Suivez-nous :
Mulhouse Diagonales : des aménagements concertés | M+ Mulhouse

Mulhouse Diagonales : des aménagements concertés

1 juillet 2021 à 15h38 par 1 0083

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Présenter les projets d’aménagements de Mulhouse Diagonales à des seniors pour recueillir leurs avis et adapter les réalisations futures à leurs besoins, c’est l’objectif du diagnostic qui a eu lieu ce mercredi matin, dans le quartier Fonderie.

Adapter la ville au vieillissement de la population, c’est l’objectif de la Ville de Mulhouse, qui a lancé la démarche Ville amie des aînés en 2015. « Nous travaillons sur la rupture de l’isolement, les transports, l’urbanisme, la voirie… Nous avons tous des besoins différents et il est important d’avoir le point de vue de tous les types d’usagers », explique Madeleine Bonnin, responsable de l’unité Seniors de la Ville. Et ce mercredi matin, c’est le long des berges du canal de l’Ill, au niveau de la Haute école des arts du Rhin, qu’une poignée de retraités s’est retrouvée pour effectuer un diagnostic, en lien avec les aménagements à venir dans le cadre de Mulhouse Diagonales.

Concertation

« Mulhouse Diagonales est un des projets majeurs de la Ville, qui a démarré en 2016 avec une première concertation pour voir ce que les gens souhaitaient », expose Adeline Blum, qui pilote Mulhouse Diagonales pour la Ville, au petit groupe de retraités, tous adhérents du CSC Pax à Bourtzwiller. Après avoir parcouru quelques centaines de mètres entre l’école d’art et la passerelle qui sera ouverte d’ici la fin de l’été, le groupe marque une pause. « Est-ce que vous pensez qu’il faut installer des bancs ici ? », demandent Adeline Blum et Madeleine Bonnin. Un petit débat s’installe pour savoir si le lieu est opportun. « Les gens qui viennent peindre ici, au quai des Pêcheurs, ont déjà aménagé des bancs, ça peut donner des idées », lâche Lucien, qui connaît les lieux comme sa poche.

« Ce sera une belle promenade »

Ce qui n’est pas le cas de Yolande et Suzanne, qui habitent Bourtzwiller et découvrent le lieu, du quai des Pêcheurs à l’aire de jeux des berges de l’Ill, en passant par un oasis de nature au bord de l’eau : « Je ne connaissais pas le coin, je n’étais jamais venue et je trouve ça bien qu’on nous demande notre avis », confie Yolande. « Une fois que ce sera aménagé, ce sera une belle promenade », lâche  Suzanne, enthousiaste à la vue des plans et des images de synthèse présentés par Sophie Fourrer, chargée de projet Mulhouse Diagonales au sein du Bureau d’études et d’aménagement de la Ville. Et Lucien de conclure : « Sur le papier, c’est joli, l’idée est bonne ! Et c’est une bonne chose qu’on nous demande notre avis, il faudra en tenir compte ! »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

3 réponses à “Mulhouse Diagonales : des aménagements concertés

  1. Ça pourrait être une belle promenade, que je fais régulièrement avec mon chien, d’autres amies avec leurs chiens….
    Cependant, ça fait deux fois qu’en terminant la promenade vers 10h à la hauteur de la nouvelle pacerelle que mon amie et moi sommes agressées verbalement par un homme… Agressif et injurieux, ce matin il nous a insultées en nous traitant de sales p****… Je te n****… La prochaine fois je te tue, je tue tes chiens… Nous avons appelé la police. Nous avons attendu un bon moment à la hauteur de l’école d’art, mais personne n’est venu…
    Une belle promenade, mais il y a urgence au niveau de la sécurité…
    L’accol coule déjà à flot dès le matin…
    Faites quelque chose, STP… Merci.

  2. Bonjour,
    Je ne comprends toujours PAS POURQUOI vous appeler « Promenade de la Doller » une promenade qui se trouve le long de l’Ill !!!!….
    En effet, cette promenade se situe après le confluent de la Doller DANS l’Ill ….., donc cette appellation est TOTALEMENT ILLOGIQUE….

  3. Faudra bien plus que d’un réaménagement le long de l’eau, de rouvrir le canal devant la gare et d’une nouvelle passerelle pour se donner bonne conscience et se dire en lutte contre le réchauffement climatique, c’est juste un trompe l’oeil. Madame Lutz comme ses collègues nationaux se préoccupent du réchauffement climatique, comme je me branle de la politique.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR