmjj

Von Deeper

C’est la (très) bonne surprise de cette fin d’année. Nouveau venu sur la scène locale, le trio Von Deeper débarque pour proposer de pures envolées de rock stoner, à l’image de « Something Red ». Un premier single annonciateur d’un premier EP 5 titres, disponible en téléchargement mais aussi en… cassette audio au Noumatrouff, à l’occasion de leur concert de ce vendredi 16 décembre dans le cadre du festival Locomotiv’.

Loran Stahl

On l’avait revu le 30 avril en première partie de Cock Robin, il viendra présenter son nouvel album le jeudi 15 décembre au Noumatrouff dans le cadre de la dernière soirée Rock After rock de l’année : Loran Stahl est de retour. Grenoblois d’adoption depuis 18 ans et Mulhousien d’origine, il livre avec « Kintsugi » une chanson française sous nette influence pop anglo-saxonne, empruntant à la new wave et au groove, avec des accents très eighties. A écouter, son single « S’endormir ».

Sexblood

Mais où s’arrêtera Sexblood ? Au début, on ne savait pas trop quoi penser de ce nouveau projet porté par Laurent Guyot, à qui l’on devait déjà le groupe Killing Lawrence. Il revient cette fois, en quatuor, dans un registre délibérément rock gothique, très années 80-90’s, avec la panoplie qui va avec. Reste qu’avec son album « Teach me to cry », Sexblood fait désormais partie du label Swiss Dark Nights et s’exporte sur les webradios planétaires. A découvrir, le single « Sleeping Angel ». 

Quand Dj Cerk mixe Claudio Capéo

« « Rose des vents » le nouvel album de @claudiocapeo est disponible partout. J’ai la chance avec @gillus_chanson_electropical d’avoir co-réalisé et mixé cet album. » Voilà ce que révèle, sur Instagram, le compte @cerky_studio tenu par l’impeccable DJ Cerk. Un surdoué du son mulhousien, qui après avoir officié longtemps dans la team d’Artcore State Of Mind (encore un !), a fait son bonhomme de chemin. Bref, loin de nous de vouloir faire sur M+ la promo de Claudio Capéo – qui n’en a pas besoin – mais cette collaboration mérite un vrai clin d’œil à l’un des Dj’s mulhousiens les plus talentueux. A (re)découvrir.

Selenic

Formé en juin 2018 à Mulhouse, Selenic vient de sortir son premier album « Resilience » proposant un rock progressif, sans complexe. A découvrir à travers 11 titres.

Et aussi…

Après des singles prometteurs, on attend beaucoup de certains groupes mulhousiens pour transformer l’essai en 2023. C’est le cas notamment des rockeurs de Trigger King, de Terne (tous deux programmés ce vendredi 16 décembre au festival Locomotiv’ au Noumatrouff) et du tout jeune trio Smoke and Mirrors, repéré au dernier festival Chipo’Zik (en concert ce samedi 17 décembre au Chanfrein à Brunstatt).

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR