Suivez-nous :
Mulhouse, ville de running ? | M+ Mulhouse

Mulhouse, ville de running ?

25 février 2018 à 11h54 par 3 6370

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

En se lançant dans une démarche « Ville de running », Mulhouse concrétise son soutien à cette pratique sportive accessible à tous et en pleine expansion. Focus.

Depuis quelques années, le running a le vent en poupe. Si cet engouement pour la course à pied est national, voire mondial, la Ville s’est saisie du sujet en lançant sa démarche « Ville de running ». Concrètement, il ne s’agit pas de s’emparer de cette pratique sportive, pour en tirer un quelconque bénéfice financier, les équipementiers s’en chargent plutôt bien. Non, sous l’accroche « Ville de running », Mulhouse concrétise son soutien aux organisateurs de courses, propose un label garantissant une sécurité et le respect d’un cahier des charges, mais encourage aussi la pratique, avec cinq circuits de running balisés qui devraient être présentés au public d’ici quelques semaines.

100km de Mulhouse

Quant à savoir si Mulhouse est vraiment une ville de running, il suffit de voir l’engouement pour les courses organisées depuis quelques années pour répondre positivement. « Historiquement déjà, nous avions les 100km de Mulhouse, le marathon mais aussi les 6h et Tout Mulhouse court, se souvient Anne-Catherine Chevalier, en charge du dossier Ville de running à la Ville. En 2014, Les Mulhousiennes et le Grand Mulhouse Trail Urbain ont relancé l’engouement. Les hommes qui ne pouvaient pas courir aux Mulhousiennes ont participé au trail… »

« Sport facile et accessible à tous »

Thomas Itty

« Au départ, on se disait qu’être 500 serait bien, au final nous étions 1 500 la première année, se souvient la présidente des Mulhousiennes, Christelle Juville-Di Giuseppantonio. En trois ans, nous sommes passées à 8 000 participantes, dont 2 000 marcheuses ! » Les raisons de ce succès ? Indéniablement l’aspect caritatif, mis en avant dès le départ par les organisatrices, avec des résultats remarquables. « Depuis le départ, nous avons reversé 200 000€ à des associations de lutte contre le cancer », confie la présidente des Mulhousiennes, ravie de voir que de nombreuses femmes ont chaussé les baskets et pris goût à la course grâce à la vague rose. « Le running est un sport facile et accessible à tous, avec Les Mulhousiennes nous voulons passer ce message. En plus, ça permet de rester en bonne santé ! »

« On court avant tout pour soi »

« Beaucoup de gens commencent par les Mulhousiennes, puis font des 10km ou le trail urbain… Mais le graal, c’est le semi-marathon, ça fait un peu rêver les gens, il y a de l’orgueil, on veut se dire qu’on en est capable ! »

Pour Gregory Leloup, l’organisateur du 2e semi-marathon de Mulhouse, le 25 mars prochain, le challenge et le dépassement de soi sont des moteurs, mais pas uniquement. « Beaucoup de gens cherchent à perdre du poids et à rester en bonne santé. On court avant tout pour soi ! » On court pour soi, certes, mais avec les autres et il suffit de regarder les nombreux challenges entreprises et autres inscriptions entre copains pour se rendre compte que ce sport individuel est aussi une passion qui se partage. « La pratique plaît, car elle n’implique pas forcément l’appartenance à un club, elle est accessible et ne demande pas d’équipement particulier, si ce n’est une paire de baskets », analyse Gérard Mergy, président de l’EGMA (Entente grand Mulhouse athlé) et organisateur du Grand Mulhouse Trail Urbain.

Bonne ambiance

Thomas IttyLa deuxième édition du semi-marathon de Mulhouse aura lieu le dimanche 25 mars.

Une pratique libre, sans contraintes, c’est aussi ce que propose la jeune association MulHouse of Running, lancée en septembre dernier et présidée par l’ultra-traileur Ali Selmouni, aussi connu pour ses « Jeudis d’Ali ». « Chacun vient avec ses objectifs, les gens annoncent des sorties et ceux qui sont intéressés suivent. Le but de l’association est de rassembler des personnes qui partagent la même passion. Beaucoup ne veulent pas courir seuls, chez nous ils savent que c’est à la carte et qu’il y a une bonne ambiance ! » Six mois après son lancement, MulHouse of running compte une centaine de membres. « En parallèle, les Jeudis se poursuivent pour tous, sans adhésion », précise Ali Selmouni.

Semi-marathon, dans un mois !

La deuxième édition du Semi-marathon de Mulhouse, organisé par TeamCom, aura lieu le 25 mars prochain. Le parcours de 24,4km emmènera les participants  découvrir les musées et bâtiments remarquables de la ville, sur un tracé proche de celui de l’an passé, mais en sens inverse. 2 000 participants sont attendus sur la ligne de départ, au Parc Expo. Pour la première fois, le Parc Expo accueillera aussi le salon Fit&run (24 et 25 mars), dédié au fitness et au running, avec une trentaine d’exposants présents, des cours de fitness, des conférences sur le running…

 + d’infos sur http://www.semimulhouse.fr et https://www.salon-fitnrun.fr/

10 000 coureurs

« Je pense qu’à Mulhouse, on est 10 000 coureurs », s’exclame Gregory Leloup, répondant à la question « Mulhouse est-elle une ville de running ? ». Pour Christelle Juville-Di Giuseppantonio, « le terme est vaste mais a du sens. Lorsque j’arrive dans une ville, je regarde où faire mon running. Ici, on peut courir en ville, au bord de l’eau, en forêt… » Gérard Mergy, lui, ne se risque pas à avancer de chiffres mais le président de l’Egma, avec ses quelque 500 licenciés, est sûr d’une chose : « Mulhouse a de tout temps été une ville de running, les premières manifestations ont eu lieu il y a 35 ans, avec des 10km, un semi-marathon et même les championnats de France sur 100km et sur 24h ! » Une dynamique qui n’est, visiblement pas prête de s’arrêter, au vu de l’engouement suscité par la pratique du running…

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR